Tout au long de notre journée nous sommes entraînés dans une course contre la montre et dans l’obsession de vouloir toujours être efficace (travail, maison…). Cependant, cette illusion nous épuise, nous faisant agir dans une forme de stress qui nous vide et qui peut nous pousser jusqu’à l’épuisement voir le « Burn Out ».

Au fil du temps, on a perdu l’habitude de ne rien faire, on est dans la croyance que le fait de rester là, immobile est inutile ou que rien ne se passe. Or c’est faux, il faut réapprendre à s’accorder ce temps de silence sans aucune autre distraction (télé, musique…).

Ne rien faire permet de prendre du recul sur une situation de notre vie. Ce moment nous reconnecte à notre enfant intérieur, développe notre intuition et notre créativité. Faire entrer dans son quotidien le « Rien Faire » calme nos peurs et nous apaise en prenant notre rôle d’observateur sans chercher à contrôler notre vie.

Pour se sentir plus joyeux et plus vivant, il est agréable de prendre ce moment de silence avec nous mêmes (3 à 4 minutes par jours peuvent suffire). Ce moment de silence est un instant dans la joie d' »Être » présent à soi et être à l’écoute de ce qui se passe en nous sans aucune attente et laissant la vie s’exprimer à travers nous.

A force d’intégrer cette pratique dans votre quotidien, vos craintes se dissiperont petit à petit pour laisser place à une confiance aveugle en vous même et en ce qui Est mais aussi vous réduirez considérablement votre stress.

  » Parfois, le courage réside réellement dans l’acceptation et non dans le combat « 

 Kévin Ataael   https://www.auchemindesoi.com