décembre 2018 - La plume d'Élhadi

Mois : décembre 2018 (Page 1 sur 2)

hands-1926414_1280

Nous voilà arrivés à cette période de l’année où bilan et souhaits se côtoient !

Lundi 31 décembre, nous voilà arrivés à cette période l’année où il est coutume de faire un petit bilan sur l’année qui vient de s’écouler, avant de lancer toutes les fusées de nos désirs et de nos souhaits les plus chers pour la nouvelle année qui va commencer.

Exercice difficile s’il en est pour moi, car le temps linéaire et la mémoire qui va avec, disparait de plus en plus de mon quotidien. Seul vivre pleinement le moment présent, fait réellement sens !

De plus, les changements en cours se font avec parfois tellement de violence, que pour demeurer stable dans la paix, la lumière et l’amour et ne pas tomber dans les émotions ou le mental, j’ai besoin d’être le plus souvent possible dans mon espace intérieur, l’espace de mon cœur et là… le temps linéaire n’existe pas !

Mais être dans son espace intérieur ne signifie pas pour autant être éloigné de la vie, de la joie ou être dans l’inaction, bien au contraire… dans le silence intérieur se trouvent toutes les opportunités d’évolution les plus juste pour soi. Et cette année pour moi a été, entre autres choses, la concrétisation, la mise dans la matière de ma nouvelle expression professionnelle :

  • La construction de mon nouveau site : emergentologue.com
  • La création d’une nouvelle page Facebook : Emergentologue.
  • Le changement de ma façon de travailler : passer des soins énergétiques de biomagnétiseuse à un accompagnement spécifique « hautes fréquences », par Skype.
  • L’accompagnement des enfants de cette nouvelle terre.

Permettre à ces jeunes adultes de découvrir qui ils sont, quelle est leur juste note, leur vraie couleur, afin qu’ils puissent comprendre et réaliser ce qu’ils sont venus faire en ces temps de changement est mon Credo. Ce même Credo qui m’a accompagné durant toute ma vie professionnelle, quelle qu’ait été sa coloration du moment.

Un des vœux le plus cher à mon cœur pour 2019, est donc d’aider le plus possible ces jeunes un peu perdus, à retrouver rapidement, les rênes de leur vie, leur chemin de vie et de leur faciliter l’expression de ce qu’ils sont et de ce qu’ils sont venus faire ici et maintenant sur cette belle planète.

A présent, quels que soient vos souhaits, vos désirs, vos résolutions (si elles viennent vraiment de votre cœur) ; je vous souhaite une belle fin d’année 2018 et une douce transition vers 2019 dans la paix, la lumière et la joie du cœur !

Que votre lumière intérieure et votre discernement vous permettent à tous, de trouver et d’avancer sur votre chemin !

Avec tellement d’amour.

Élhadi

mot_jour_600_400

3 clés pour un temps des fêtes serein et satisfaisant

Un temps de l’année qui peut nous mettre à l’épreuve

Je vous fais un aveu tout de suite! Depuis des années, je trouve la période des Fêtes éprouvante. Je peux avoir des coups de « blues », les émotions débordantes et une légère panique qui colore mes journées.

Pour tout dire, ma mère est décédée un 20 décembre quand j’avais à peine 11 ans et ce temps de l’année réveille immanquablement en moi les vestiges du désarroi vécu, il y a maintenant plus de 30 ans.

Mais ce n’est pas juste ça! Je trouve difficile également le « bruit » omniprésent des commerces qui nous inculque le message subliminal — et erroné — que ça prend absolument l’achat de beaux et de gros cadeaux pour être heureux.

Et jamais deux sans trois, je me pose aussi des questions existentielles concernant le sens de la période des Fêtes, même si j’ai grandi dans une famille anglicane et que je suis allée à l’église de façon régulière jusqu’à quitter le foyer familial. Je n’ai plus ces convictions religieuses.

Si je vous partage ces défis personnels, c’est parce que je sais pertinemment ne pas être la seule à être mise à l’épreuve durant la période des Fêtes. Beaucoup d’entre nous le sont et pour toutes sortes de raisons différentes: Rituels religieux ou autre qui n’ont pas – ou plus – de sens pour nous, rassemblements familiaux avec des dynamiques difficiles, pas de famille ou êtres chers avec qui fêter, une surcharge de dépenses et d’activités sociales, de nourriture riche et j’en passe.

Le défi devient d’autant plus grand lorsqu’on considère l’attente sociétale que tout le monde devrait se réjouir de ce temps de l’année. On peut se l’avouer, il n’est pas toujours facile de parler dans la même phrase des réjouissances de la période des Fêtes et des difficultés que l’on peut y vivre.

Alors, comment faire pour bien vivre cette période? Comment naviguer les défis et accueillir tout ce qui est bon et nourrissant? Comment y trouver son compte?

Reprendre son pouvoir pour vivre les Fêtes à sa façon

Mon constat — qui s’applique d’ailleurs à tous les aspects de nos vies – est que nous avons besoin de nous approprier les Fêtes pour qu’elles nous conviennent. Nous avons besoin de passer tous les éléments de cette période à travers le filtre interne de notre discernement pour se demander : cela me convient-il? Je garde. Cela ne me convient pas! J’adapte ou je laisse aller tout simplement.

Cela prend du courage, car on va peut-être faire des choix moins courants et qui vont à l’encontre de notre entourage. Mais c’est vraiment une clé pour se sentir serein et en paix avec soi et avec cette période de l’année.

En fait, c’est une reprise de pouvoir dans laquelle on choisit consciemment de nous interroger sur le vrai sens pour nous de la période des Fêtes, dans laquelle on choisit de prendre le temps de cerner nos besoins personnels sur tous les plans et enfin, dans laquelle on choisit d’agir en conséquence pour créer et vivre les Fêtes à notre image.

Au fond, c’est vivre consciemment sa version « fin d’année »!

Je vous propose donc trois étapes simples et accessibles afin de vous approprier votre période des Fêtes 2017 :

Redéfinir votre sens des Fêtes

Dépouillez la période des Fêtes à son essence en vous questionnant sur son vrai sens pour vous. Pas le sens véhiculé par votre famille ou par votre culture plus jeune, ni le sens véhiculé par la culture et l’environnement où vous êtes maintenant, à moins que ce soit réellement le vôtre. Soyez honnête avec vous-même. Je parle du sens et de la signification des Fêtes pour vous, aujourd’hui, selon vos valeurs personnelles actuelles.

Essayez de résumer le sens de la période des Fêtes pour vous en quelques mots seulement, afin de pouvoir les retenir facilement. Je vous offre ces mots à titre d’exemple (en l’occurrence, des mots qui me parlent!) : famille, générosité, connexion, simplicité, nature, etc.

Ces quelques mots que vous identifiez devraient vous inspirer, vous faire vibrer à l’intérieur et vous motiver à créer une période des Fêtes à votre image. Gardez-les près de votre esprit, car ils vous aideront à retrouver votre chemin si vous vous perdez dans une énergie de la période des Fêtes qui n’est pas la vôtre.

Si vous êtes en couple et/ou si vous avez des enfants, faites l’exercice ensemble et notez sur un papier tous les mots qui en ressortent. Soyez ouvert au fait qu’au sein de votre couple ou de la famille, il peut y avoir des réponses différentes et aussi des thèmes qui se recoupent. L’important, c’est que tout le monde ait son mot à dire et soit respecté dans le processus.

Reconnaissez vos besoins

Nous avons tous des besoins qui sont légitimes et qui, lorsqu’on arrive à les combler consciemment et de façon saine, rendent notre vie beaucoup plus agréable et satisfaisante. Ceci est surtout vrai durant la période des Fêtes, une période bien intense à plus d’un niveau.

Interrogez-vous donc par rapport à vos besoins actuels, en sachant que ces besoins sont peut-être différents de l’année dernière et aussi différents de l’année prochaine. Inspirez-vous, entre autres, de ce qui suit pour cerner les vôtres :

  • Le rythme et la fréquence des engagements sociaux;
  • Les rassemblements de famille, entre amis, etc.;
  • Le temps pour soi (pour intégrer, digérer, prendre soin de nos émotions s’il y a lieu);
  • L’alimentation et la boisson;
  • L’activité physique;
  • Le sommeil;
  • Vos ancrages pour vous sentir en pleine forme;
  • Tout autre élément qui peut influencer votre état intérieur.

Comme pour le sens de la période des Fêtes, prenez en considération également les besoins de chaque membre de la maisonnée.

Prendre soin de soi et de sa famille en respectant les besoins de base contribuent énormément à notre bien-être et à notre capacité de naviguer les épreuves avec souplesse et bienveillance. Cela augmente également notre estime de soi, car on choisit de se prioriser et de prendre soin de soi de façon responsable. C’est puissant!

Et on crée!

Vient maintenant le temps d’oser créer une période des Fêtes à votre image! D’oser mettre de côté les anciens rituels qui n’ont plus de sens pour vous, pour en instaurer de nouveaux qui vous réjouissent, ou d’adapter les anciens rituels et façons de faire, de manière créative pour qu’ils vous conviennent réellement.

C’est le temps de créer une période des Fêtes qui va honorer les mots clés que vous avez ciblés dans la première partie et de vous amuser en le faisant. C’est le temps de vous approprier les réjouissances des Fêtes à votre façon!

C’est le temps également de reprendre les rênes de votre agenda et de vos journées, pour vous assurer de respecter vos besoins et pour vous donner les meilleures chances d’être en pleine forme pour apprécier chaque moment à sa juste valeur.

Une attitude d’ouverture et de curiosité

Soit dit en passant, il est normal de se sentir un peu « drôle » ou bousculé par moments dans ce processus. Vous êtes en train de changer le paradigme du temps des Fêtes en vous et ça peut prendre un peu de temps avant que la nouvelle façon de faire soit réellement ancrée en vous.

Dans tous les cas, laissez-vous surprendre par cette réinvention de votre période des Fêtes — vous êtes le créateur de votre vie et le créateur de vos célébrations des Fêtes! Donnez-vous la permission de les vivre à votre manière!

Il est encore temps pour amorcer cette réflexion et pour entreprendre les changements nécessaires, pour vivre ces Fêtes de façon plus significative, plus joyeuse et plus respectueuse de vos besoins. Saisissez cette occasion de réinventer cette période des Fêtes pour enfin y trouver votre compte.

Je penserai à vous, car je serai en train de faire la même chose!

Et n’oubliez pas de laisser une trace de votre temps des fêtes réinventé ici dans les commentaires.

À la vôtre et un joyeux et juste temps des Fêtes à vous!

Minnie Richardson   http://lasolutionestenvous.com

mot_jour_600_400

La pleine lune du 22 décembre…

Mesdames et Messieurs,

Si l’Ouverture des Portes du Grand Portail Énergétique du 21/12 est Enclenchée, Nous Arrivons en simultané dans la Turbulente Période des 3 jours avant la Pleine Lune !

Ça Brasse, ça Secoue, ça Remue, ça Chamboule, ça Décoiffe et en plus ça Continue !

Cette Pleine Lune n’est pas n’importe quelle Pleine Lune ! C’est La Dernière de l’Année et la Première de la Saison !

Je préfère vous prévenir, son Éclairage est d’autant plus Puissaaaaant !

Si Vous Traversez des Montagnes Russes Émotionnelles et un Programme Essorage 1400 Tours /Minutes, C’est Normal ! Tout va Bien !

Il n’est pas impossible qu’elle nous Agite un peu du bocal, cette Pleine Lune !

Elle Met en Lumière Notre Manière d’Agir et de Ré-Agir… Et c’est La Dernière Pleine Lune de l’Année !

Elle braque son Puissant Projecteur Lunaire sur Tout ce qui ne fonctionne plus et que Nous devons Dépasser pour Être Prêt à Entrer dans l’Année qui Arrive au Meilleur de Notre Pote-En-Ciel !

Pendant que l’Inutile se Détache, on Approfondit le Bilan !

Prenons le Temps d’Observer Chaque Domaine de Notre Vie…

Que ce soit dans le domaine Conjugual, Familial, Relationnel ou Professionnel, Pouvons-Nous Améliorer notre Manière d’Agir et de Ré-Agir ?   Soyons Honnête avec Nous m’Aime !

Ce qui Remonte en surface à l’heure actuelle est là pour que l’on puisse en Prendre Conscience et le Libérer à Tout Jamais !

Ouiiii, ça pique un peu et c’est fatigant !

C’est vrai ! Nous sommes en train de nous adapter à Notre Nouvelle Vibration, le négatif christalisé dans notre corps remonte pour être évacué !

Cette Formidable Pleine Lune nous demande de prendre le Temps de bien Nous Adapter à Notre Nouvelle Vibration afin de Pouvoir Mieux l’Intégrer !

Nous avons Évolué et Beaucoup Progressé cette Année et nous ne pouvons plus Fonctionner avec Nos Anciens Schémas !

Notre Fréquence Vibratoire a augmenté et il est temps pour nous d’apprendre à Agir et à Ré-Agir Avec Notre Nouvelle Vibration !

C’est aussi la première Pleine Lune de la Saison !

Elle Nous Amène un Éclairage Utile pour les 3 mois à venir !

L’influence de cette Pleine Lune Intensifie notre Réceptivité (Imagination, Créativité, Intuition, Sensibilité) pour nous Révéler le Chemin qu’il Nous Reste à Parcourir pour Atteindre Nos Objectifs et pour Semer les Graines d’une Réalité Passionnante et Enrichissante !
Elle Nous Amène une Puissante Énergie de de Lucidité et de Logique pour nous aider à Poser un Regard Réaliste sur notre Situation !

Elle Vient Renforcer Notre Persévérance et Notre Ténacité pour nous aider à développer notre Pote-En-Ciel Créatif !

Elle nous Invite à Travailler avec Discipline à la Réussite de nos Objectifs, de nos Projets et de nos Rêves !

Elle Nous Demande d’Intensifier Notre Volonté de Croire en Nous, de Croire en Nos Idées, de Croire en Nos Capacités de Réalisation !

Elle Nous Invite à Faire Confiance à Notre Image-In-Air pour Poser des Actions Inspirées et Efficaces !

Cette Mère Veilleuse Pleine Lune Nous Pousse à Avancer Vers Nos Ambitions avec Confiance, Optimisme et Enthousiasme !

Elle nous Interroge sur ce que nous avons En-Vie de Vivre, de Re-Sentir, de Mettre en place et de Concrétiser dans la Saison qui Démarre !

Soyez à l’Écoute Trrrrrrrrès Attentive de Tout ce qui Vous Vient dans les jours qui viennent car notre Belle Dame Lune Nous Offre un Flot d’Abondance Infini de Révélations qui vont Générer des Transformations Positives dans notre Vie !

Cette une Période d’une Immense Richesse que Nous Traversons là !

Nous Recevons une Fulltitude d’Éclairages pour Nous Orienter vers le Succès de Notre Objectif de Vie et de Notre Mission d’Âme !

Cette Mère Veilleuse Pleine Lune Nous Guide vers plus de Légèreté, plus de Joiiiiie et plus de Lumière en Nous-m’Aime et dans notre Vie !

Tous les Mes-Sages vont dans le m’Aime Sens !

LA CONFIANCE ! 

Il n’y a plus de place pour le Doute ! Nous sommes Re-Connectés à notre Guidance intéRieure, notre Intuition, notre Créativité, en d’autres termes, à notre Âme et ses Multiples Moyens d’Expression !

Notre Âme Sait où elle va, elle connaît le Chemin de la Réussite de ses Objectifs !

Nous Pouvons lui Faire Confiance !

Cette Puissaaaaante Pleine Lune Nous Demande d’Être dans le Lâcher-prise et dans l’Instant Présent pour Re-Co-Naitre et Saisir les Mères Veilleuses Hope-Portes-Unité d’Évolution qui Viennent à Nous !

L’heure Est Venue de Prendre Notre Juste Place  pour Être qui Nous Sommes et Exprimer la Véritable Lumière de Notre Âme !

Croyez en Vous, en Vos Intuitions, en Vos Re-Sentis ! Faites leur Confiance, écoutez les avant d’Agir !

Faites Vous Confiance, Faites Confiance à Vos Perceptions et Vos Capacités de Réalisation !

Allez Vers ce qui vous Fait Viiiiiibrer et vous Attire de Manière Irrépressible ! C’est votre Mission d’Âme qui vous Appelle !

Prenez Note ! Notre Belle Dame Lune Nous Révèle le Chemin de l’Amélioration et des Transformations Positives !

Je Vous Souhaite à Toutes et à Tous une Mère-Veilleuse Pleine Lune !

Avec Tout Mon Amour

Maud    https://mo2detente.com/

Eckhart-tolle

Dites toujours oui au moment présent

« Dites toujours oui au moment présent. La clé c’est de mettre fin à l’illusion du temps, parce que le temps et le mental sont indissociables.
Quand vous êtes identifié au mental, vous êtes prisonnier du temps et une compulsion vous incite à vivre en fonction de la mémoire et de l’anticipation. La compulsion naît du fait que le passé vous confère une identité et que le futur comporte une promesse de salut… ils sont tous deux des illusions. »

Eckhart Tolle

mot_jour_600_400

Quand l’hiver prend ses quartiers de noël…

Beau Sapin De Noel Photos Gratuites Et Libres DeImage Libre Droit images et photos gratuites libres de droits C3 A9l A9chargement gratuit30 1560x878 - Savingwithpam.com

Vous avez pu constater, comme moi, que chaque année, alors que l’hiver prend ses quartiers, les musiques, les lumières et les décorations de Noël retrouvent une place centrale dans notre existence.

Noël… période magique s’il en est, où l’air est mystérieusement chargé de quelque chose d’indéfinissable, de subtil, de magique et d’une énergie tellement particulière ! Même les comportements changent, nous nous efforçons d’être plus justes et bons, comme si tous les programmes se mettaient en veille et qu’un autre monde se révélait pendant quelques jours, quelques heures, ou quelques instants magiques…

C’est l’énergie de l’Esprit de Noël qui se manifeste ! Et à cette occasion, le monde semble faire une pause, s’apaiser, pour permettre à la lumière de renaître au cœur de la froidure de l’hiver et au cœur de chacun de nous. Comme si, quoi qu’il puisse arriver durant cette période, la trêve est de rigueur. Comme si le monde avec ses soucis et ses problèmes s’arrêtait quelques jours pour laisser place à une harmonie, même factice et illusoire.

banque-d-images-et-photos-gratuites-libres-de-droits-téléchargement-gratuits-117-1560x842Je profite donc de cette énergie particulière du temps de Noël, pour vous souhaiter de faire émerger, de révéler au grand jour, tout le meilleur qui est en vous, en votre cœur et de le rayonner, d’être contagieux de joie, d’amour, d’entraide et de partage. Quelle que soit la façon dont vous choisirez de l’exprimer : apaiser un différent avec un membre de votre famille, renouer contact avec quelqu’un que la vie a éloigné de vous, apporter de l’aide à un inconnu, faire un compliment, passer un coup de téléphone ou visiter une personne seule, sourire… L’esprit de Noël agit chaque fois que l’amour se met en action de manière spontanée et plus nous sommes nombreux plus cette énergie est puissante !

Pour moi, être dans l’Esprit de Noël, c’est chaque jour rayonner une nouvelle lumière plus brillante, une nouvelle énergie pour réchauffer les cœurs, illuminer les yeux, favoriser l’ouverture d’esprit et accroître la conscience. Une lumière qui ne dépend pas des circonstances, qui ne s’éteint pas, qui vient de l’intérieur, qui nait dans le cœur et qui grandit, se partage et se diffuse à chaque instant de présence, chaque jour de la vie et pas simplement à Noël.

Je vous souhaite d’être en paix dans ce moment présent et de partager avec amour cette merveilleuse énergie de Noël, dans la lumière, la joie et le bonheur.

Soyez le meilleur que vous voulez voir dans le monde !

Avec tellement d’amour.

Élhadi

mot_jour_600_400

5 principales raisons de ne pas prendre la vie trop au sérieux

Nous grandissons en pensant que la vie est quelque chose de grave, et que nous sommes inévitablement amenés à prendre des décisions capitales. Mais cette théorie donne une approche plutôt triste à la vie!

Voici cinq aphorismes qui pourraient vous permettre de mieux apprécier le voyage et de faire confiance aux bonnes choses.

5 principales raisons de ne pas prendre la vie trop au sérieux : 

1. Notre temps sur Terre est limité, soyez heureux!

Si l’argent ne peut pas nous acheter l’amour et le bonheur, alors pourquoi nous efforçons-nous autant à en avoir? Parfois, nous sommes dépassés par ce que nous percevons comme étant nos devoirs et nos responsabilités, mais ça ne tient en réalité qu’à une seule chose: la responsabilité que nous avons envers nous-même.

Bien sûr, cela impliquera parfois d’autres personnes! Au bout du compte, toutefois, l’accomplissement personnel est l’essentiel en l’occurrence. Si vous vous trouvez dans une situation où il est difficile de « lâcher-prise », essayez l’approche du « verre à moitié plein ».

Parfois, la situation ne sert qu’à vous servir, et ensuite il faut passer à autre chose. Nous ne sommes après tout que des « spots » distants sur le radar du temps, et de toute façon, nos décisions auront très peu d’impact sur la vie à long terme. La durée de vie d’une personne moyenne dure environ 660 000 heures, et nous passons environ un tiers de ce temps endormi. La vie est courte, vivez-la!

2. L’univers a une dimension inimaginable, vous êtes un élément très petit

En fait, nous commençons tout juste à vraiment comprendre ce qui se passe dans l’Univers. Cependant, nous savons désormais que l’espace s’organise en galaxies, amas, superamas et étoiles qui sont énormes sur une échelle, et cela rend notre réalité assez insignifiante.

Qui sait, il y a probablement des civilisations dans l’Univers pensant qu’elles sont les seules espèces vivantes, qui vaquent à leurs activités habituelles, qui selon elles sont très importantes.

C’est une raison de plus pour s’aimer et apprécier le temps que nous a été donné.

3. L’inquiétude est un danger pour vous-même et pour autrui

Parfois, nous devons faire face aux aléas que le vie met sur notre chemin. Et il est très facile de se retrouver dans un terrain vierge et inconnu.

Au lieu de vous en préoccuper ou de vous concentrer sur la difficulté, accueillez-là! C’est une nouvelle expérience, vous en tirerez des leçons et vous vous améliorerez. Essayez d’aller avec le courant de la vie. Si vous avez l’impression d’être ridicule, essayez de rire de vous-même!

S’il vous arrive d’avoir du mal à dormir ou à vous concentrer sur les problèmes plutôt que sur les points positifs, essayez la méditation. Cela peut vous aider à mettre votre cerveau en pause, et si vous avez tendance à être négatif, cela vous aidera à prendre une certaine mesure.

Bizarrement les problèmes ont tendance à engendrer plus de problèmes. Vous n’en avez pas, la vie est belle!

4. Votre travail n’est pas votre vie

Tout le monde entend parler de la morale inhérente aux efforts acharnés. En vérité, si c’est trop dur, peut-être que vous ne devriez pas le faire. Quand la vie est trop dure, cela signifie que vous vous cognez contre un rocher et que vous ne parvenez pas à suivre le flux de la vie.

Cela ne doit pas être confondu avec « relever un bon défi ».

Escalader une nouvelle montagne dans la vie peut être une expérience extrêmement enrichissante et saine, contrairement à la fatigue que procure le « travail acharné ». Si vous vous sentez submergé, faites une pause et respirez un bon coup.

Il en faut parfois peu pour réparer une mauvaise journée au travail. Si vous trouvez que votre travail vous pousse constamment vers le bas, il se peut qu’il soit temps de commencer à lire les petites annonces.

5. La vie peut être absurde et ridicule

Nous avons parfois tendance à nous inquiéter et à nous soucier de choses qui ne comptent pas, comme par exemple ce que les autres pensent.

Nous mettons des vêtements inconfortables pour aller au travail. Nous manquons les joies d’élever nos enfants parce que nous sommes trop occupés à faire des enregistrements vidéo pour la postérité, plutôt que de vivre simplement.

Nous faisons des choses qui nous rendent malheureux parce que nous sommes convaincus que nous devons les faire. Nous crions sur les gens qui désirent conduire lentement et en toute sécurité.

Nous nous disputons et nous nous battons parce que nous sommes convaincus que nous avons raison, au lieu d’être convaincus que chacun est un être individuel et unique. Si vous pouvez prendre un peu de recul et rire de vous-même, vous prenez de l’avance.

Maxime Follet   https://www.espritsciencemetaphysiques.com/

mot_jour_600_400

Votre abonnement aux personnes négatives est expiré

Que diriez-vous si votre abonnement aux personnes négatives, aux problèmes, aux malheurs, à la souffrance même venait à expiration? Seriez-vous heureux de vous débarrasser enfin de ce qui ne vous sert plus, de ce qui vous nuit, de ce qui vous fait du mal, de ce qui vous éloigne de vous-même?

Lorsque nous nous abonnons à un magazine, c’est parce qu’il nous intéresse, parce que nous sentons qu’il peut nous apprendre quelque chose, parce que nous croyons que son contenu est intéressant et qu’il vaille la peine que nous maintenions notre abonnement.

Mais comme nous changeons, nous évoluons, nos intérêts changent, il arrive qu’un magazine tant aimé ne nous allume plus du tout, que nous trouvions maintenant le contenu bien superficiel, que les propos autrefois si provocateurs nous semblent maintenant bien négatifs.

Quand c’est le cas, est-ce que nous maintenons coûte que coûte notre abonnement à ce magazine qui ne nous plaît plus? Bien sûr que non! Nous profitons de la fin de l’abonnement pour ne pas le renouveler, même si, à l’origine, nous adorions ce magazine. Nous en profitons peut-être pour trouver autre chose qui nous rejoint davantage, qui nous fait progresser à partir de ce que nous sommes aujourd’hui.

C’est la même chose pour tout autre abonnement : à des activités, à des sports, à des clubs qui, bien qu’ils nous aient plu autrefois, ne nous disent plus rien. Nous annulons notre abonnement ou nous ne le renouvelons pas à son expiration et nous trouvons quelque chose qui nous plaît davantage.

Pourquoi ne pas faire de même avec des relations négatives, avec un emploi qui ne nous convient plus, avec un domicile qui ne nous ressemble plus? Pourquoi ne pas annuler notre abonnement aux jérémiades des autres, aux énergies négatives, aux pessimistes, aux jaloux, à ceux qui nous découragent d’être nous-mêmes?

Profitons-en par le fait même pour annuler notre abonnement à nos propres pensées négatives, à notre auto sabotage, à nos fausses croyances, à notre manque d’amour envers nous-mêmes, à nos exigences démesurées, aux efforts consentis à la préservation de notre image, à notre souci inutile de ce que les autres pensent de nous, à notre manière d’interpréter la réalité en la passant sous le filtre de nos blessures qui nous maintiennent dans la souffrance.

Et abonnons-nous à l’estime de soi, aux personnes positives, aux petits bonheurs quotidiens, aux lectures inspirantes, aux porteurs d’espoir et de lumière, à la réalisation de nos rêves, aux endroits qui nous ressourcent, aux gens qui nous encouragent et nous respectent.

Il est temps de dire à tout ce qui est négatif, nuisible, inutile et futile : « Votre abonnement est expiré! Maintenant, je m’abonne au bonheur! »

Diane Gagnon    https://lasolutionestenvous.com/

mot_jour_600_400

Le langage de la lumière

Nous oublions souvent que les réponses se trouvent à l’intérieur de nous, nous oublions que nos sentiments sont un mécanisme de pilotage spirituel dont les peurs du mental nous éloignent. Laissons notre coeur être notre boussole et permettons à cet ancien mode de communication d’activer la mémoire de notre but et de notre destinée.

Rétablir le lien avec le coeur nous permettra de devenir plus autonome et de ne pas craindre ce que nous ignorons ou ce qui nous semble chaotique car du chaos peut surgir la Lumière, tout chaos qui semble une transgression est en fait une nécessité de changement qui s’exprime.
Si nous faisons appel à la sagesse de notre coeur, nous saurons que nous ne sommes pas aux commandes de tout ce qui se passe de difficile,  mais que notre interaction dans le coeur en accueillant, acceptant ce qui est comme cela est, dans la neutralité participe à la paix.
il y a ce que nous pouvons changer en nous et ce que nous ne pouvons changer à l’extérieur de nous mais soyons certains que vivre et rayonner la paix du coeur en toute circonstance participe grandement à l’avènement de la Lumière sur Terre..

Le temps est aussi venu de se libérer des schémas émotionnels profonds qui ont été façonnés par des expériences passées et qui sont devenus une partie de notre identité, nous pouvons aujourd’hui renaître à nous-mêmes plutôt que de continuer à protéger aveuglément l’héroïne ou le héros de notre histoire malheureuse, QUI NE DEMANDE QU’A VALIDER SA PROPRE HISTOIRE ENCORE ET ENCORE dans notre présent !

Quand nous consentons à nous libérer des identités passées et des schémas émotionnels qui leurs sont attachés alors un lien se forme avec un processus d’évolution plus grand, notre essence est alors désencombrée et elle peut ouvrir des canaux de communication avec les guides spirituels.

Nous sommes avant tout victime de nous et nos croyances négatives, notre identification à la souffrance,  sont devenus nos geôliers qui nous séparent de la sagesse de notre essence, essence que nous portons à l’intérieur de nous. Accueillons notre passé comme seulement une expérience nécessaire et utile pour expérimenter différents rôles et grandir dans la connaissance de nous-mêmes mais aussi apprendre le lâcher, laisser aller notre prise, ce que nous croyons si fortement être nous et qui a façonné l’idée que nous nous faisons de qui nous sommes.

Acceptons d’être au service pour nourrir la Lumière sur terre,  et nous connecter à notre cœur permet cela ainsi qu’un retour à nous-même bien utile lorsque nous pensons que les choses, les évènements ne sont pas conformes à l’idée que nous nous faisons de la conformité nécessaire…

De cœur à cœur

Guilaine Lipski

Print Friendly, PDF & Email
Eckhart-tolle

Ce sont vos pensées qui…

« Ce ne sont pas les situations qui vous rendent malheureux. Elles peuvent vous causer de la douleur physique, mais sans plus. Ce sont vos pensées qui vous rendent malheureux, dont vos interprétations, les histoires que vous vous racontez. »

Eckart Tolle

Eckhart-tolle

La vie, la mort…

« La mort n’est pas le contraire de la vie. La vie n’a pas de contraire. Le contraire de la mort est la naissance. La vie est éternelle. »

Eckart Tolle

Page 1 sur 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén