juin 2019 - La plume d'Élhadi

Mois : juin 2019 (Page 1 sur 2)

mot_jour_600_400

Il est bon d’accueillir chaque journée consciemment

Il est bon d’accueillir chaque journée consciemment, dans un autre état d’esprit, en étant le plus souvent possible présent à ce que vous faites, à ce que vous mangez, à votre travail, à vos pensées, à vos émotions… Être présent à vous-même à chaque seconde, à chacun de vos souffles pour transformer votre vie.

 Car être dans l’instant présent permet d’accueillir la pause pour la vivre dans le Cœur, sans la domination du mental qui dirige tout. Ainsi, la connexion avec l’âme s’établit pour jouir du meilleur de l’énergie. Vous rayonnerez la belle fréquence de la Vie pour accueillir en retour la même vibration. Dans cet état d’abandon à l’énergie du Cœur, la Joie et les valeurs de la vie rejaillissent en soi.

Trop de personnes souhaitent une vie meilleure mais poursuivent leur chemin dans l’inconscience de la vibration qu’elles émettent, la nourrissent et se laissent entrainer par le mental qui les dirige loin de l’énergie du Cœur. Or, il est temps de comprendre que nous sommes les créateurs de notre vie et donc, nous ne sommes pas étrangers à ce que nous vivons et attirons à nous. Nous répandons dans le monde qui nous sommes et donc notre énergie vibratoire.

Mahajana   https://www.mahajana.fr/

inspiration

LA SANTÉ DE VOTRE SYSTÈME NERVEUX

Il y a dans la bouche des cellules, des glandes qui, les premières, savent extraire de la nourriture ce qu’elle contient de plus énergétique, de plus vivant. Ensuite, les éléments plus grossiers, c’est l’estomac qui s’en charge.

La santé du système nerveux dépend du travail qui se fait dans la bouche. Si vous voulez avoir une réserve inépuisable de forces nerveuses, pouvoir dominer votre corps physique, vos émotions, vos sentiments, mâchez doucement, lentement, consciemment et avec amour. Faites l’expérience, vous verrez que vous augmenterez considérablement la force de votre système nerveux.

La plupart des gens mangent vite, avalent sans mâcher, et ensuite toute la journée ils sont agités, nerveux. L’éducation de soi doit commencer par une nutrition consciente, sensée. Celui qui respecte les lois de la nutrition se sentira calme, tranquille et il obtiendra la maîtrise, la domination, la paix. Voulez-vous dominer vos nerfs ? Commencez par la nutrition.

Les oeuvres d’Omraam Mikhaël Aïvanhov

mot_jour_600_400

Que nous suggère le Solstice de Juin 2019

Le solstice de juin de cette année est marqué par le passage du Soleil dans le signe du Cancer. Quelques heures avant le solstice, Neptune est passée également en rétrograde, ce qui contribue à colorer les énergies du solstice de juin de cette année.

Le solstice de juin est le moment de l’année où nous sommes encouragés à réfléchir à notre voyage jusqu’ici et à la direction que nous prenons. C’est notre panneau indicateur qui nous permet de vraiment sentir et de puiser dans les énergies et les leçons que 2019 nous a guidés.

2019 est une année 3 en numérologie, et le solstice tombe aussi sur un jour 3, nous donnant un léger coup de pouce et nous rappelant cette vibration et les leçons qu’elle contient.

Le fait d’avoir le nombre 3 nous guide à nous exprimer, à exprimer notre vérité et à penser à équilibrer les trois éléments de ce que nous sommes – notre esprit, notre corps et notre âme.

Le solstice de juin nous rappelle aussi que si les choses ne vont pas dans la direction que nous désirons, le moment est venu d’apporter quelques changements ou de faire pivoter notre orientation à mesure que nous approchons de la fin de l’année.

Pour nous guider à cet égard, nous pouvons compter sur le soutien et l’inspiration de la nature.

Dans l’hémisphère Nord, nous commençons le début de l’été. L’énergie dans cette partie du monde brille vers l’extérieur et il y a plus de carburant et de motivation pour être à l’extérieur, pour s’exprimer et pour agir.

Dans l’hémisphère sud, nous commençons le début de l’hiver. L’énergie dans cette partie du monde brille intérieurement et il y a plus de carburant et de motivation pour être réfléchi, pour contempler et pour se retirer.

Bien que ces deux énergies semblent être opposées, elles travaillent ensemble en harmonie pour nous aider à équilibrer nos vies.

La nature sera votre guide pour vous aider à déterminer où vous devriez diriger vos énergies et où vous devriez vous concentrer.

Avec le retour en arrière de Neptune juste avant le solstice, c’est aussi l’occasion de réfléchir à la réalité que nous avons créée pour nous-mêmes.

Les pensées sont puissantes, et nos pensées peuvent contribuer à façonner notre réalité. Sous l’énergie du solstice de juin et avec la rétrogradation de Neptune, c’est le moment idéal pour réfléchir à la façon dont vos croyances contribuent à la réalité dans laquelle vous vivez.

Qui voulez-vous être ? Dans quel type de monde voulez-vous vivre ?

Changer vos pensées pour refléter la réalité dans laquelle vous souhaitez vivre ne consiste pas à vous bercer d’illusions, mais plutôt à choisir consciemment comment voir le monde.

Bien qu’il y ait un débat sur la question de savoir s’il a vraiment dit cela ou non, Einstein a été cité pour avoir dit : « Il n’y a que deux façons de vivre sa vie. D’une part, c’est comme si rien n’était un miracle. L’autre, c’est comme si tout était un miracle. »

Chaque jour, nous devons choisir si nous créons une réalité remplie de stress, d’inquiétude et d’anxiété ou si nous créons une réalité remplie d’espoir, de possibilités et d’acceptation.

Bien sûr, il est parfois difficile de considérer la douleur et la tragédie comme un miracle, et il y a aussi des jours où il est naturel que le stress et l’anxiété s’installent, mais quels autres aspects de votre vie sont plus faciles à passer à cette mentalité ?

Parfois, commencer par les petites choses de tous les jours peut être beaucoup plus puissant et productif en se concentrant sur les aspects les plus importants ou les plus douloureux de votre vie.

En ce solstice de juin, prenez un moment pour réfléchir à la façon dont vous pouvez apporter plus de positivité à votre routine quotidienne. Dites-vous que  » tout va s’arranger parfaitement  » une centaine de fois par jour, et voyez comment cela vous aide à changer votre réalité.

2019 est à mi-chemin, mais il reste encore beaucoup de temps pour faire des changements, pour faire les choses différemment et pour chercher les nombreux miracles qui vous ont accueilli et qui continueront à vous accueillir à l’avenir.

Tanaaz   https://foreverconscious.com/

 

mot_jour_600_400

LA PLEINE LUNE DU 17 JUIN 2019 selon MAUD


Mesdames et Messieurs, nous traversons actuellement une Intense Période de Transition !

Ça brasse, ça remue, ça secoue… Ça bouge ! Et pas qu’un peu !

Cette dernière Pleine Lune de la Saison nous apporte un Puissaaaaant Éclairage avant l’arrivée du Solstice et de la Nouvelle Saison !

Tout s’accélère !

 Si vous êtes bousculé en ce moment, c’est pour vous aider à lâcher vos anciens schémas de Fonctionnement pour être libre d’aller vers ce qui vous Appeeeeeeeeeeeeelle, vous motive, vous fait Viiiiiibrer, vous Ré-Éveille et vous Donne En-Vie de vous dépasser !

La 1re chose que j’ai En-Vie de vous Dire, c’est de LÂCHER PRISE et D’ÊTRE dans L’ACCUEIL de ce qui vient !

Rien n’arrive par Hasard !

Nous recevons actuellement de nombreuses Hope-Portes-Unité de libérer, de Gai-Rire, d’évoluer !

Et pour nous aider à y arriver, notre Belle Dame Lune braque son Puissaaaaaaant Projecteur Lunaire sur nos Relations !

Et Ouiiiii ! Nous ne sommes jamais seuls !

Comment nous Sentons-Nous en notre propre Compagnie ?

Nous entendons-nous bien avec nous m’aime ?

Prenons-nous le temps de nous accorder du temps pour nous écouter de Manière bienveillante ?

Respectons-Nous nos Besoins et nos Limites ?

Prenons-nous le Temps de nous encourager à progresser ? De nous féliciter pour notre Évolution ?

Prenons-nous le Temps de nous Re-Poser et de nous Re-Sourcer quand nous en avons Besoin ?

Prenons-nous le Temps d’écouter notre Intuition ?

Avons-Nous Confiance en notre Guidance intérieure ?

Laissons-Nous le Temps à notre Enfant intérieur de s’émerveiller, de satisfaire sa Curiosité de la Vie et de s’amuser ?

Nous Autorisons-Nous à nous offrir un Instant Plaisir chaque jour ?

Nous Donnons-Nous le droit RESPIRER ?

Avez-vous pris le Temps d’écrire vos réponses à ces questions ? (Ça peut donner de très bonnes pistes de réflexion sur le travail que vous avez à faire sur Vous-m’Aime, mais c’est comme vous voulez !  )

C’est une Pleine Lune qui stimule notre Ouverture d’Esprit et notre Souplesse mentale, pour nous aider à accueillir les Changements dans notre Vie et avancer vers un Mieux !

Petit Rappel au Pas-Sage, nous allons vers de Nouvelles Transformations avec les Nouvelles Énergies de la Nouvelle Saison qui arrive !

La mère Veilleuse Énergie Pleine Lune favorise la Communication !

Elle nous encourage à nous enrichir par le Contact, le Partage et l’Échange !

Elle nous invite à avancer vers ce et ceux qui correspondent à nos Valeurs, allument une Étincelle en nous et nous pousse à grandir !

Nous Belle Dame Lune Amplifie notre Réceptivité pour nous aider à finaliser les Projets qui nous rendent heureux !

Attention !  Sous cette Pleine Lune, tout est dans L’Âme-Agit de l’Instant !

Elle nous apporte une Joyeuse Énergie qui va Ré-Éveiller nos Capacités d’Adaptation, notre Sens de l’Humour et notre Spontanéité !

Notre Belle Dame Lune nous Demande de faire Confiance à Notre Guidance intérieure, à nos Innombrables Capacités, Dons, Talents, Re-Sources, Compétences et autres Aptitudes face à tout ce qui nous arrive !

La Chance et la Réussite se cachent sous des formes aussi diverses que variées !

Cette Puissaaaaante Pleine Lune nous éclaire une Nouvelle Direction, une Nouvelle Dimension ! Les morceaux du Puzzle commencent à s’assembler et à prendre sens !

 La question est :

De quoi avez-vous En-Vie ?

Qu’est-ce qui vous Ré-Éveille ? Vous stimule ? Vous donne En-Vie d’apprendre pour progresser ?

Qu’est-ce qui vous Appeeeeeeeeeeeeelle et vous fait Viiiiiibrer ?

Vers quoi avez-vous En-Vie de focaliser votre Attention et votre Énergie ?

Quelle Nouvelle Idée « Folle », nouvelle Projet commence à germer en vous ?

Prenez le Temps d’y réfléchir !

Notre Belle Dame Lune nous invite à avancer vers plus de Légèreté, plus de Fluidité, plus de Joiiiiie d’Être !

C’est très simple en Vérité ! Quand on fait ce que l’on aime faire, on trouve toujours l’Énergie, le Courage, la Volonté, l’Enthousiasme, la Motivation pour le faire ! Et mine de rien, pendant ce temps là, on élève nos Vibrations, notre Joiiiiie d’Être et notre Joiiiiie de Viiiiiivre s’intensifient et comme par magie, tout s’ouvre, la Vie nous sourit !

Cette Formidable Pleine Lune nous encourage à nous mettre en Mouvement et à avancer vers ce que l’on a En-Vie de Viiiiiiivre, de Re-Sentir et de Concrétiser !

J’ai lu quelque part une phrase qui résume Trrrrrès bien le Puissaaaaant Mes-Sage de cette Pleine Lune ! « Il est Temps d’envisager ce qui vient avec la Volonté de s’accomplir et d’évoluer vers la Réussite de sa Légende personnelle ! »

J’adore ! C’est trop ça ! Quoi qu’on en pense, nous sommes poussés vers nos Véritables Objectifs de Vie !

Notre Âme a une Mission à accomplir !

Elle Viiiiiiiiiiiiibre FoOrt pour nous indiquer que nous sommes sur la Bonne Voie !

La Mère-Veilleuse Équipe de Lumière qui nous accompagne nous balise la route avec de grands panneaux indicateurs lumineux (Ouiiii! Ça Viiiiiiiiiiiiibre, c’est par Làààààà), sous forme d’Idées, d’Intuitions, de Signes, de Synchronicités, d’Hope-Portes-Unités !

Il n’y a Aucun Doute possible ! C’est l’heure d’avancer !

Prenez ce qui vient comme ça vient !

Et prenez Note, la Richesse de l’Éclairage de cette Pleine Lune est phénoménale !

Croyez en Vos Rêves ! Entourez-les de Lumière pour que le meilleur se concrétise !

Je vous souhaite à toutes et à tous une Pleine Lune magique !

Avec Tout Mon Amour

Maud   https://mo2detente.com

mot_jour_600_400

Lunaire ☾ PLEINE LUNE DU 17 JUIN ☽ en sagittaire

Un petit bout de papier. Un quelque chose que l’on porte sur nous avec nos rêves, nos croyances, nos envies, nos oublis. Un petit bout dont nous lisons sans cesse le texte sans jamais passer à l’action. Un petit bout qui de papier devient de plomb. Et s’il était temps de réciter l’incantation et de jeter le papier?Une introduction tout en image pour une pleine lune qui vient nous toucher dans nos fondations, nos origines mais aussi nos structures. Les corps sont fatigués car un travail de fond est en train de s’opérer. L’esprit peut se voir empli d’interrogations, en recherche du « comment » alors même que la solution se situe avant tout dans l’action. Non pas dans la réaction – ces dernières peuvent être nombreuses, soudaines, brutales, insistantes – mais dans la concrétisation patiente des projets que l’on a toujours laissé de côté.

Première étape? Prendre conscience du poids que l’on se met à nourrir une colère, une lutte contre quelqu’un ou quelque chose. Prendre conscience également de ces « rêves », les choses dont on parle ou dont on se parle, qui ne se sont jamais vues réalisés ailleurs que dans notre esprit.

Seconde étape? La patience. Accepter le processus de transformation en cours et prendre du temps pour intégrer les changements qui s’opèrent à l’intérieur de nous. On ne peut plus sciemment espérer vivre une vie différente si l’on continue dans nos anciens patterns. Mais cela met du temps. Un temps qui peut paraître inconfortable comme dans toute transformation.

Cela ne veut pas dire – encore une fois – attendre et ne rien faire. Cela veut dire être davantage lucide envers soi et cesser de rejeter la faute sur l’extérieur, mais au contraire se réapproprier notre espace intérieur afin de générer une nouvelle réalité.

Cette pleine lune nous invite à cela en exprimant notre vérité, non pas comme un absolu, mais comme une réalité existante et enrichissante. C’est ainsi que l’expression est importante, mais qu’il est à noter que notre façon de communiquer évolue: plus d’essentiel. Comme une épuration de toutes actions ou de tous mots qui seraient au final inutiles.

Le silence n’est pas l’absence de paroles. Il est le terreau de nos prises de conscience.

Je vous souhaite une très belle lune, et comme d’habitude, vous aurez plus de détails dans la vidéo par ICI.

P.S: le lien avec la lignée des femmes dans votre famille, votre rapport à votre corps, mais aussi tout ce qui touche à la réceptivité est aussi concerné. Pour recevoir, il faut savoir vider notre coupe…

Ozalee   https://voyageaucoeurdesastres.wordpress.com

inspiration

GRANDIR ET SE RÉALISER


Vous pouvez être concerné par un phénomène, qui est de vous sentir face à des nombreuses choses à faire, à entreprendre, ou à vivre. Ces choses sont le reflets d’une volonté, d’une envie et d’un souffle de vie. Lorsque l’on évolue via un travail sur soi, on fait face au principe de responsabilité. Pour intégrer ce principe au mieux, nous sommes souvent mis en face de choix différents. Nous devons à ce moment la “choisir” “s’engager” et aussi renoncer à la partie que nous n’avons pas choisie. Lorsque nous sommes enfin un peu plus responsables de nous- mêmes, nous grandissons.

 Ce renoncement parfois difficile permet à notre conscience de grandir dans des principes d’autonomisation. “je suis conscient de mes forces via les épreuves du passé, j’ai beaucoup moins peur pour la suite, je peux me faire confiance” La confiance et les choix courageux ont permis également des beaux cadeaux sur la route pour venir confirmer tout ça. Plus on grandit vers un mieux être, et un amour de soi, plus la structure énergétique grandit. Plus elle grandit, plus elle peut abriter un certains nombres d’espaces de réalisation. Les espaces de réalisations sont différents domaines de joie.

Le défis à relever dans cette phase, c’est de ne plus avoir la notion de renoncement. Je peux expérimenter tous ses plaisirs, car mon niveau de conscience me permet de surfer sur l’équilibre. Le défis? ne pas se scinder, ne pas se limiter par des croyances négatives. Oser s’offrir des notions qui deviennent complémentaires et qui ne sont plus en oppositions. Ne plus se restreindre dans un espace de réalisation.

Je peux être en union et être indépendante, je peux travailler moins mais avec plus de rentabilité. Je peux me lancer dans mon activité professionnelle sans oublier mes loisirs. Je suis dans “l’équilibre” et plus dans la performance sur un domaine.
Le sens du timing et des priorités à organiser est également un défi, mais ces défis sont vraiment réalisables si on enlève également la notion de pénitence et de sacrifice. S’offrir du bonheur n’est pas forcément une tâche facile ! La programmation première est souvent basée sur un manque d’amour pour soi.

Oser contenir, rêver et organiser! Oser l’équilibre des plaisirs !

Emeline   https://www.lebonheurenlumiere.com

Dessin Melle cancan

inspiration

Et si nous cessions de nous comparer !

 Se comparer à … Se comparer ouvre la porte au regard que nous posons sur l’extérieur, donc sur nous même. Se comparer amène la dualité : jalousie, envie, tristesse, culpabilité, méchanceté …. Et si nous cessions de nous comparer !
Que se passe t-il lorsque nous cessons de nous comparer ? Arrive alors un état de paix et d’accueil de qui NOUS SOMMES . En effet, se comparer revient continuellement à juger l’autre mais aussi soi- même. Ce jugement est insidieux. Nous ne nous en rendons pas compte dans un mouvement quotidien. Mais si nous prenons le temps d’être observateur de la comparaison que nous émettons, nous nous apercevons que cela s’inscrit dans un fonctionnement lié à des croyances extérieures.

Et si nous cessions de nous comparer !

Nous nous identifions à ce qui est véhiculé par l’extérieur : parents/médias/famille/collègues/amis…. Ces comparaisons naissent de quoi ? Des croyances véhiculées. L’autre est mieux que nous ! En fait, nous ne savons pas vraiment si c’est mieux pour l’autre ou pas, nous supposons. Mais en tout cas, cela nous freine dans notre vie quotidienne. Ce frein empêche notre évolution car nous nous comparons à l’extérieur. Au schéma que notre environnement nous renvoie. Cela est notre reflet …… Se comparer favorise un mal être que nous traînons comme un boulet. Cela bloque ce qui est pour pour Nous.

Prenons l’exemple du poids : Il a été décidé qu’au delà d’un certain poids, nous sommes en surpoids ( IMC), qui a décidé cela ? Bien entendu, je n’inclus pas les problèmes de santé reliés à une obésité ou autre amenant des problèmes de santé.  Je parle d’un “surpoids” qui n’entre pas dans la normalité crée par qui ? Nous avons de multiples émissions de télé/magazine/Internet qui parlent de cela. Et l’été n’est pas encore là. Alors, à nous régime, mal être ! On nous balance continuellement des images d’homme ou de femme qui correspondent à un schéma “idéal”, de ce à qui nous devrions ressembler, pourquoi ?

Dès l’enfance commence les comparaisons

Et bien sûr, si nous nous identifions à tout cela, nous sommes mal avec nous- même. De la tristesse et de la colère apparaissent. Ces comparaisons commencent tôt, dès la petite enfance. Et dans tous les domaines : fratrie , scolarité, couple, professionnel, corporel …. Notre mal être grandit jusqu’à favoriser des malaises et/ou des maladies. Si nous n’avions pas devant nous des continuels propos qui favorisent grandement cela, nous irions beaucoup mieux. La paix et l’accueil auraient plus de place.

La comparaison amène le jugement. Nous savons que si nous jugeons l’autre mieux ou moins bien que nous, c’est qu’avant tout, nous jugeons. L’autre. Nous. Nous émettons des jugements de valeur véhiculés par des croyances extérieures.

Chacun de Nous est différent de par la forme ou son expérimentation ce qui est juste pour chacun de NOUS. Et pourtant, nous voulons entrer dans un moule. La différence est pourtant riche d’enseignements et apporte beaucoup.

Imaginez que toutes les fleurs, tous les arbres, tous les animaux soient identiques. Qu’en serait-il de ces magnifiques variétés de couleurs, de formes, de senteurs existantes ? Alors pourquoi nous comparer et vouloir ressembler à ce qui est nourri par l’extérieur ? Pourquoi ne pas apprécier  qui NOUS SOMMES avec simplicité et Amour ?

Accepter nos “particularités” si belles, accepter ces différences,  c’est cela qui apporte la richesse et le partage. Sur cette Terre, tout est juste. Tout est Beau. Tout est Vie ! Cessons de nous comparer et acceptons Nous avec Amour. C’est Nous qui NOUS SOMMES choisis dans cette incarnation. C’est Nous qui avons choisi notre environnement, notre famille. Alors notre choix est juste pour Nous? pour notre évolution personnelle.

Être heureux se construit chaque instant

Se comparer, inconsciemment, entraîne la croyance que nous ne nous sommes pas choisit “parfaitement” ! Nous nous jugeons, si j’étais ainsi, j’aurais une vie meilleure ! Si j’avais cela, je serais plus heureux  !

Être heureux se construit et se vit dès l’instant ou nous nous acceptons entièrement et totalement. En amour de Soi. Dans l’accueil dans la forme et dans notre histoire. Être heureux nous permet d’accepter notre incarnation dans ce qu’elle EST. Pas parfaite ???? mais vivante et riche d’enseignement ! La diversité favorise l’acceptation et la richesse de l’Univers. Regardez autour de vous avec tolérance. Accueillons cette richesse autour de nous et en nous.

Personne n’est mieux ou moins bien que l’autre. Chacun de Nous est au bon endroit au bon moment. Donc, cessons de nous comparer et créons de la Joie et de la Paix avec ce qui NOUS SOMMES. Acceptons ce qui EST. Transmutons ce qui nous dérange. Continuons notre chemin d’évolution en confiance. Portons notre regard en notre intériorité et non en se comparant avec l’extérieur.

Je NOUS aime

Corinne Heyberger   www.connexion-memoires-cellulaires.fr/

mot_jour_600_400

ÊTES-VOUS ÉTONNÉS DE VOUS SENTIR DANS UN ÉTAT MOROSE ?

Ne soyez pas étonnés de vous trouver dans un état morose quand quelques jours auparavant vous sembliez flotter dans une douce lumière enveloppante

Lorsque vous vivez de fortes poussées vibratoires, votre vibration tout entière se hisse alors pour une courte période dans une fréquence plus élevée qu’à votre habitude. Par petit bout, vous engloutissez une lumière subtile qui vivifie votre esprit et la moindre de vos cellules, répondant à votre souhait d’entrer en communion avec votre phare intérieur.

 Suite à ces périodes, vous pouvez ressentir une période de transition vibratoire qui se vit vraiment comme une dépression, qui peut être plus ou moins importante selon la montée vibratoire antérieure. Ne soyez donc pas étonnés de vous trouver dans un état morose quand quelques jours auparavant vous sembliez flotter dans une douce lumière enveloppante.

Et comme le règne de la nature nous enseigne les fluctuations de notre propre règne intérieur, voici ce que la dépression peut engager, que ce soit dans la météo extérieure ou intérieure :
Les dépressions sont généralement accompagnées de mauvais temps : vents forts (pensées parasites et polluantes plus nombreuses) et précipitations. Elles peuvent être associées à de simples tourbillons de poussière (être dans le brouillard intérieur), des trombes (envie de pleurer), des tornades ou des nuages d’orage (sentiment de fatigue et colère peuvent remonter à la surface).

Suite à cette période de ralentissement, vous vous stabiliserez à nouveau dans une fréquence qui vous est plus confortable, jusqu’aux prochaines fluctuations. Alors si vous vous situez dans un cyclone, gardez en mémoire que vous êtes dans une période où vous devez simplement ralentir de rythme et essayez de maintenir ce savoir au fond de vous qui vous dit que le temps va tourner de nouveau.

Lulumineuse   http://lulumineuse.com/

inspiration

De profondes remises en question et transformations du 5 juin au 6 juillet 2019


Depuis aujourd’hui, mercredi 5 juin et jusqu’au 6 juillet 2019, nous serons sous les énergies dissonantes de Mars / Pluton.

Rappelez-vous, nous sommes déjà sous des influences limitantes, frustrantes ou bloquantes avec une dissonance Mars / Saturne jusqu’au 28 juin, pouvant nous faire vivre des retards ou des refus au niveau hiérarchique ou administratif. Professionnellement, beaucoup d’entres vous vivez des obstacles, des événements pas prévus, difficiles à vivre, des contraintes… dont la teneur vous invite à prendre du recul, à vous remettre en question et à vous adapter à ce qui se joue sous vos yeux, afin de vous redéfinir dans ce que vous êtes mais aussi dans ce que vous faites. Des décisions sont certainement à prendre, mais soyez certains qu’au moins jusqu’au 28 juin, votre énergie d’action ne vous permettra que de faire un retour sur vous- même afin d’analyser la situation intérieurement, jusqu’à ce que les énergies se débloquent.

Ce n’est pas pour rien que vous vivez ces blocages, ces empêchements, ces frustrations… quelque chose doit changer, quelque chose doit évoluer, quelque chose doit être repensé, dans votre façon d’agir, de faire, dans votre comportement, dans votre dynamisme, dans votre énergie… et vous devez enfin trouver la place qui vous revient, la faire évoluer ou en changer !

Mais depuis aujourd’hui, même si nous sommes dans des énergies dissonantes, profitons de ces énergies justement pour aller sonder notre être profond et pour transformer tout ce qui n’est plus aligné. Cessons de nous mentir un peu, soyons vrai avec nous-même !

Pourquoi continuer encore et encore à vouloir maintenir quelque chose, un travail, une activité, une relation… lorsqu’intérieurement, on sent que les énergies ne sont plus alignées ? Êtes-vous heureux ? Quelles sont les raisons qui vous font encore vous y accrochez ? Sont-elles justes ? C’est votre “bébé, votre création, votre gagne- pain…”, et vous y avez tellement cru, certes… et alors que les obstacles se mettent les uns après les autres sur votre route, vous vous attachez sans relâche à essayer de sauver le navire, c’est très louable à vous, mais comment vous sentez-vous intérieurement ? Êtes-vous en paix avec vous- même, avec ce que vous vivez ? Comment affrontez-vous les obstacles ? Les accueillez-vous et les acceptez-vous comme faisant parti de ce que vous avez à vivre, ou est ce que votre cœur saigne de tristesse, d’angoisse et de peur ?

Si c’est le cas, travaillez sur ces peurs et alignez-vous avec ce que la vie a envie de vous faire vivre, ainsi, en surfant sur la vague énergétique, et en vous en remettant au Divin, avec foi et confiance, c’est comme si vous acceptiez vos défis, vos peurs, vos angoisses car ce que vous vivez, finalement, n’est que le reflet extérieur de tous vos obstacles intérieurs.

Demandez-vous ce que la vie a à vous enseigner, ce que ces obstacles, ces frustrations ont à vous dire, quel est le message derrière qui , si vous le comprenez , vous fera faire un sacré bond en avant…

Lorsque Mars et Pluton sont en aspect, nous assistons à deux forces puissantes pour agir et transformer ce qui doit être, et nous n’avons pas d’autre choix que d’aller puiser au plus profond de nos entrailles, de nous remettre en cause et en question, de combattre pour nous en sortir, de sonder nos désirs, souvent de façon radicale, mais n’oublions pas, Mars est toujours en Cancer, donc l’énergie d’action est plus timorée, moins franche, plus émotionnelle, en tout cas, jusqu’au 1er juillet 2019, où il passera dans le signe des Lions, énergie de Feu qui boostera alors nos intentions et nos actions.

Je souhaite que les obstacles qui jalonnent votre route, deviennent vos “enseignants” et vous ouvrent la voie vers votre transformation profonde et votre libération…

Merci et à bientôt !

Péris Angélique   http://astrotransgenerationnel.over-blog.com/

mot_jour_600_400

LE CHANGEMENT N’EST PAS FACILE POUR PERSONNE

DÉPLOYEZ VOS AILES !Le changement n’est aisé pour personne. La transformation intérieure se fait pas à pas car le « moi individuel » est très présent. Il est difficile de le lâcher et aussi de ne plus fonctionner comme auparavant, c’est-à-dire lâcher ce à quoi on a toujours cru. Ne plus avoir d’identification à quoi que ce soi pour découvrir le Soi profond. En fait l’abandon qu’il nous est demandé de réaliser est immense. L’individuel doit laisser la place à l’unité.

L’état de sécurité affective et matérielle est très présent chez l’être humain. Il est entretenu par la société et par qui nous sommes également. Le plaisir de l’homme nous est proposé sous forme de consommation. Si nous n’achetons pas nous ne sommes pas heureux, du moins c’est ce que nous croyons car nous nous sommes coupés de l’intérieur et de sa beauté. Et ce qui nous est proposé à l’extérieur nous éloigne du but lumineux que nous souhaitons atteindre.

Le plaisir est humain, je le reconnais et j’aime me faire plaisir, j’aime me faire du bien et profiter de ce que la vie me donne. Mais le bien-être extérieur ne doit pas en appeler un autre. Lorsque le moment est passé, nous ne devons pas penser à un autre plaisir car sinon nous sombrons dans la dépendance d’un besoin extérieur pour être bien.

Le bonheur se trouve et se ressent dans la moindre petite chose. En regardant une fleur, en se connectant à la nature, aux arbres, aux fleurs, en ressentant la caresse du vent sur la peau, en ouvrant son cœur aux autres et à tout ce qui est mais aussi en ne faisant rien, en étant bien avec soi, sans manque, sans attachement ni dépendance. Être simplement dans l’instant présent en ressentant notre belle énergie intérieure.

C’est quand on abandonne ses « vouloir » et son esprit humain – et donc quand on s’abandonne à la Vie – que la joie intérieure nous gagne et nous porte. La foi est aussi porteuse de bien-être car avec elle, nous ne contrôlons plus notre vie. Nous considérons l’entièreté de l’univers et de la vie humaine différemment. Nous nous unissons à tout ce qui est et savons que nous sommes partie intégrante du TOUT et sa richesse nous appartient.

Certains pensent ce positionnement illusoire. Mais il est réellement vrai et quand on y a gouté, on pense à y demeurer constamment. Demeurer unis à ce que Nous Sommes en vérité :  LA VIE ! Et l’abandon est réellement nécessaire pour la découvrir en soi. L’identification matérialiste de l’homme, ses croyances, concepts, idéaux, notre sécurité, le passé, le savoir humain, tout est à lâcher. L’humain n’a plus besoin de se raccrocher à cela. Il a simplement besoin de liberté. Et la liberté se découvre lorsqu’on laisse le passé derrière soi pour déployer ses ailes vers l’inconnu qui est en vérité ce que Nous Sommes.

Alors, que choisissez-vous aujourd’hui ? L’abandon ou toutes les formes de sécurité que vous connaissez ? En vérité, elles ne sont aucunement sécuritaires. Elles sont la prison dorée de l’homme. Elles sont la souffrance émotionnelle, psychologique et physique. Car quand l’abandon se fait, toute forme de souffrance disparait. Seule demeure la Vie en soi et le retour à la maison est si bon…

La vie humaine est à considérer différemment pour passer le cap important dans lequel l’humanité est engagée. Le savoir n’oriente pas vers le changement si vous ne donnez pas l’élan à ce que vous souhaitez vraiment. Les choix sont réellement à faire pour reconstruire la vie humaine ensemble. Et s’accrocher à l’ancien ne sert pas à avancer vers le renouveau.

Mahajana  Publié par Mirena   audeladesmots.org

Page 1 sur 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén