septembre 2019 - La plume d'Élhadi

Mois : septembre 2019 (Page 1 sur 2)

mot_jour_600_400

Qu’est-ce que l’Ego ? Devrait-il être détruit ?

Ego

Si vous avez déjà exploré le champ transcendantal de la spiritualité , vous avez découvert que l’on pale souvent de l’ego avec mépris.

Beaucoup de gens croient que l’ego doit être détruit, muselé ou même tué. Mais avons-nous besoin de détruire l’ego ? Qu’est-ce que l’ego, vraiment ? Et de plus, que pouvez-vous apprendre sur votre propre ego ?

Qu’est-ce que l’ego ?

L’ego est fondamentalement votre identité, ou qui vous pensez être.

Votre ego est généralement construit à partir d’un nom, d’une personnalité et d’une histoire. Cette histoire personnelle contient un ensemble de souvenirs, de croyances, d’impressions et de sensations sur qui vous êtes, d’où vous venez, ce en quoi vous êtes bon et mauvais, et ce que vous avez vécu, et ainsi de suite à l’infini.

Le moi et la dualité

L’ego est un voile entre ce que vous pensez être et ce que vous êtes réellement. Vous vivez sous l’illusion de l’esprit, totalement inconscient du fait que vous soyez dirigé par une grande quantité d’histoires ! – Isira Sananda

Votre ego a été créé et est actuellement maintenu par la conviction que vous êtes «séparé» des autres et de la vie elle-même. En d’autres termes, votre ego croit que vous êtes fermement ICI et les autres personnes sont fermement ICI. Vous avez un corps, une vie et une personnalité distinctement différents des autres. Par conséquent, selon l’ego, vous n’êtes pas comme les autres. Vous êtes différent. Ou c’est ce que vos pensées vous disent.

Après avoir appris (ou conditionné) à croire que vous êtes un individu séparé, vous ressentez la peur et la souffrance. Au lieu de simplement expérimenter la vie dans sa pureté et son intégrité, vous filtrez la vie à travers votre esprit. Vous avez appris à vivre la vie dans la dualité. La dualité est essentiellement l’état de séparation – c’est l’opposé de la réalité. C’est le produit de l’esprit. Dans la dualité, nous divisons la vie.

Parmi les exemples de dualité, citons le filtrage de la vie à travers l’optique «bon / mauvais»,  «joli / laid», «sacré / pécheur», «amour / haine», etc.

En tant que produit de la vie dans la dualité, nous créons des quantités indicibles de souffrance pour nous-mêmes parce que nous ne sommes plus ouverts à la vie. Au lieu de cela, nos vies deviennent centrées sur le jugement, la condamnation et la peur. En conséquence, nous aliénons et détruisons les personnes que nous percevons comme étant «mauvaises», «fausses» et «pêcheuses» pour protéger nos idées sur ce qui est «juste» et «saint».

Plus nous sommes profondément ancrés dans la dualité, plus nous faisons l’expérience de problèmes tels que la haine, la colère, la dépression, la paranoïa, l’anxiété et la perversion. Non seulement nous nous séparons des autres, mais nous sommes également séparés de nous-mêmes. Tout ce qui est en nous que nous percevons comme étant «mauvais /haineux / laid / pécheur» est réprimé et nie l’existence de. À la suite de cette énergie refoulée, nos Sombres Ombres se développent de plus en plus tordus, destructeurs et dépravés. Enfin, cette intense souffrance s’exprime dans nos relations et dans le monde entier.

Notre monde physique est une expression de notre tourment interne interne. Nos vies sont une expression de notre vide intérieur . Regarder simplement la violence, le meurtre, la pauvreté, la cupidité, le fanatisme, la maladie mentale et la dégradation de l’environnement nous montre à quel point nous sommes perdus en tant que race. Nous sommes perdus parce que nous avons perdu le contact avec la vérité sur qui nous sommes.

La folie de diaboliser l’ego

À la lumière de cette découverte, il est très facile de commencer à croire que l’ego est mauvais. En fait, certains enseignants spirituels enseignent que l’ego doit être «détruit». Mais voici le problème : il ne s’agit que d’une autre astuce de l’esprit ! J’ai entendu tant de personnes de la communauté spirituelle condamner l’ego et en parler avec un si grand ressentiment. Cependant, la conviction que nos ego sont «diaboliques» ou doivent être «tués / détruits» n’est que le reflet de l’esprit coincé dans la dualité !

L’ego n’est ni «bon» ni «mauvais», c’est simplement l’ETRE. Nous devons réaliser que l’ego est simplement un outil. Le moi existe en tant que mécanisme de survie biologique. L’ego existe également en tant que véhicule de notre croissance spirituelle ; pour que nous devenions conscients de notre force, de notre amour et de notre unité . L’ego est une porte par laquelle nous pouvons retourner à notre vraie nature.

Pourquoi l’ego n’est pas vous

Vous avez peut-être déjà entendu l’expression : «l’ego est une illusion». Qu’est-ce que cela signifie ?

L’ego est une illusion et n’est donc pas vraiment «vous», car il change constamment. En d’autres termes, comment est-ce que quelque chose en vous qui est sujet à la naissance, au changement et à la décadence peut être réellement vous?

Essayons une expérience. Écrivez sur un bloc-notes ou un document Word qui « vous » pensez que vous êtes. Vous pouvez toujours arrêter de lire et revenir à la lecture de cet article une fois que vous avez terminé.

Prendre une pause. Vraiment. Faites l’expérience maintenant.

Maintenant que vous avez fait l’expérience, relisez vos mots. Probablement, vous auriez écrit quelque chose comme : « Je suis Jane Doe. Je suis une femme, une mère et une amie. Je suis un combattant, un rêveur et un chercheur spirituel. J’ai 38 ans, j’ai trois enfants et je suis un artiste talentueux. »

Voir cette description de vous ? Ceci est votre histoire personnelle principale ; la toile de fond de votre vie, de ce que vous pensez être.

L’ego est une illusion car c’est simplement cela : une histoire – une histoire créée dans l’esprit.

Utilisons certaines questions et appliquons ces questions à votre déclaration :
  • Comment pouvez-vous être un nom s’il peut facilement être changé ? Vous auriez pu très bien être né dans une famille différente qui vous aurez nommé autrement.
  • Comment pouvez-vous être un corps s’il est constamment en train de vieillir, de changer, de se désintégrer et peut être remplacé par d’autres parties ? Vos globules rouges vivent pendant quatre mois, vos globules blancs pendant plus d’un an, vos cellules cutanées pendant 2-3 semaines… toutes les cellules en vous meurent et se renouvellent constamment. Comment pouvez-vous vraiment être votre corps ou votre apparence ?
  • Comment pouvez-vous être une personnalité quand elle fluctue et se transforme constamment ? Repensez à votre personnalité il y a 5 ans, puis 15 ans. Aviez-vous exactement la même personnalité que vous avez maintenant ?
  • Comment pouvez-vous être vos émotions quand elles vont et viennent constamment, en reflux ? Non seulement cela, mais contrôlez-vous vraiment vos émotions ? D’où viennent-elles ? Les contrôlez-vous vraiment ?
  • Comment pouvez-vous être vos pensées quand elles changent constamment ? Non seulement cela, mais contrôlez-vous vraiment vos pensées ? D’où viennent-elles ? Les contrôlez-vous vraiment ?
  • Comment pouvez-vous être votre croyance quand ce que vous croyiez il y a 10-30 ans n’est pas ce que vous croyez aujourd’hui ? Vos croyances sont influencées par votre conditionnement, votre éducation et la société… comment peuvent-elles être «vous»  ?
  • Comment pouvez-vous être vos souvenirs quand ils viennent, vont et même changent ? Saviez-vous qu’il existe une notion de « fausse mémoire » ? Lorsqu’il se souvient du passé, l’esprit a une perception ténue et colorée qui est sujette au changement et à l’altération. Comment votre mémoire peut-elle être vous ?

Comme nous pouvons le constater, tout ce que nous croyons indiscutablement ne l’est pas vraiment. Alors qu’est-ce que nous sommes vraiment ?

Quelle est cette présence ?

Qu’y a-t-il été pour assister à tout ce qui s’est passé dans votre vie ? Qu’est-ce qui ne change jamais ?  Quel est le noyau le plus fondamental de qui nous sommes ?

Explorez cette question pendant quelques instants et vous réaliserez que c’est : Conscience.

La conscience est le tissu de toutes choses. En fait, même la science a montré que l’énergie qui vibre à différents niveaux est au centre de ses préoccupations. Dans notre expérience humaine, la Présence, la Conscience ou l’Esprit se manifeste comme l’énergie qui compose chaque forme.

Il est difficile de vraiment mettre un mot sur cette expérience, tant le langage est limité. Le moyen le plus simple de faire l’expérience de cette Présence de qui vous êtes et de qui vous avez toujours été consiste à méditer. La méditation, ou apaiser l’esprit, vous aide à devenir simplement conscient de vos pensées et de l’espace sous ces pensées. Cet espace, c’est vous.

Depuis la nuit des temps, l’humanité est une autre manière habituelle de faire l’expérience de cette vérité de l’être, cette mort de l’ego, par le biais de plantes et de brassages psychédéliques chamaniques , tels que l’ayahuasca, les champignons psilocybine et le peyotl. Bien qu’il soit utile de prendre de telles herbes, ce n’est pas obligatoire. Ces plantes ne sont que des portes dans l’expérience universelle ou l’esprit que nous sommes.

Comment se dégager de la toile de l’illusion

Cela peut prendre un certain temps avant de réaliser que vous n’êtes pas l’ego, et parfois beaucoup plus, pour intégrer cette découverte à un niveau profond. Il peut être difficile d’accepter de découvrir que tout ce que vous pensiez être est faux. En fait, ne soyez pas surpris si vous rencontrez beaucoup de résistance à cet article. C’est normal.

Le travail de l’ego est de se protéger et de croire que vous êtes séparé des autres et de la vie elle-même. Faire l’expérience de l’état de non-ego, ou de non-soi, c’est-à-dire «l’illumination» peut sembler extrêmement déprimant ou dérangeant au début. Comment ne pas avoir « moi » ou « vous » peut être vraiment quelque chose de désirable ? C’est une question commune.

La réponse est que pour comprendre, vous devez faire l’expérience de la conscience elle-même. Sans expérimenter la vérité que vous êtes, la recherche spirituelle devient purement intellectuelle et sujette à saboter les peurs. Cependant, une fois que vous aurez expérimenté un seul moment de conscience, vous découvrirez par vous-même que c’est l’état le plus libérateur, le plus pur, le plus paisible, le plus compatissant, le plus expansif et le plus aimant possible. En fait, la conscience elle – même est l’incarnation même de l’amour, de la paix et de la liberté. Vous êtes cette incarnation. Vous êtes la vérité que vous avez recherchée.

Se libérer de la toile d’illusion est un processus qui nécessite de la patience, de la discipline personnelle et du dévouement. Ce processus ne s’adresse pas aux «junkies spirituels» à la mode, mais aux aspirants spirituels sincères.

Voici quelques pratiques spirituelles utiles qui vous aideront à renouer avec la vérité sur qui vous êtes :
  1. Lisez régulièrement les questions d’auto-enquête ci-dessus. Posez-vous la question suivante : Est-ce que c’est ce que je pense, c’est vraiment moi ?
  2. Pratiquez la méditation dynamique pour libérer toute énergie réprimée en vous. Faites cela avant la méditation traditionnelle pour la rendre plus facile.
  3. Méditer chaque jour. Essayez d’abord 15 minutes, puis passez à plus de 30 minutes. Rappelez-vous : le but de la méditation n’est pas de «se rendre» n’importe où ou de «réaliser» quelque chose. C’est simplement la pratique de s’asseoir avec tout ce qui se passe en vous.
  4. Affirmez-vous régulièrement : «Je suis la conscience» tout au long de la journée. Sentez cette vérité s’infiltrer dans vos os et à la base de chaque souffle.
  5. Explorez la façon dont votre ego influence votre vie avec compassion.  Je sais que vous trouverez quelque chose qui résonne !
  6. Pratiquez la pleine conscience au quotidien. La pleine conscience est une pratique vitale qui vous aidera à vous ancrer dans le moment présent.

Le chemin du réveil spirituel requiert du courage, une honnêteté radicale et la volonté de lâcher tout ce que vous n’êtes pas. Qu’est-ce que l’ego ? L’ego est un enseignant que vous emportez chaque jour avec vous. Vu sous cet angle, l’ego est l’enseignant le plus puissant et le plus persistant, nous devons nous éveiller à la vérité qui a toujours été là et qui sera toujours là.

Valérie Bonheur   https://www.magiquelife.com

mot_jour_600_400

LES FLUCTUATIONS DU TEMPLE INTÉRIEUR

Je ne vois pas les épreuves, je ne vois pas les difficultés. Je ne vois pas les obstacles. Je ne vois que les fluctuations de mon temple intérieur et ce que j’en fais. Quand je laisse entrer le vent dans ma maison, il fait voler des feuilles et un peu de poussière. Quand je laisse le bruit y pénétrer, je la vois changer d’ambiance et d’atmosphère. Je ne me focalise pas sur ce qu’il y a hors de ma maison mais sur ce qui y entre. Et comme c’est dans ma maison, c’est à moi de composer avec. Je baisse le volume, je ramasse les feuilles, je nettoie la poussière. J’y rétablie l’harmonie. Puis quand j’accueille de nouveau, je range encore, je dispose les choses autrement, je nettoie de nouveau et j’y dépose de nouvelles créations.

Quand on se focalise à l’extérieur de son propre temple, on se retrouve dans l’incapacité de contrôler tous les événements, toutes les personnes, tous les paramètres, tous les facteurs et tous les éléments qui se produisent alors. Quand on se contente d’être l’hôte de son propre sanctuaire intérieur, on remplace le contrôle par la maîtrise, car tout ce qui entre alors dans ce temple est régit par le maître des lieux : Soi-m’Aime.

Il est bon de ramener à sa conscience que la seule vigilance à mettre en place n’est pas ce qui se produit à l’extérieur de nous mais bien à l’intérieur de notre propre sanctuaire. Là s’élève la voie du coeur capable d’y rétablir l’harmonie.

Lulumineuse   http://lulumineuse.com/

mot_jour_600_400

QUE SIGNIFIE « SAVOIR AIMER » ?


Savoir Aimer et s’Aimer, c’est se voir et vivre continuellement dans une Paix constante en soi, une Joie qui nous fait sourire en tout temps, peu importe les circonstances, tout en se retrouvant dans une Béatitude où nous vivons des moments d’extase qui ne peuvent être altérés par l’extérieur ou par quiconque. Et ce parce que nous savons que c’est le Coeur Vibral ,par son Amour Indicible qui nous fait vivre ces instants qui sont au-delà de la forme et de notre existence.

Savoir aimer :

  • C’est avoir l’Humilité et l’Authenticité de vivre inconditionnellement sans attente, sans peur, sans présumer quoi que ce soit, sans besoin de se faire reconnaître, ni de se projeter dans un futur illusoire.
  • C’est cesser de juger ou de condamner les autres ou ce qui ne nous semble pas à la hauteur de nos attentes.
  • C’est être à l’écoute de l’autre, peu importe son état, son âge, son point de vue, ses antécédents ou ses réflexions, et ce, sans se sentir supérieur ou inférieur.
  • C’est s’accepter soi-même, tel que nous sommes, malgré notre histoire et nos errances.
  • C’est Accepter et Accueillir les autres, peu importe leurs qualités ou leurs défauts ou leurs failles existentielles.
  • C’est avoir de la compassion, de l’empathie et de la compréhension face aux situations des autres, sans les comparer ni les juger.
  • C’est avoir la maturité, voire la sagesse d’admettre qu’on peut se tromper ou se méprendre sur une situation ou sur une personne.
  • C’est avoir la Transparence d’être en tout temps soi-même face à toutes situations et devant quiconque.
  • C’est lâcher prise sur le fait de vouloir contrôler ou avoir raison.
  • C’est se donner le privilège d’Aimer la partie Divine, l’ABBA que nous sommes intérieurement et sa résonance parfaite avec le Coeur Vibral.
  • Enfin, Aimer et s’Aimer, c’est se Pardonner de toute offense afin de ne pas se laisser envahir par la culpabilité, la haine, la vengeance ou la rancune.

Maintenant, vous avez une idée de ce que vous devez prioriser afin de vous Aimer avec plus de conscience et de compassion pour la personne/ego qui ignore ce qu’elle est en réalité. Je vous rappelle que nous sommes Éternels et cela n’est aucunement négociable ou réfutable, peu importe le point de vue ou la pensée limitée de quiconque. Nous ne pouvons jamais intellectualiser ou analyser l’Amour Indicible, mais simplement l’accueillir et l’accepter comme étant fondamentalement notre Vraie Nature au-delà de la forme et de toute l’histoire de la Création.

Avec tout mon Amour Indicible!

Yvan Poirier   https://pressegalactique.com

sur-une-fleur-d-hibiscus

Authenticité : Trouver votre âme

authenticité

« Sois toi même. »

C’est le sage vieux conseil que votre mère et vos amis vous ont donné d’innombrables fois. Mais pourquoi est-ce si difficile à appliquer à votre vie ? Pourquoi est-ce si difficile d’ “être soi-même” ?

C’est peut-être parce que vous ne savez pas qui vous êtes vraiment.

Le premier obstacle que peuvent rencontrer des voyageurs qui essaient de trouver leur chemin dans la vie est la réalisation qu’ils ne savent pas qui ils sont.

Ils ne parviennent pas à écouter leurs âmes intérieures et créent à la place des idées mentales (des rêves) sur ce à quoi ils devraient ressembler et commencent à se demander s’ils sont à la hauteur. Ensuite, ils cherchent une validation réconfortante en posant des questions telles que : « Est-ce ce que les gens spirituels le font ?» , « Si je ne peux pas faire ____, cela signifie-t-il que je ne suis pas une personne empathique ?» Et « Tous les guérisseurs / vieilles âmes / des yogis comme ___ et _____?

Dans cet article, je souhaite explorer notre authenticité perdue et découvrir comment nous pouvons apprendre à retrouver notre identité authentique en apprenant à nous aimer.

L’authenticité d’un enfant

Regarder les enfants jouer et entendre leur rire sincère est l’une des plus belles beautés de la vie.

Nous sommes tous nés comme des enfants remplis de vie, d’un sentiment d’émerveillement et du désir d’explorer ou de créer et de vivre dans le moment présent. Les enfants n’ont pas de bagage passé ni d’anxiété future, ils expriment donc ce qu’ils ressentent et n’ont pas peur d’aimer inconditionnellement.

À partir de 3 ans, cependant, les enfants commencent à être apprivoisés. Cela arrive à nous tous. Quelque chose change en nous et nous commençons à perdre cette merveille, cette innocence de l’enfance. Nos pensées deviennent plus dominantes en mettant nos sentiments authentiques en arrière-plan. Lentement, nous commençons à nous concentrer davantage sur ces pensées et, ce faisant, nous commençons à accumuler les bagages du passé et les angoisses futures.

La naissance des rêves

Ce processus consistant à perdre votre authenticité et à la remplacer par des pensées sous forme de peurs, de souvenirs honteux, de règles, de valeurs sociales et de croyances est appelé domestication.

Notre domestication peut se transformer en maladie si nos parents n’ont pas la conscience et la sagesse de ce qu’ils transmettent. Tout comme les animaux domestiques, nous sommes domestiqués avec un système de récompense ou de punition émotionnelle. Si notre comportement est souhaitable, nous sommes récompensés avec attention et affection. Si notre comportement n’est pas acceptable, nous sommes punis par le rejet de nos parents ou de nos pairs.

Enfants, nous ne nous préoccupions pas des opinions ou des jugements des gens, nous vivions dans le présent et notre estime de soi venait de notre authenticité. Maintenant, cependant, nos pensées sont plus prédominantes. Les pensées viennent avec la peur, et soudain notre besoin d’être accepté grandit . Notre estime de soi est maintenant entre les mains d’autres personnes et de leurs opinions sur nous.

Ce nouveau système de confiance en soi nous oblige à changer. Cela nous oblige à créer une fausse image de nous-mêmes, un rêve. Lentement, nous commençons à remarquer que différentes personnes attendent de nous différentes choses. Nos parents, nos professeurs, nos amis, nos prêtres, nos chefs, nos frères et sœurs, nos amants, et nous sommes donc divisés en dizaines de versions différentes de nous-mêmes . Nous devenons si habiles à vivre à la hauteur de ces différentes images de nous-mêmes que nous oublions qui nous sommes vraiment.

Lorsque votre estime de soi vient de votre fausse image au lieu de votre authenticité, vous vous sentez constamment décentré, anxieux et incomplet. Au fond, votre inconscient sait que cette image de vous-même n’est pas vraie, au fond, vous savez que vous faites semblant. Le danger est, par exemple, que si votre fausse image est celle d’une «personne intelligente et spirituelle», vous risquez de voir votre valeur personnelle brisée publiquement si quelqu’un vous écrase. C’est alors que nous apprenons à nous détester.

Un sentiment fragile d’estime de soi entraîne des problèmes d’insécurité.

Les insécurités se forment lorsque vous vous attendez à être à la hauteur d’une image que vous envisagez pour vous-même, mais au fond, vous savez que l’image interne de vous-même est différente. Plus l’écart entre ces deux images est important, plus vous vous sentirez en sécurité.

En termes psychologiques, cette fausse image est connue sous le nom de « moi ». Elle est responsable de ce besoin d’avoir toujours «raison». Nous devons nous sentir bien et prouver que les autres ont tort parce que nous voulons protéger cette fausse image que nous projetons au monde extérieur, afin de nous rassurer de ne pas nous mentir.

C’est ce besoin d’être «juste» qui donne naissance à cette lutte constante pour la perfection et l’approbation des autres. Nous souffrons tellement et nous essayons si fort d’être importants, de réussir, d’être riches, célèbres, puissants, et nous le faisons en forçant notre rêve, notre fausse illusion, à être plus vrais que jamais et réels.

Cette souffrance que nous subissons pour être parfaite consiste essentiellement à faire plaisir aux autres. C’est un mensonge que nous nous leurrons de croire que nous devrions être d’une certaine manière afin de reconnaître que nous sommes bons et de nous accepter nous-mêmes. J’ai déjà expliqué que la perfection n’existe pas. Vous ne serez jamais assez bon, assez en bonne santé, assez intelligent ou assez joli parce que vous poursuivez un idéal qui est une fausse illusion, un rêve.

Réveillez-vous avec votre authenticité

Pouvez-vous imaginer le chaos créé par la recherche de l’amour et de l’approbation en dehors de nous-mêmes ? Vous n’avez pas à le faire, il suffit de regarder autour de vous.

Nous cherchons l’amour à l’extérieur, mais l’amour est déjà autour de nous et partout en nous. Nous avons tellement peur d’aimer et d’accepter parce que nous avons tellement peur d’être rejetés. Mais tant que nous n’aurons pas appris à nous aimer nous – mêmes , nous ne pourrons jamais véritablement aimer les autres.

Comment pouvons-nous arrêter de nous rejeter ? Comment pouvons-nous cesser d’être auto-destructeur ? Nous devons cesser de prétendre être ce que nous ne sommes pas et retrouver notre authenticité.

Voici quelques suggestions pratiques que j’ai moi-même expérimentées et dont j’ai été témoin, qui fonctionnent assez bien :

1. Soyez honnête avec vous-même

Pour retrouver votre authenticité, vous aurez besoin d’un ingrédient clé : la véracité. Être honnête avec vous-même vous apprendra à vous faire confiance.

Le désir d’être honnête avec vous-même vous aide à révéler ce qui est réel en vous et ce qu’est un mensonge que vous avez hérité de votre domestication (croyances, valeurs, ambitions), ou créé inconsciemment comme mécanisme de défense pour protéger le soi de ce que votre image fausse -vaut. « Les gens spirituels font-ils cela ? Les introvertis font-ils cela ? «C’est votre esprit qui cherche une étiquette pour tenter de vous montrer à la hauteur d’une fausse image. N’aspirez jamais à être à la hauteur d’une étiquette. Les étiquettes sont des symboles qui guident votre attention vers une exploration plus poussée.

2. Apprenez à vous pardonner

Vous pouvez être votre pire ennemi. L’une des premières étapes pour retrouver votre identité authentique consiste à ne plus vous juger et à respecter les faux standards de «perfection» et les attentes que vous vous êtes fixés. Le moyen le plus simple de surmonter le jugement de soi est d’apprendre à se pardonner.

Imaginons par exemple que vous mangiez de la pizza et que vous vous sentiez coupable par la suite, car votre fausse image est « grosse ». Ensuite, votre esprit tournera en rond en vous répétant combien vous êtes gros, en vous rendant anxieux et en créant le besoin de vous apaiser avec plus de nourriture. Cela devient un cercle vicieux. Votre corps a des besoins et une fois qu’ils sont satisfaits, il devient calme. Mais votre esprit n’est pas aussi simple. Il vous donne inconsciemment ses propres besoins en matière de confort émotionnel. Votre attention consciente s’enferme dans une boucle répétitive (pensées auto-jugées) et ne lâche pas . Apprendre à vous pardonner vous permet de détourner l’attention de votre esprit et de vous adapter davantage à votre corps et à vos besoins émotionnels.

3. Amour de soi et respect

S’aimer soi-même n’est pas égoïste, en fait, c’est le seul moyen de provoquer un changement positif. Nous ne pouvons jamais être heureux sans apprendre à nous aimer inconditionnellement.

Pour vous aimer, il faut avoir le respect de soi, et traiter votre corps comme un temple (par exemple , manger une alimentation saine, l’hygiène et l’ exercice), ainsi que le respect de votre santé émotionnelle et psychologique en évitant l’accumulation de poison émotionnel (par exemple , les rancunes, la haine , l’impatience).

4. Embrasser d’être seul

Je ne pourrai jamais trop insister là-dessus : prenez le temps de la solitude. C’est dans la solitude que nous créons l’espace pour l’authenticité. C’est dans la solitude que nous prenons conscience de notre domestication, réalisant à quoi nous ressemblons vraiment dans notre propre entreprise quand nous ne mettons pas une fausse image pour d’autres personnes.

***

L’authenticité vous apprendra à voir le monde tel qu’il est et non tel que vous le croyez. Vous êtes la manifestation du Divin dans un corps venant de votre âme. En devenant plus authentique, vous commencerez à comprendre cela. Non pas avec la logique et votre personnalité sociale, mais en le sentant à la base du noyau, de votre essence même.

Comment vous connectez-vous à votre authenticité ? N’hésitez pas à partager les commentaires ci-dessous !

Je vous souhaite tout le bonheur du monde

Source : lonerwolf.com    Valérie Bonheur   https://www.magiquelife.com

 

LE TRAVAIL SUR SOI RENFORCE LE MOI PERSONNEL

Peu importe ce que vous vivez, la vie vous parle toujours d’elle-même au travers de chaque événement, chaque expérience, chaque rencontre, ou manquement. Elle se dissimule dans tout ce qui est exprimé dans votre monde. Elle se montre dans chaque situation vous permettant de la savourer à chaque instant dans n’importe quelle tâche quotidienne, autant dans le ménage que dans la méditation. Mais tant que vous ne prenez pas conscience qu’elle se cache derrière Tout, même derrière la souffrance, vous continuerez à la chercher.Lorsque vous vous sentez en prise avec des difficultés, ne courez pas vous réfugier dans un questionnement sur le pourquoi de l’expérience, ou d’essayer de comprendre son origine pour vous rassurer. Laissez-vous vous imprégner de ce qui vous envahit et abandonner le travail sur vous-même qui ne fera que renforcer ce Moi personnel à l’origine de ces désagréments.

Le but du travail sur Soi, c’est de croire en une libération des blocages, lorsque ceux-ci ne sont juste que des messages qui indiquent une résistance et une lutte intérieure. Dans l’ouverture et accueil à ce qui est là dans la manifestation, ces contraintes et ces freins, qui obscurcissent votre vision de la vie, finissent par être anéantis dans l’infinissime. Rien ne peut retenir l’inévitable à part l’accepter et lui laisser toute sa place. L’alchimie s’opère à ce moment-là, sans que vous ne puissiez savoir vraiment ce qui se passe. Tout disparaît en un instant dans ce mouvement de vie. Dans ces vagues qui viennent et repartent, petit à petit le vide se fait dévoilant l’Inconcevable et l’Immuable au-delà de tout entendement.

C’est là que le silence prend toute son envergure. Lorsqu’il n’y a plus rien qui jonche cet accès à la conscience laissant ce vide tellement plein de jouissance devenir l’abreuvoir de toutes les richesses qui ont toujours été là.

Le moi personnel, c’est un tas de programme de conditionnements, j’en ai beaucoup parlé dans le fil des articles de ce blog. Il prend vie parce qu’on lui donne de l’importance. Lorsque vous travaillez sur vous-même, vous lui offrez encore plus de consistance. Vous ne faites que renforcer sa puissance jusqu’à ce qu’il y a ce que le trop-plein déborde et s’écroule. Parfois il faut aller très loin pour briser les chaines qui vous enferment. En a-t-on besoin ? Chacun l’apprendra à ses dépens.

A ce moment-là vous réalisez que vous n’avez jamais été ce Moi. Ce moi qui définit et contrôle toute votre vie n’est qu’une construction mentale d’un passé auquel on se raccroche par peur de s’écrouler et de se perdre dans le vide. Mais parfois se laisser sombrer peut révéler un sauvetage imprévu et insoupçonné.

Tout ce qui vous retient n’est qu’un paquet de croyances dont vous pouvez vous affranchir en laissant chaque vécu et chaque expérience exister sans passer par des chemins de traverse, ce qui vous permettra de grande économie financière. Même si chaque expérience est juste il existe pourtant une voie directe qui vous permettra d’aller vers vous-même sans prendre tous ces sentiers battus.

Vous n’avez rien à faire pour Etre vous-même si ce n’est vous abandonner à ce flux qui vous traverse à chaque moment. C’est là que vous découvrirez que rien ne nous a jamais quitté ou manqué.

Quand vous regardez la vie, elle est perfection dans son imperfection. Vous n’avez rien à changer, juste à vous jeter dans les bras de ce frémissement de Vie et d’amour qui vous engloutit en son immensité.

Quand vous n’êtes personne, vous êtes la vie qui englobe le monde.

Samia Aissaoui    http://samia-aissaoui.com/

mot_jour_600_400

NE PRENEZ RIEN DE TOUT CELA AU SÉRIEUX …..

L’image contient peut-être : texte

Il se passe tellement de choses folles en ce moment.
Explosions émotionnelles, mental confus, corps endolori.
Tout ce qui concerne l’auto-jugement surgit pour tout le monde.
Les projections de peurs de toutes sortes nous sont immédiatement reflétées et infléchies. Tout cela doit être abordé parce qu’aucun d’entre nous ne peut plus porter les bagages que nous avons transportés pendant des lustres. La pression de toute l’énergie que nous avons utilisée pour supprimer le mental inconscient est maintenant libérée.
Et même à travers tout cela, il peut y avoir ce calme et cet amour omniprésent, si vous écoutez et ressentez simplement à l’intérieur.
Permettez donc tout cela. Gérez les émotions, laissez-les s’exprimer en privé ou partagez-les avec quelqu’un qui n’essaye pas de résoudre quoi que ce soit.

Rappelez-vous, lorsque l’ancienne réalité s’en va de son plein gré, cela permet de faire de la place au Nouveau.
Il y a alors un vide, une vacuité, là où se trouvait la souffrance que vous portiez autrefois. Et il y a une habitude de vouloir combler le vide avec quelque chose de plus extérieur à soi-même.
NE PRENEZ RIEN DE TOUT CELA AU SÉRIEUX, souvenez-vous que c’est réel jusqu’à ce qu’à ce que cela ne le soit plus, vous êtes le créateur.
Il est temps de vous aligner consciemment à la Divinité du Soi et de respirer constamment ce qui vous remplit vraiment. Ce à quoi vous aspirez, la Vérité de qui vous êtes et qui avait apparemment disparue. Le Grand Courant en vous, C’EST VOUS. Il demande Votre désir, Votre volonté, Votre engagement, Votre amour pour VOUS.

Tout ce que nous vivons s’appelle ‘être humain’ ou vivre pleinement en tant qu’Être HUmain. Tout est bien, cela fait partie du riche tissu de qui vous êtes et de qui je suis.
Nous permettons et nous apprivoisons enfin tout cela. OUI, tout cela est Vous….… Oh ÊTRE HUMAIN DIVIN…
‘OUI, oui, oui’ à tout cela. IL EST PARFOIS IMPORTANT DE VOIR LE SCÉNARIO QUI SE JOUE, MAIS JUSTE LE TITRE SUFFIT. Vous avez déjà entendu tout ça un million de fois. Avez-vous besoin d’une répétition ? NAN.

Faites Resplendir Votre Lumière

J’ai Tellement d’Amour Pour Vous

Nicky Hamid  https://www.globalmissionoflove.com/
Transmis / traduit par TransLight : https://www.facebook.com/TransLight/

inspiration

L’ORGUEIL ME CRACHE AU VISAGE ! – réflexion


Il y a des âmes auprès desquelles je m’approche et qui crient désespérément que je leur tende la main pour les sortir de leur Orgueil incrusté dans leur chair.

A chaque fois qu’on se rencontre, la guerre commence.

L’Orgueil me crache au visage car lui n’a rien demandé.Il ne veut surtout rien changer car sa place lui convient à merveille.

Il se nourrit des moisissures du passé et distille des pensées destructrices.

Il sort ses griffes de protections et me lacère le visage dès que je l’approche.

La Sincérité le brûle , la Vérité l’ampute.

S’il pouvait, il m’anéantirait, m’atomiserait.

L’âme me supplie de garder sa main dans la mienne, de ne surtout pas la quitter, de ne surtout pas renoncer, de ne pas me laisser intimider, de ne pas céder au chantage car il il se pourrait que je sois son dernier espoir de respirer.

L’Amour est la Vibration de l’âme, il nous donne le courage de descendre dans l’abîme le plus sombre.

Une Force et une Puissance extraordinaires m’aident toujours à démolir les épais murs de protection et ainsi de pulvériser cette bête toujours affamée.

Pour tout cela, je prends le risque d’être malmenée , détestée mais aussi aimée.

Daniela   Partagé par la Presse Galactique

inspiration

À TOUS CEUX QUI SONT SUR LE CHEMIN DE LA LIBÉRATION DE LEUR ÂME


En cette période de fortes turbulences énergétiques, vous pouvez vous sentir davantage sensibles et vibrants. Vous pouvez avoir une forte demande intérieure pour réaliser votre « mission » d’âme.

Si vous avez pris le chemin de la libération de votre âme, vous allez poursuivre le nettoyage… après celui du corps, de l’émotionnel, du cérébral ( des dernières années)… vous allez nettoyer votre karma… et ce n’est pas une mince affaire. Vous êtes une vieille âme donc les vies que vous avez occupées sont extrêmement nombreuses et ont laissé des séquelles importantes dans votre âme. Il est temps de vous en décharger, de ne plus porter ces drames. Ils ont fait partie de vos vies passées et ne doivent plus vous retenir dans celle-ci. Ils vous réduisent, vous empêchent d’être qui vous êtes.

Il se peut que les énergies qui vous bousculent intérieurement soient celles qu’expérimente la Terre, Gaïa depuis des éons, à savoir des énergies de destructions, d’avidité, de terreur… Gaïa doit les épurer également et vous pouvez l’y aider, si telle est votre mission. Bel artisan de lumière, votre énergie du cœur est la clé de ce nettoyage énergétique qui permettra d’alléger Gaïa.

Vous devez vous libérer vous- même de toutes ces énergies de souffrance, de peur, de colère, de noirceurs que vous avez expérimentées ou que vous récupérez telle une éponge.

Votre âme est belle, lumineuse et forte, vous avez le pouvoir d’installer un monde lumineux capable de remplacer la noirceur qui règne sur Gaïa depuis des éons.

Gaïa est une émeraude magnifique… et vous, qui êtes là pour la protéger, la servir, vous savez en votre cœur qu’elle irradie comme votre chakra cœur, mais qu’elle n’en peut plus de souffrir. Elle a besoin de votre aide maintenant!!

Alors tous les artisans de lumières sont susceptibles de connaître une période de nettoyage karmique pour être à nouveau libres, lumineux afin d’ irradier la force christique sur Gaïa. Les Kiristis doivent faire face à leur nature profonde et laisser prendre place les énergies de leur origine en leur corps. Ces anges terrestres, ces messagers sont la clés de la transformation vibratoire. Vous qui lisez ces quelques lignes saurez dans votre corps si ce message s’adresse à vous… Même si tout être humain va connaître cette transformation vibratoire, le résultat ne sera pas identique suivant le type d’âme incarnée. Ceux qui proviennent des dimensions supérieures, les artisans de lumière, dont vous faites semble-t-il partie, seront les plus transformés, car cette nouvelle année annonce une phase importante de réappropriation de leurs capacités. Tout s’installe de façon à agir dans le sens de la mission.

Il viendra un jour, très proche, où les artisans de lumière devront se retrouver en groupe pour émettre par leurs énergies du cœur, une onde capable de guérir Gaïa et de poser la trame d’un nouveau monde. Un monde basé sur des vibrations plus vives et plus légères.

Paix, Amour et Lumière

Sandrine Laroche    http://sagessequantique.over-blog.com/

inspiration

MÉTÉO ÉNERGÉTIQUE – libération


FAITES PLACE À DE NOUVEAUX POTENTIELS ET À DE NOUVELLES POSSIBILITÉS…

A ce stade de notre voyage, notre sentiment d’identité se déplace du soi motivé par la peur et l’instinct de survie vers le soi-âme, celui-ci ayant un but divin et une raison divine d’être ici pendant ces temps significatifs. Le plan divin de notre vie commence seulement à se développer lorsque nous libérons et guérissons les anciens schémas et programmes qui nous maintiennent liés au passé. C’est uniquement avec cette libération et cette guérison que l’évolution de notre âme et la poursuite de notre voyage sur cette planète sont assurés.

Vous êtes appelé à laisser les vieilles habitudes et les vieux schémas s’effacer. À vous pardonner et à vous libérer de la peur et du doute. Ne vous laissez pas séduire par ce qui peut vous sembler aller mal pour vous-même ou pour le monde. Regardez au-delà du bord de la falaise et acceptez l’incertitude du changement. Faites place à de nouveaux potentiels et à de nouvelles possibilités. Au fur et à mesure que vous le ferez, de nouveaux niveaux de perspicacité spirituelle, de créativité et de vitalité vont émerger.

Spirit Pathways – Kate Spreckley
Transmis / Traduit par TransLight https://www.facebook.com/TransLight

mot_jour_600_400

Prenez conscience que certaines de vos croyances sont des mensonges


Très chers amis humains,

C’est toujours une grande Joie pour nous que de reconnecter ainsi avec vous. 

Nous avons pour vous le plus profond des respects, car nous savons à quel point cela est un grand défi pour vous, même si vous êtes une âme éternelle, une étincelle de la Source Unique. Lorsque vous vous incarnez, vous vivez à travers bien des défis. Vous avez l’impression d’être coupé de votre Unité du tout par vos sens physiques jusqu’à ce que vous réappreniez à vous intérioriser et à reconnecter avec qui vous êtes réellement, mais surtout vous êtes confus, car vous baignez dans toutes ces pensées, toutes ces idées, tous ces concepts que l’humanité a créé et cultivé au cours de ses millions d’années d’existence.

L’humanité a créé bien des champs morphiques, bien des concepts qui sont maintenant pratiquement vivants de façon autonome comme une énergie qui flotte et à laquelle vous vous agrippez parfois. Lorsque vous adhérez à ces idées, à ces concepts, vous vivez dès lors comme si elles étaient vraies et cela affecte votre vie concrètement et cela vous limite parfois, car bien de ces concepts, bien de ces énergies n’ont aucune base de réalité, ce sont des concepts, des idées créées. En réalité, ce sont souvent des mensonges et lorsque vous adhérez à ces mensonges votre vie s’en trouve grandement limitée. 

Nous vous invitons aujourd’hui à débuter pour vous-même ce processus de libération et de nettoyage afin de vous libérer de ces énergies, de les laisser tomber comme vous laisseriez tomber un vieux morceau de vêtement.

Nous vous invitons à prendre conscience que ce ne sont pas toutes vos pensées, toutes vos idées, toutes vos croyances qui sont vraies et que certaines d’entre elles sont des mensonges auxquels vous avez donné votre confiance naïvement lorsque vous étiez plus jeune et que vous tentiez de comprendre ce monde. 

Notre message aujourd’hui est simple: nous vous invitons à prendre conscience et à accepter que certaines de vos pensées et croyances sont des mensonges et de tout doucement commencer à apporter l’attention et la Clarté de votre Source afin de les illuminer, les découvrir, en prendre conscience et de pouvoir les laisser aller afin que vous viviez de plus en plus selon la vérité que votre coeur vous inspirera à découvrir par vous-même.

Nous vous invitons à ne point vous juger, car ces mensonges auxquels vous avez adhéré vous ont été donnés par des gens qui ne vous voulaient aucun mal. Ils avaient simplement eux-mêmes adhéré à ces pensées, ces idées, ces croyances et les avaient crues tout bonnement. Il n’y a pas de méchanceté derrière tout cela ni de conspiration, il y a simplement les habitudes et les humains fonctionnent bien souvent par habitude.

Nous vous invitons à pardonner, si vous ressentez du ressentiment par rapport à tout ceci, et à aller de l’avant.

Notre objectif aujourd’hui est réellement que vous commenciez à apporter une lumière nouvelle sur votre conscience, vos croyances, afin que vous commenciez à vous débarrasser de ces croyances qui sont fausses, mensongères, afin de réaligner votre vie et votre Être sur la vérité, ce qui vous permettra de vous exprimer encore plus authentiquement. 

Nous sommes toujours avec vous et nous vous accompagnons dans ce processus, car nous vous Aimons tendrement.

Nous sommes les Guides de l’Unité.

Via Daniel Desjardins   https://www.alchimieducoeur.com

Page 1 sur 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén