Le mot du jour Archives - La plume d'Élhadi

Catégorie : Le mot du jour (Page 1 sur 45)

mot_jour_600_400

Mieux vaut en rire…!

Mieux vaut en rire….

Oui le rire est le meilleur des remèdes…Devant une situation tendue, tout d’un coup, par réflexe, vous éclatez de rire et subitement tout se détend, se calme, les événements vous ayant conduit à cet ultime tension intérieure vous apparaissent plus clairement, l’amplitude de leur emprise émotionnelle se dégonfle avec le souffle de libération produit par ce rire salvateur.

Ainsi en est-il de la situation actuelle qui par son emprise de plus en plus prégnante va vous conduire à ce grand souffle libérateur comme une tension trop longtemps contenue qui n’en pouvant plus de cet état d’enfermement s’ouvrira par réflexe de vie à ce grand air de liberté venant remplir vos cœurs et vos poumons.

Les peurs volontairement inculquées dans la pensée collective ont vécu ce qu’elles avaient à vivre.

De quoi dérivent ces peurs. Le principal support de celles-ci est celui de la mort qui hante vos générations depuis la nuit des temps, qui se décrit de mille et mille façon dans vos œuvres littéraires, vos récits, vos œuvres picturales et musicales, dans cet inconscient partagé par l’ensemble de l’humanité.

Afin de vous rassurer, nous pouvons vous dire que vous assistez à la fin, à la disparition, à la mort justement de votre société réfractaire à la vie.

En disant cela nous voulons vous expliquer qu’effectivement, tous vos comportements, votre éducation, les disparités menant la majorité à une pauvreté extrême alors que d’autres croulent sous l’abondance, vos états d’esprit maintenus prisonniers d’un petit groupe se prenant pour les rois de votre monde et dirigeant à votre insu vos pensées et vos actions, vous ont enfermé dans cette « matrice » opaque ne pouvant vous amener qu’à cette mort tant redoutée.

Car c’est ainsi que se dévoile le but secret des manipulateurs, conduire votre humanité à sa fin programmée afin que ce petit groupe ayant fomenté cet avenir sinistre pour la majorité des peuples reste sur votre monde après avoir éliminé tous ceux qui à leurs yeux seraient improductifs et donc inutiles.

La peur de la mort est bien inscrite dans votre inconscient et tout a été fait par vos églises et vos gouvernements successifs afin que cette peur s’installe durablement, ne soit pas déracinée mais au contraire s’enfonce au plus profond de vos pensées.

Tout cela découle d’une manipulation perverse, de l’inconscience de la plus grande partie de l’humanité loin de réaliser, de comprendre les rouages subtils et maléfiques de ce monde.

La mort, que vous avez connu à plusieurs reprises, que vous avez vécu de différentes façons n’est que la fin d’un épisode très court et limité de manifestation sur le plan de la densité vous permettant d’enrichir votre conscience en rencontrant mille et mille expériences devant vous conduire à l’abandon définitif de toutes attaches illusoires et à l’illumination.

C’est ce but final, libérateur, dont les faux puissants de ce monde cherchent à vous éloigner puisque vous êtes pour eux, par votre acceptation, leurs dévoués serviteurs inconscients. Ainsi par ce que cette caste de dirigeants vous impose comme schéma de vies soumis aux divers besoins illusoires, aux tricheries, aux mensonges, au manque d’Amour, l’éternel roue des réincarnations ne peut se briser.

C’est le moment, l’instant dans cette période importante de votre humanité de vous libérer de l’emprisonnement.

La mort mène à la résurrection. C’est à dire qu’aussitôt quitté votre enveloppe physique vous vous apercevez que vous vivez plus librement comme le présage le symbole de la chrysalide se transformant en papillon, image que nous vous avons souvent montré.

N’ayez plus peur de cette illusion . Débarrassez-vous de ce pesant fardeau.

Actuellement est le temps de la Révélation, de l’élévation de la conscience collective puisque tout ce qui était caché, sombre et menaçant, s’élève dans la Lumière et sera consumé par elle.

Nous faisons un énorme travail de connexion avec vos âmes, même à votre insu, pour que vos esprits se réveillent, s’ouvrent et d’eux-mêmes se tournent avec courage vers les différentes personnes éveillées servant de relais à la diffusion de cette vérité d’Amour.

Ainsi, de plus en plus, actuellement, vous découvrez la puissante campagne de marketing utilisée afin que l’ensemble de l’humanité tombe dans les filets d’enfermement ainsi tendus.

Vous réalisez l’absurdité des entreprises gouvernementales mondiales cherchant à supprimer toutes vos libertés.

Vos yeux se dessillent, vous apparaît ce qui depuis trop longtemps vous était caché et vous pouvez dorénavant avancer dans la vie, la liberté au cœur.

Vous réalisez que ceux qui ont diffusé la peur ont en même temps diffusé la solution vaccinale afin de vous sauver. Jeu de rôles, jeu de dupes…. !

Vous découvrez sous le vêtement sévère et sombre des manipulateurs, comme si le vent de la vérité venait d’arracher leur arrogance, la tenue de scène de « clowns » ridicules.

Subitement un grand éclat de rire vous submerge, secoue votre être entier vous libérant ainsi de cette tension accumulée depuis quelques temps.

Oui, c’est ainsi que votre libération arrive à grands pas et déferle, malgré les apparences, sur votre monde.

Prenez les événements comme ils sont en réalité, découlant d’un plan mûri depuis très longtemps, semblant se dérouler à merveille par les concepteurs emplis de certitudes quand à sa réussite et sa finalité, ayant oublié que ce plan devait être soumis à la supervision de la Source.

Il n’y a que l’Amour, la fraternité, l’élévation de la conscience individuelle et collective qui peuvent être acceptés par les Instances Supérieures.

Tout autre réalité ne peut perdurer.

Cela va se manifester enfin sur votre monde.

Les manipulateurs emplis de leurs certitudes ont oublié que toutes les ultimes manœuvres utilisées dernièrement pour ralentir votre évolution, par le trop d’acharnement utilisé dévoilant au grand jour leur plan diabolique aura ouvert les yeux et les consciences de plus en plus de vos Frères et Sœurs.

Alors, oui, il est temps qu’un grand éclat de rire libérateur déferle sur votre monde.

Respirez à grandes bouffées ce vent puissant de liberté.

Dans le calme de vos cœurs suivez la succession des révélations déferlant sur votre plan. Regardez sereinement comment cela se déroule. Soyez les acteurs et en même temps les observateurs de la Puissance Céleste venant balayer les vestiges de l’ancien monde.

Tout est bien. Tout est juste.

Acceptez ce qui doit se passer, ce qui doit être purifié, sans regrets ni attachement.

Tournez vos regards vers l’horizon éclatant de Lumière, avancez dans la paix de vos cœurs.

Oui, qu’un grand éclat de rire vous submerge et consume vos peurs.

Paix et Amour en vous !

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre blog : http://le-coeur-arc-en-ciel.over-blog.com

Site web de l’artiste-peintre : http://www.dominiquefihey.com/

 

mot_jour_600_400

Ton monde intérieur est la seule porte que tu dois chercher à ouvrir

SAVOIR ÊTRE !

Ton monde intérieur est la seule porte que tu dois chercher à ouvrir car une fois ouverte elle te permettra de déverrouiller toutes celles qui te sont restées fermées extérieurement ! Comprend bien que cette porte est sacrée et que toi seul peut y accéder ! C’est tout un univers infini que tu t’apprêtes à découvrir et il est là en toi !

Toute ta vie tu as appris à connaitre l’être, à réfléchir à toi, à penser le monde, les autres et d’une certaine manière tu ne faisais que sans cesse renaitre des cendres de toutes tes croyances, réactualisant ainsi tout ce que tu croyais ! Tu es enseveli dans une masse innombrable d’informations, de pensées qui génèrent en toi un tel brouillard que tu ne peux plus exister dans la clarté de ton être le plus authentique. Tu es embrouillé, éparpillé dans une multitude d’attentes et de désirs qui t’amènent toujours plus loin de là où tu es vraiment. D’une certaine manière tu es perdu en toi-même dans un monde mental qui t’asservis toujours plus par d’innombrable voies pour t’amener ainsi toujours plus hors de toi-même !

Il est important de comprendre ce processus car il t’empêche de t’ouvrir à l’être de ton être et pire il te bloque dans cette structure atrophiée qu’est ton personnage. Il fonctionne d’une manière automatique, il est tel un moteur fait de multiple rouages qui ensemble permette l’illusion de toi ! Tant que tu es dedans tu ne peux en sortir car tu ne sais pas que tu es enfermé dans ses filets ! Seule la connaissance extérieure l’alimente constamment pour rendre solide toute sa base et génère ainsi assez de matière illusoire pour t’enfermer dedans !

Tu connais les choses, le monde, les autres sans jamais pourtant en avoir fait l’expérience véritablement ! Tu as des connaissances sur tout et n’importe quoi, tu sais tellement de choses que tu as appris à l’école, à la maison, avec tes amis, dans tes voyages mais pourtant tu ne sais pas comment juste être ! N’est-ce pas incroyable de se rendre compte que toutes tes connaissances te sont totalement inutiles pour savoir simplement qui tu es ! Oui, tu crois te connaitre mais ce que tu connais est cela même qui t’empêche de te voir simplement ! Pourquoi tout te semble compliqué alors que quand tu étais enfant tout semblait si simple, si limpide et surtout si joyeux ? Pourquoi à t-on avis ? Pose-toi la question c’est important !

Tu ne sais pas vraiment qui tu es ! En effet, tu connais pleins de choses sur tout ce qui n’est pas toi mais toute cette masse d’informations reste inutile pour la découverte de qui tu es ! Elles te servent seulement à te rendre compte que tout ce que tu as accumulé est plus un fardeau, un poids si pesant que cela t’entraine toujours par réaction en chaîne dans les bas fonds vibratoires. Pourtant maintenant tu te rends compte que tu as besoin d’atteindre toutes les hauteurs de cet océan dans lequel tu baignes même si tu ne le vois pas ! Mais comme je te l’ai déjà dis, tu ne le vois pas avec tes sens extérieurs mais tu peux te servir de tes sens intérieurs afin de redécouvrir toute cette dimension oublié.

En toi, en plus de posséder toutes ses connaissances, tu as de multiples autres possibilités pour retrouver tout ce qui t’es nécessaire pour savoir qui tu es, pour savoir être ! Être est pour l’instant aux antipodes de ton mode de fonctionnement ! Ceci est important à bien comprendre car toute ta vie tu t’es entrainé d’une certaine manière sans le savoir à ne pas être ! Tu as tellement souvent joué à être autre que toi que tu as fini par rentrer dans l’histoire même que tu jouais ! Tu ne sais plus jouer en fait, car le jeu dans lequel tu es enfermé à pris le pas et le masque que tu portais pour être autre que toi est devenu toi ! Tu es ce masque, ce personnage, ce ‘je’ qui est devenu par la force des choses plus du tout un jeu !

Tu t’es enfermé dans un système, encerclé dans un cadre alimenté par tant de d’informations extérieures que tu as fini par y croire et tu y crois encore… Toute cette connaissance t’abreuve tellement chaque instant de ta vie que tu n’as même plus la place pour t’ouvrir à autre chose que ce tour de passe-passe infini. Ainsi tu ne peux que passer à coté de toi puisque tu crois vraiment que ce que le monde extérieur t’apporte et te montre est l’unique et la seule vérité ! Ce monde, cet extérieur, ce système est la source même de tout ce masque qui t’empêche de te retrouver ! Il fonctionne à l’envers, au lieu de trouver tout ce que tu as besoin en toi, il te fait croire que tout ce que tu as besoin se trouve être à l’extérieur ! C’est un leurre car ainsi il peut t’apporter une toute autre image de ce que tu es vraiment ! je te montre du doigt le stratagème qui enferme le monde entier dans une structure informationnelle complètement déviée et donc inversée !

Tu n’as pas besoin du monde pour être ! Tu n’as pas besoin d’informations extérieures pour te comprendre ! Tu n’as besoin de rien si ce n’est de retrouver l’accès à ton être car là tout y est déjà ! Tant que crois que tu as besoin du système le système grandit ! Tant que tu crois tout ce que le monde voit tu fais grandir le monde tel que tu le vois ! Pourquoi as-tu besoin des autres ? Du monde ? Du système ? Pose-toi la question !

Le fonctionnement est simple car il est l’inverse de ce qui est ! Pour être tu n’as besoin de rien d’extérieur ! Croire que tu as besoin de quelque chose d’autre c’est d’une certaine manière une négation de l’être ! Ce monde est devenu en effet la négation de l’être ! La négation de la vie ! La négation total ! Qui le voit ? Qui le croit ?

Si tu comprends cela et que tu vois toute la violence de ce qui se passe tu peux t’ouvrir d’un fonctionnement où tu crois avoir besoin du monde extérieur envers une réalité ou tu découvres que tu as déjà accès à tout dans ton propre monde intérieur ! Ceci est le retournement que tu as besoin d’effectuer pour passer de l’un à l’autre ! Car ton fonctionnement actuel est fait pour aller chercher toujours tout ce que tu crois avoir besoin à l’extérieur alors qu’au contraire tu dois trouver cela en toi et nulle part ailleurs ! Comprends bien que tu n’as besoin de rien ! Si tu le crois encore, alors va voir en toi pour comprendre pourquoi tu le crois encore !

Être est la liberté totale ! Le personnage est l’asservissement total car il est persuadé d’avoir besoin des autres pour prendre des décisions, pour savoir ce qu’il veut, pour savoir ce qu’il doit faire ! En fait le personnage a été élevé comme un petit enfant afin qu’il soit docile, facilement influençable et surtout pas trop rebelle. En effet il lui manque le plus important soit la volonté, elle lui a été peu à peu enlevée par tous ceux qui prenaient les décisions à sa place, jusqu’au moment où il n’en prit plus du tout ! Pourquoi tous vos dirigeants vous parlent comme à des enfants ? Vous êtes pour eux des enfants complètements innocents car ignorant tout des tenants et aboutissants de ce monde infernal !

Ces grandes gens, si puissants savent qu’ils sont là, pour diriger le groupe, la meute car ils ont été élevés eux aussi envers une certaine fin, d’après une certaine image mais toi, tu ne fais pas partie de cette image, de ce plan, de ce cercle vicieux ! Tu es dans d’autres plans, d’autres images, d’autres cercles qui sont là pour circonscrire tout dépassement ! Tous ces cercles t’enferment de plus en plus profondément jusqu’à te faire oublier de là d’où tu proviens et le dernier de ces cercles est le personnage et ainsi il devient pour toi le premier bastion à affronter !

Ensuite de cercle en cercle tu sortiras ta tête de tous ces labyrinthes qui sont là pour enfermer le monde entier dans des prisons superposées, telles des poupées gigognes ! Cercle après cercle tu découvriras qui tu es et en plus tu retrouveras toute ta volonté, toute ta puissance, toute ta vérité car tu auras compris que pour pouvoir se découvrir il suffit de laisser de l’espace et du temps pour recevoir tout ce qui a toujours été là, en toi !

Léa Dostonne    https://oeuvre-spirale.com/

mot_jour_600_400

VOTRE HEURE EST VENUE !

par

Mes chers,

Une nouvelle dimension fait désormais partie de votre être.

La semaine dernière, nous, les Univers, avons discuté de l’étourdissement et de l’éclat inhabituel de la vie. Il en est ainsi parce que vous découvrez que ce qui était autrefois difficile est devenu facile. Et que ceux que vous n’aimiez pas ou avec lesquels vous ne vous sentiez pas à l’aise ont peu de sens dans votre vie.

Ce nouveau vous est le résultat des énergies flottant sur la terre qui encouragent, voire exigent, que vous vous acceptiez dans toute votre gloire.

En 3D, vous n’étiez pas censé être trop grand ou trop grandiose. Et si ou quand vous aviez l’impression de pouvoir faire quelque chose, quelqu’un ou quelque chose s’assurait que vous ne le pouviez pas. Vos limitations en 3D ont été conçues pour vous garder sous contrôle.

La peur n’est pas possible lorsque vous n’avez rien à perdre, y compris votre position dans la société. Les paramètres établis par la société 3D ont été conçus pour susciter la peur. Une peur que même les leaders 3D les plus compétents ressentaient.

Car sans adeptes, un leader ne peut maintenir son pouvoir extérieur. En retour, les personnes contrôlées par un leader craignaient d’être ostracisées ou de perdre leur pouvoir si ce leader ne les protégeait plus ou perdait son pouvoir.

La 3-D était une société fondée sur la peur.

La peur ne peut être éliminée que lorsqu’il n’y a pas besoin de plaire aux autres ou de les suivre ; lorsque votre connaissance intérieure est suffisante pour maintenir votre être dans toutes les activités et interactions ; lorsque l’amour de soi est aussi important que de plaire aux autres. Lorsque vous savez sans l’ombre d’un doute que vous êtes aussi capable que n’importe quelle personne.

De tels attributs n’étaient pas honorés en 3D, car la peur n’encourage personne à avoir une haute opinion de soi.

Vous êtes entrés dans le domaine de l’amour de soi et, par conséquent, de l’activation de soi. Vous n’avez plus besoin de vous demander si telle ou telle action est socialement acceptable.

Avec cette liberté, les créations seront développées par tout le monde. Il n’y a plus d’exceptions à cette règle. Le nouvel être que vous avez mis au monde s’attend à être différent, tant dans ses actions que dans ses créations.

Nouveau sera le mot des éons.

Simultanément, les interventions de ceux qui contrôlent seront soit ignorées si elles viennent de la 3D, soit redirigées si elles viennent de ceux qui sont au-delà de la 3D. Car le nouveau vous n’a aucun intérêt à ce que les autres vous disent ce que vous pouvez ou devriez faire.

C’est une période de radicalisation, non pas pour faire du mal aux autres, mais pour vous affirmer pleinement. Et ce faisant, vous revendiquez les compétences que vous avez développées dans d’autres dimensions et fréquences.

Vous n’êtes plus en 3D – et personne ne peut vous forcer à retourner à ces restrictions. Bien sûr, ceux qui appartiennent pleinement à la 3D vont tenter de le faire, car comment peuvent-ils être puissants si personne ne les suit ou ne les craint ?

Ce qui devient évident pour vous, les précurseurs, c’est que ceux qui sont pleinement en 3D agissent de plus en plus comme des enfants de deux ans. Ils tapent du pied et disent « non » à tout ce qui pourrait perturber leurs attentes de pouvoir. Mais tout comme pour l’enfant de deux ans avec lequel vous avez interagi ou dont vous avez été le parent, ces crises de colère ne signifient pas grand-chose. Un enfant de deux ans ne détermine pas quand il va se coucher ou ce qu’il mange, même s’il le souhaite. Vous, l’adulte, allez peut-être rire un peu et continuer votre journée. Et si cela signifie que l’enfant de deux ans doit aller au lit, il le fera.

Il en sera de même avec ceux qui sont pris dans la 3D. Ils testeront vos limites, votre volonté. Vous répondrez en souriant ou en les ignorant tout en continuant votre journée. Leurs crises de colère ne signifient pas grand-chose pour votre journée ou votre vie.

Le pouvoir 3D dirigé de l’extérieur est terminé. Malgré cela, certains précurseurs accepteront la peur de 3D pendant un certain temps, jusqu’à ce que ces précurseurs réalisent leur pouvoir intérieur.

C’est ainsi que vous commencez à réaliser que vous n’êtes pas comme la plupart des gens. Il en sera de même pour chaque précurseur – peut-être pas aujourd’hui, mais très bientôt. Et pour une fois, vous n’aurez pas honte ou ne vous sentirez pas coupable de cette différence, car votre heure est venue.

Permettez à ceux de la 3D de manifester leurs crises de colère, car ils ont peur. Pas nécessairement de votre pouvoir intérieur, mais parce que vous n’avez pas besoin d’eux pour vous dire qui vous êtes et ce dont vous êtes capable. Vous êtes sorti de votre cellule de peur 3D, et ils n’ont aucune idée de la façon de vous y ramener. Leur pouvoir 3D est aussi limité que celui d’un enfant de deux ans.

Certains d’entre vous peuvent ressentir le besoin de faire semblant d’être d’accord avec ces êtres de 3D jusqu’à ce que même cela devienne trop onéreux. Sachez simplement que le nouveau vous est un solitaire créatif qui n’a pas besoin que quelqu’un lui dise quoi faire et quand.

Il y aura des groupes créatifs, si vous voulez, de personnes partageant les mêmes idées. Mais ces groupes ne suivront ni n’accepteront un chef suprême. Cette époque est révolue.

Vous êtes un nouveau vous dans un nouveau monde. Ainsi soit-il. Amen.

Brenda Hoffman    https://lifetapestrycreations.wordpress.com/

Traduit et partagé par la Presse Galactique

mot_jour_600_400

Notre monde intérieur a besoin d’attention…

Les énergies de cette Pleine Lune ont été construites vers une puissante libération. Pendant ce temps, des émotions non résolues ont fait surface, apportant un nouvel éclairage sur les défis et les difficultés auxquels nous sommes confrontés. Tout déséquilibre en nous devient plus apparent, ce qui nous donne l’opportunité de commencer à rectifier l’équilibre intérieur. Avant de pouvoir équilibrer notre monde extérieur, notre monde intérieur a besoin d’attention.

À la lumière de cette Pleine Lune, vous pouvez vous attendre à des prises de conscience soudaines qui révèlent où se trouvent les déséquilibres et pourquoi. Vous comprendrez peut-être mieux comment vos émotions non résolues et vos schémas de pensée négatifs influencent votre vision de vous-même et du monde. Rappelez-vous que si vous ne vous débarrassez pas de l’ancien et du passé, vous restez bloqué et incapable d’aller de l’avant. Passer à l’action devient alors difficile, car vous vous interrogez et doutez des étapes que vous devez franchir pour manifester quelque chose de nouveau.

Kate Spreckley    http://www.spiritpathways.co.za

Traduit et partagé par la Presse Galactique

mot_jour_600_400

S’AIMER ET SAVOIR AIMER

Êtes-vous de celles et de ceux qui trouvent que s’aimer est indécent et que c’est du nombrilisme de s’aimer ?

Quand la question : « Vous aimez-vous » ? vous est posée, la réponse est, généralement, « Oh … Comment pourrais-je m’aimer » ? ou bien, « euh…oui, je crois… » ou même, « je ne me déteste pas »…,  » . . . Mais, je peux dire que j’aime les autres » …

C’est comme si la question posée était une question incongrue quand il s’agit de soi et qu’aimer les autres est plus important que de s’aimer. Narcisse, qui tombe amoureux de son reflet dans l’eau d’une source dans laquelle il s’abreuvait, n’est sans doute pas pour rien dans cette réponse.

Et pourtant, quand on pousse plus loin et que l’on complète ces questions par la confiance en soi et l’estime de Soi, vous répondez souvent que vous ne savez pas ou que cette question réveille en vous des tas de souvenirs peu agréables.

Il y a comme une honte à dire « oui, je m’aime ». Ou à dire : « Non, je ne m’aime pas » Est-ce l’humilité qui vous pousse à répondre ainsi, ou est-ce un reste de votre éducation religieuse qui perdure ? La plupart du temps, quand on est dans le mal-être, l’amour de soi est superfétatoire et avouer que l’on ne s’aime pas, une reconnaissance que l’on est mal.

Êtes-vous heureux de vos relations avec votre environnement amical, social, de voisinage, ou professionnel ? Vous sentez-vous bien dans vos relations à l’autre ? Recevez-vous autant que vous donnez ?

Faire des efforts pour se faire aimer, se cacher derrière des masques pour répondre aux attentes de l’autre et ainsi obtenir son estime, son amitié, son amour, est le premier signe que vous ne vous aimez pas. Votre quête de l’amour est vouée à vous faire souffrir quand ceux dont vous souhaitez de l’amour ne vous répondent pas ? Vous vivez dans l’Ego et non dans l’instant présent et le cœur. Et vous en souffrez.

Combien de souffrance allez-vous continuer à encaisser avant de comprendre que le plus important est de posséder en soi tout l’amour pour soi. Et que, tant que vous n’aurez pas ouvert votre cœur à l’Amour Absolu de votre Soi Divin et de la Source, vous souffrirez.

Il vous faut casser les murs qui entourent votre cœur, ouvrir l’espace dans lequel il est, vous débarrasser de tout ce qui empêche la Lumière et l’Amour Absolu d’atteindre votre Cœur Vibral.  Soigner vos blessures, libérer vos émotions, pardonner et vous pardonner. Et accepter de recevoir l’Amour. Ainsi, tout l’Amour Absolu pourra atteindre votre cœur et vous redeviendrez Amour, que vous Êtes dans l’Absolu.

Vous n’aurez plus besoin de quémander de l’amour en vous travestissant pour vous faire aimer. Au contraire, c’est vous qui deviendrez un phare d’Amour et qui attirerez ceux qui sont en manque par vos vibrations et votre Lumière.

Ce travail sur vous est nécessaire pour vous faire prendre conscience du manque d’Amour pour vous. Ce manque entraine une mésestime de Soi et un manque de confiance en vous. Il peut être difficile. N’hésitez pas à vous faire aider.  Vous saurez ainsi par où commencer.

S’aimer et savoir aimer, c’est reconnaître que vous êtes issus de l’Amour indescriptible de la Source. S’aimer et savoir aimer c’est vous autoriser à être au-delà de l’ego/mental en toute humilité. S’aimer et savoir aimer, c’est cesser de vivre dans le futur et dans l’attente, pour vivre dans l’instant présent.

S’aimer et savoir aimer, c’est être en Paix avec vous, c’est être en Joie, en se retrouvant dans un état indicible extraordinaire qui vous emporte dans un bonheur non humain où vous vivez des moments d’extase qui ne peuvent être altérés par rien.

S’aimer et savoir aimer, c’est prendre conscience que c’est l’Amour Absolu qui vous transporte et vous permet de vivre, dans la Paix et la joie, ces moments d’extase indicibles qui vous rappellent votre véritable et indescriptible identité.

S’aimer et savoir aimer, c’est pouvoir partager, rayonner cet Amour, autour de vous, dans l’UNité.

S’aimer, c’est redevenir l’Être Divin que Vous Êtes.

Patrice Dubois-Portal   https://vies-energies-accompagnement.com/

mot_jour_600_400

La Pleine Lune du 28 mars 2021 selon MAUD

Joyeux Bonjour Mes Très Chers Lecteurs !

Bienvenue dans le Grand Festival Énergétique de la saison Nouvelle !

Les énergies cosmiques entrantes continuent de s’intensifier, pendant que les énergies de la Pleine Lune arrivent !

Mais Pourquoiiiiiii ça nous secoue comme ça ????!!!!

C’est parce que cette année nous amène à faire des changements intéRieurs Profonds, de nombreuses prises de Conscience, donc une Meilleure Compréhension de nous M’Aime, pour nous aider à nous Libérer de tout ce qui ne sert plus notre Évolution !

Houlala ! J’ai fait une grande phrase là ! Décodeur, s’il te plaît !

C’est une année qui nous demande d’Incarner notre Véritable Lumière, d’Être !

Nous avons un contrat d’incarnation à assurer et les énergies actuelles nous poussent en ce sens !

Vous comprenez maintenant pourquoi on est bousculés comme ça !

Notre Belle Dame Lune nous demande ici d’observer notre manière d’Agir et de Ré-Agir face aux expériences qui nous viennent !

L’Unis-Vers nous Teste un peu pour voir si nous avons bien intégré la leçon !

Non ! Ce n’est pas pour nous embêter !

C’est pour nous aider à choisir une manière d’Agir et de Ré-Agir plus Positive, plus Utile et Constructive pour notre Évolution !

Ce qui se passe ici, c’est que nous arrivons à la fin d’un chapitre de notre Vie, de notre parcours !

Nous nous Trouvons face à des Choix Essence-Ciel pour la suite, pour le nouveau chemin, la Nouvelle étape qui s’ouvre !

Il nous est demandé ici de bien Réfléchir à la Direction que nous allons Décider de Prendre !

Avant Tout, il nous est demandé d’écouter notre Guidance IntéRieure, notre Vérité IntéRieure, notre Sagesse IntéRieure et de les Suivre en Toute Confiance et en Toutes Circonstances !

Là, c’est un Véritable Test de Confiance en Soi, en la Vie, un Test de Foi !

Nous avons en Nous Tout ce qu’il faut pour Surmonter les obstacles qui se présentent !

Seulement il va falloir OSER !

Oser s’Affirmer, Oser Choisir de Faire ce qui Est Bon pour Nous, Oser se Faire Confiance, Oser Aller Vers ce qui nous APPELLE et qui nous fait VIBRER de chaque fibre de notre Être !

L’énergie de cette Mère Veilleuse Pleine Lune va nous aider à prendre les choses en main, à Reprendre notre Pouvoir pour mettre en place la Vie que l’on a En-Vie de Vivre et Concrétiser les Projets qui font Sourire notre Coeur !

Il va falloir qu’on se mette d’accord avec nous m’aime pour commencer !

Que notre tête et notre Coeur se mettent d’accord pour travailler ensemble !

Et qu’ils acceptent de Suivre le chemin que notre Âme leur indique !

Et Ouiii ! Quand nous sommes Alignés Corps / Âme / Esprit, c’est plus facile d’Avancer !

C’est une Pleine Lune qui va nous demander de dépasser nos doutes et nos peurs pour redémarrer aligné avec nos En-Vies !

La Puissance de son Énergie nous Envoie une Impulsion Créatrice pour initier / démarrer / Mettre en Place nos Nouvelles idées / Activités / Objectifs / Projets !

Faut y aller ! Ça va nous permettre de Développer une Multitude de Potes-En-Ciel, notre Pouvoir Créateur / Pouvoir de Manifestation et de nous Ouvrir à une Très Belle Période d’Abondance !

C’est une Pleine Lune qui nous encourage à Trouver l’Équilibre et l’Harmonie en nous, dans notre quotidien, nos Polarités, à Travailler à notre Complétude, notre Unité !

Il nous est demandé de Faire ce que l’on sent comme Juste pour nous !

De Trouver le bon rythme, la bonne mesure, la Juste dose pour plus de Fluidité et de Légèreté !

Ah! Mes Guides sont en train de me canaliser…

« Une porte se ferme et une autre s’Ouvre !

Suivez votre Guidance IntéRieure pour plus de Stabilité !

C’est ce qui n’est pas Aligné qui vous déstabilise !

Continuez d’Avancer avec Sagesse et Intégrité !

Votre Confiance en vous, en votre Guidance IntéRieure, en la Vie et votre Attitude Positive sont votre propre Source d’Abondance !

C’est votre Confiance en votre Propre Pouvoir Créateur qui lui donne sa Puissance ! »

Bon… Le Mes-Sage est Clair ! Éclaire !

« Acceptez de Recevoir !

De Très Belles Bénédictions Arrivent si vous Suivez votre Guidance IntéRieure « en temps réel » ! Nous utilisons ce terme « en temps réel » pour illustrer ! Pour vous donner une autre image, suivez votre Guidance IntéRieure pas à pas, sur l’instant !

Vous vous ouvrez ainsi à une très Belle période d’Abondance et d’Expansion !»

Super ! Bon, bah, suivez le Guide les Âmis ! Oui, c’est vous, votre Meilleur Guide ! Écoutez-Vous et Faites-Vous Confiance ! Faites Confiance à votre Guidance IntéRieure, vos Intuitions, vos Re-Sentis !

C’est une Pleine Lune qui va Ré-Éveiller notre Esprit d’Initiative, notre Besoin d’Action et qui va nous donner le Courage, l’Audace et la Force de Prendre les Choses en main pour aller vers ce qui nous donne le sentiment de nous Réaliser, de nous Accomplir, d’Être à notre Place Véritable dans cet ici et maintenant !

Les énergies Féminines continuent de Descendre et Accompagnent les énergies Lunaires qui Arrivent !

Se sont des Énergies de Douceur, de Grâce, de Bienveillance, de Compassion, de Paix, de Gai-Rison, de Communication, d’Intuition, d’Inspiration, de Créativité, d’Ancrage, de Réceptivité, d’Abondance !

J’ai En-Vie de Dire, Prenez ce qui vient comme ça vient !

Ne soyez pas dans la Résistance de ce qui vous Appelle ! Osez ! Suivez le chemin que vous indique votre Guidance IntéRieure !

Avec les énergies Féminines, viennent l’ouverture de Conscience et l’ouverture du Coeur !

De nombreuses prises de Conscience Arrivent, cette Pleine Lune va nous faire des Révélations !

Connectivité et Perceptions décuplées… Prenez ce qui vient !

Ça risque de s’agiter dans les jours qui viennent mais à l’Arrivée de la Pleine Lune, les choses seront plus Claires ! Vous aurez un nouveau Regard, une nouvelle vision de vous m’aime, de votre vie, et du sens que vous lui donnez !

Cette Pleine Lune marque aussi l’annonce de l’arrivée prochaine des Puissantes Énergies du Wesak, les Énergies de Sagesse et d’Amour Inconditionnel !

Les Signes, les Synchronicités, les Hopes-Portes-Unités d’Évolution vous Guident !

Suivez ce qui Résonne en vous, pas ce qui Raisonne !

La Tête Pense !

Le Cœur Sait !

Suivez votre Guidance IntéRieure, votre Sagesse IntéRieure et votre Vérité IntéRieure pour vous Ouvrir à l’Âme Agit la Vie !

Je vous souhaite à Toutes et à Tous un Doux et Lumineux Pas-Sage de Pleine Lune !

Avec Tout Mon Amour

Maud    https://mo2detente.com/

mot_jour_600_400

Et si nous sortions de cette période tumultueuse en nous tournant vers nous-mêmes ?

Nous vivons depuis un an une période qui nous invite à retourner à l’intérieur de nous : les confinements et couvre- feu nous ont en effet permis d’avoir plus de temps pour nous tourner vers nous-mêmes mais avons-nous réellement saisi cette occasion ?Et si cette période durait parce que nous n’avons pas voulu faire ce travail ?

En effet, le travail sur soi nous permet de retrouver un alignement avec nous- même et d’élever notre taux vibratoire, ce qui nous permet de nous sentir mieux quoiqu’il arrive et en tous cas de traverser plus facilement des périodes de tumulte

Mais n’oublions pas non plus que ceci permet dès lors d’être moins impacté par la négativité ce qui nous permet par conséquent de rester focalisé sur des choses plus positives. Nous sommes des co-créateurs et en cette période où les énergies ne sont pas faciles, il est nécessaire de tenter de conserver une vibration élevée qui nous empêchera de sombrer vers la peur, la colère ou toute autre énergie de basse fréquence qui continueront d’attirer à nous des évènements qui favoriseront ces émotions

Vous l’avez compris, plus que jamais, il faut faire très attention à notre bien-être et à notre vibration, ce qui n’est possible que si l’on est capable d’être plus tourné vers l’intérieur de soi, d’être plus que jamais ancré dans le présent au lieu de succomber à des projections futures anxiogènes et surtout, il est plus que temps d’être doux avec nous-même en n’hésitant pas à prendre notre temps, en n’hésitant pas à nous faire plaisir et en étant plus clément et plein de compassion pour nous-même.

Malheureusement, en tant qu’êtres humains, nous avons tendance à prendre les choses à l’envers en pensant que nous n’avons pas le temps de prendre le temps, de respirer et méditer parce que nous devons travailler pour subvenir à nos besoins. Nous pensons qu’il est nécessaire de régler cela pour nous sentir bien et que nous puissions ensuite seulement avoir le temps de prendre le temps pour nous-mêmes. Autrement dit nous estimons que quand tout sera en place nous trouverons la paix alors qu’en réalité, c’est lorsque nous trouverons la paix que tout se mettra en place

Autre point, nous avons une fâcheuse tendance à faire passer les autres avant nous sans même nous en rendre compte. Ceci est vrai en ce qui concerne la vie de famille mais aussi en ce qui concerne le travail. Nous œuvrons en pensant que cela est pour nous, pour avoir une sécurité financière, alors que nous travaillons avant tout pour autrui et nous ne laissons plus de place pour notre écoute intérieure, pour cet être intérieur qui vous réclame un peu de temps pour lui

Vous accorder un peu de temps pour une introspection, un peu de douceur pour vous-même, vous permettra de vous sentir mieux et  dès lors de monter votre vibration. Vous passerez donc plus facilement cette période à titre individuel mais vous aiderez aussi la collectivité à aller vers une meilleure destinée car en vous élevant vous-même, vous élèverez la conscience collective et favoriserez les bonnes énergies permettant de chasser la négativité, notamment en vous concentrant sur ce que vous souhaitez et non sur les nouvelles noires qu’on tente de nous proposer chaque jour parce que nous restons trop tournés vers l’extérieur

En effet, nous avons tendance à nous concentrer sur ce qui nous énerve et que nous ne voulons pas. Or, ne serait-il pas plus judicieux de se concentrer sur ce que l’on veut ?

Lorsque votre vibration est élevée, vous ne pouvez, en quelque sorte, pas faire autrement car vous concentrer sur ce que vous rejetez générera trop de négativité pour que vous puissiez la supporter

Vous comprenez donc que plus que jamais, nous n’avons plus d’autres choix que de nous tourner vers l’intérieur si nous voulons sortir au plus vite du tumulte. Sur terre, nous sommes à l’école et tant  que la leçon n’est pas apprise, elle se présentera encore et encore.

Alors prenez du temps pour vous, écoutez votre rythme, faites-vous plaisir et écoutez-vous en restant plus que jamais dans le présent et pour être plus positif encore, n’oubliez pas de pratiquer la gratitude en toute occasion

Amélie Bruder   https://amelie-bruder.com/

mot_jour_600_400

SE DÉTACHER DE NOS ATTACHEMENTS…


Se détacher de nos attachements et de nos masques constitue un travail sur Soi important, que nous devons faire dès que nous avons pris conscience qu’ils pèsent un poids énorme sur nous et nous maintiennent dans les basses vibrations, nous pénalisant dans notre travail de purification et d’atteinte de notre Êtreté.

Le choc que nous éprouvons quand nous prenons conscience de nos attachements et de nos masques est égal à celui que nous ressentons lorsque nous comprenons qu’il nous faut, non seulement, en prendre conscience, mais qu’il faut, nous en séparer. Comment et que faire ?

S’agit-il de prendre le petit bonhomme en allumettes et de couper des liens, ou bien, devons-nous faire plus ? Avant de répondre à cette question, nous allons, ensemble, prendre conscience de la nature de nos attachements et de nos masques et cette prise de conscience définira nos actions à entreprendre pour nous en libérer ?

L’attachements est une relation étroite, physique, psychologique, émotionnelle, possessive que nous avons avec des choses, avec des personnes vivantes ou décédées, familiales ou amicales, avec des concepts, des valeurs, avec une situation, avec notre argent, notre voiture, notre maison, notre position sociale, notre religion, etc., … Parmi ces concepts, figurent la matrice de la Terre et notre matrice personnelle.

Les masques sont ce qui nous permet de nous cacher derrière quand nous sommes en difficulté. Ils sont aussi ceux que nous montrons quand nous voulons nous présenter comme le souhaite notre entourage.

Ces attachements et ces masques sont donc parties intégrantes de celui ou celle que nous sommes dans le jeu. Ils sont des béquilles sur lesquelles nous nous appuyons. Ils sont aussi des déguisements, des vêtements que nous enfilons quand il le faut, au gré des circonstances et des situations. Enfin, et surtout, ils sont des asservissements nous contraignant à agir, penser, être, en fonction d’eux. Nous les considérons comme primordiaux. Ils nous définissent et nous en sommes les serviteurs aveugles. Ils nous maintiennent dans le jeu et ses basses vibrations.

Nous les utilisons tellement, consciemment et inconsciemment, depuis tant de temps, qu’ils ne nous sont plus perceptibles. Alors, quand nous prenons conscience que leur présence en nous, nous maintient dans la soumission et la non- vérité, c’est comme si l’on nous demandait de nous arracher un bras, ou une jambe ! Ce qui explique que ce travail soit considéré comme très difficile.

Se libérer de nos attachements et de nos masques est autre chose que de couper de simples liens posés par des entités, ou entre deux personnes, qui ne sont que des échanges d’énergie. Se libérer des attachements et des masques est un travail de prise de conscience de ce qui se cache derrière ces masques et ces attachements. Un travail qui nous demande de chercher, d’aller à la racine des émotions, ou des faits, qui ont imposé leur utilisation ou leur présence en nous. De chercher pourquoi, nous avons préféré ces masques et ces attachements plutôt que de réagir et d’être face à notre vérité ? Fût-elle autre que celle que l’on souhaitait alors.

Ce travail sur nous-même nous mènera au bout de nous-mêmes. Nous irons explorer dans toutes nos dimensions, toutes nos émotions, nous revivrons notre enfance, et le déroulement de notre vie d’adulte en y cherchant les raisons de nos attachements actuels et traquerons, jusque dans les recoins les plus intimes de notre Être, les raisons de ces attachements et de ces masques.

Pourquoi sommes-nous attachés à cette personne, à cette chose, à cette religion, à l’argent? etc. Nous essaierons de comprendre pourquoi ce besoin de posséder, d’aimer sous conditions. Pourquoi nous attachons-nous à nos enfants et souffrons-nous quand ils quittent le foyer ? Pourquoi sommes-nous si tristes quand un être cher s’en va de l’autre côté du voile ? Nous devrions être heureux de le voir enfin cesser de souffrir, nous devrions être joyeux de le savoir dans la Lumière et l’Amour. Sur qui pleurons-nous ? Sur cet être ou sur nous qui nous retrouvons vivre sans lui ou elle ?

Et petit-à-petit, nous découvrirons les raisons de ces attachements. Nous avons besoin de l’amour de nos proches et les aimons à condition qu’ils nous aiment. Bien sûr, nous ne nous apercevons pas que notre amour est conditionnel… mais il l’est. La preuve, nous pleurons quand nous les perdons.

L’attachement est générateur de souffrance. L’attachement est un sentiment uniquement terrien 3D. Et finalement qu’emmenons-nous de ces attachements lorsque nous aussi, avons terminé cette vie terrestre et nous retrouvons de l’autre côté du voile ? RIEN. Même l’amour conditionnel est terrien.

Et ces masques ? Pourquoi avons-nous besoin de cacher notre réalité ? Pourquoi ? Sinon pour recevoir de l’amour, de l’estime, de l’amitié ou simplement de l’intérêt des autres ? Ne voyons-nous pas que nous ne nous aimons pas et que nous comptons sur les autres pour nous aimer ? Ne comprenons-nous pas qu’en agissant ainsi, nous nous soumettons à leur bonne volonté de nous aimer…ou non ?

Et, qu’en est-il de notre confiance et de notre estime de nous ? Elles sont nulles. Puisque nous avons besoin des autres pour nous dire que nous sommes sympathiques, aimables, dignes de confiance et de bons collègues. Nous comptons sur eux pour être sûrs d’être vivants et réveillés !

Cette difficile prise de conscience et le détachement qu’elle génèrera en nous sont la clé multidimensionnelle pour nous connecter à notre corps d’Êtreté. Nous sommes des Êtres multiples, multidimensionnels, multiversels et intemporels. Le détachement nous y ramènera en conscience et c’est là que nous devons chercher.

Nous aurons accès à ces dimensions, à ces univers, à cette intemporalité parce que nous nous seront libérés de tous ces attachements, de tous ces masques, de tout ce qui nous retient dans les basses vibrations et que nous aurons quitté la matrice terrestre et notre matrice personnelle, même si nous sommes encore présents sur Gaïa pour quelques instants.

Ainsi, nous pourrons nous expanser, nous envoler vers Qui nous Sommes. Rien ne nous retiendra plus en esclavage sur Terre. Nous sommes Conscients. Nous naviguerons alors entre Gaïa, sur laquelle nous avons encore des choses à vivre, et vers Qui nous Sommes dans l’espace multidimensionnel, intemporel, multiversel dans la Lumière et l’Amour, dans la Paix et la Joie.

Patrice Dubois-Portal   https://vies-energies-accompagnement.com

mot_jour_600_400

Et si la période que nous vivons nous invitait à développer notre intuition ?

Nous sommes à une période où il est plus que jamais nécessaire de nous tourner vers l’intérieur et d’être à l’écoute de notre GPS intérieur car l’extérieur est flou, anxiogène et contradictoire, le futur est incertain. Et si tout cela nous poussait plus que jamais à développer notre intuition ?

Mais comment la développer ? Les articles relatifs à son développement sont légion mais ne serait-il pas plus simple de comprendre ce qui nous empêche de la développer ?

C’est ce que nous tâcherons de faire dans une premier temps avant d’envisager les solutions pour remédier à ces obstacles

3 choses principales nous empêchent de développer notre intuition

–          le manque de confiance en nous

En effet, c’est un problème récurrent pour beaucoup et plus encore en matière d’intuition

car on nous a beaucoup appris à être terre à terre, dans le mental. Aussi, lorsque nous recevons une information (car je rappelle que l’intuition est une information irraisonnée qui s’impose à nous), nous pensons que nous nous parlons à nous-même, que l’on se fait des idées, a fortiori lorsque la vérité qui s’impose à nous semble nous expédier dans une situation irréaliste du point de vue de notre mental. Le fameux mental, le deuxième point qui nous empêche bien souvent de développer notre intuition

–           Le fait d’être trop dans le mental nous empêche d’être à l’écoute des

informations que notre corps est en mesure de capter. En effet, le flot de pensées ne laisse pas la place à la réception d’informations dans notre intérieur.

De plus, comme je viens de l’évoquer, les informations que nous recevons peuvent sembler nous emmener vers une solution improbable que notre mental juge illogique est farfelue. On choisit donc bien souvent de ne pas l’écouter alors que l’idée que nous avons eue nous permettrait effectivement d’aller vers ce qu’il y a de mieux pour nous

–          La baisse de notre taux vibratoire constitue également l’un des facteurs

qui nous empêchent de développer notre intuition car pour recevoir l’information subtile, il est nécessaire de vibrer à  haute fréquence. Or, la vie de tous les jours, l’extérieur et le mental nous projettent bien souvent vers des situations futures anxiogènes. Or, nous savons que la peur est la vibration la plus basse qui soit

Alors comment essayer d’éviter ces 3 obstacles ?

Plus que jamais, le retour à l’intérieur et le lâcher prise sont nécessaires pour vibrer plus haut mais également pour pouvoir être à l’écoute de nos messages intérieurs. Il s’agit d’être présent à ce que l’on fait et d’être, tout simplement. Pour ce faire, divers outils peuvent nous être utiles :

–          La méditation car celle-ci nous permet de synchroniser notre cerveau droit

(relié à nos émotions, notre créativité et notre inconscient) et notre cerveau  gauche (plutôt relié au mental, à notre conscient, à la logique). Ceci est nécessaire car nous captons très peu d’informations à l’état de conscience qui se caractérise par une activité cérébrale en ondes bêta (activité que l’on a pour nos tâches quotidiennes).

Au contraire, notre inconscient capte infiniment plus d’informations et lorsque nous méditons, nous sommes en mesure d’y accéder via la synchronisation des 2 parties de notre cerveau et via la production d’ondes cérébrales alpha et gamma. Les ondes alpha permettent la détente, donc la diminution des pensées et nous permettent d’être à l’écoute des messages que nous sommes à même de percevoir via les ondes gamma (un état qui nous permet de capter et de traiter davantage d’informations).

Plus nous nous habituons à méditer et plus nous sommes capable d’accéder rapidement à cet état de conscience modifié, à ce silence intérieur qui nous permet de capter les informations. Ceci suppose donc d’apprendre à être à notre écoute, autrement dit

–            Ralentir et savoir nous écouter.

En effet, on nous a conditionné de manière à devoir être à l’heure, devoir aller vite et notre mental impose ainsi un rythme à notre corps qui n’est peut-être pas le sien. Avez-vous déjà essayé de vous écouter ? De faire un mouvement au rythme de votre corps en vous laissant porter au lieu de lui imposer l’exécution et le rythme de ce mouvement ? Vous seriez surpris de voir, en essayant cet exercice, que votre corps a en réalité son propre rythme et que ce dernier est bien plus lent que le rythme que vous lui imposez. Mais il ne faut pas oublier non plus le travail sur soi pour pouvoir devenir plus intuitif

–          Travailler sur soi

Ceci est nécessaire car on ne peut être à l’écoute de soi si on n’est pas soi-même et je pense que beaucoup d’entre vous voient ce que je veux dire si vous avez lu le fameux ouvrage de Lise Bourbeau concernant les blessures qui nous empêchent d’être nous-mêmes.

Travailler sur soi pour guérir et retrouver notre enfant intérieur, être plus aligné et authentique reste la principale clef pour développer notre intuition car comme évoqué un peu plus haut, nous sommes comme des antennes qui devont capter le champ d’informations. Partant de ce principe, on comprend pourquoi être aligné est nécessaire car cela nous permet de capter plus vite et directement le champ d’informations. Au contraire, lorsque l’on n’est pas aligné, c’est un peu comme s’il y avait des parasites qui nous empêchent de capter plus vite cette dernière, notre fréquence est en quelque sorte brouillée.

Conclusion

Ralentir, être à l’écoute de soi pour rester présent, redevenir plus authentique, c’est finalement un long travail de développement de soi qui est en réalité nécessaire mais beaucoup se refusent de le faire car certains ne sont pas prêts à affronter leurs démons ou souffrances intérieurs et d’autres se laissent toujours happer vers l’extérieur. Or, nous vivons une période qui semble nous inviter à revenir vers cet intérieur. Et si finalement, elle n’était pas si négative mais nous offrait la chance de retrouver qui nous sommes : nous et les formidables pouvoir de l’esprit qui nous habitent ?

Amélie BRUDER   youtube@mywellnessfactory

mot_jour_600_400

SORTIR DE LA CAVERNE


La période précédant notre éveil est comme la vie dans la caverne que le philosophe Platon a si bien décrite.

Nous vivons dans une caverne souterraine, qui symbolise notre enfermement, nos limites, notre impuissance et notre IN CONSCIENCE. Nous sommes prisonniers de cette caverne depuis des éons, nous avons peu d’expérience de la vie, nous sommes naïfs, inconscients, et blindés de fausses croyances. Nous croyons alors que cette caverne est la vraie vie, la vérité, le réel et nous ne cherchons pas plus loin. Nous nous sommes donnés des rôles dans cet enfermement et nous nous bougeons pour nous prouver que nous sommes vivants et libres. Nous sommes contents.

Nous apercevons bien des ombres sur les murs de notre caverne. Ces ombres sont formées par des choses inaccessibles, depuis là où nous sommes.  Nous ne savons pas d’où elles viennent.  Elles peuvent être dangereuses et nous faire du mal. Cela nous l’avons compris. Nous les craignons et nous savons qu’elles nous surveillent. Ici, nous sommes à l’abri. Nous voyons ces ombres. Quelques-unes sont importantes pour nous. Elles nous protègent, elles nous consolent, grâce à elles, nous vivons rassurés.

Ces ombres de l’extérieur, sont la représentation floue des idées reçues, des fausses croyances, des attachements, des matrices personnelles et terrestres qui nous retiennent prisonniers volontaires.  Elles ne sont que de simples reflets, elles sont immatérielles, déformées… Elles représentent la vie que nous vivons. Et pourtant, nous croyons qu’elles sont réelles, car nous – et d’autres avant nous – les avons vues toute notre vie. Et puis…que pouvons-nous faire … elles sont là depuis si longtemps !

Nous entendons aussi des sons, que nous pensons être divins, dans notre caverne. Or ces sons ne sont que des échos issus de notre activité et provenant de tous les endroits de notre espace. Ces sons, eux aussi, sont des illusions. Ils sont les bruits de notre Ego / mental qui nous dit comment faire, comment réagir, qui nous mène, nous dirige, commande nos réactions, nos émotions, prend ses références dans notre passé pour définir notre futur. Jamais, nous ne vivons l’instant présent en étant conscient de celui-ci. Nous écoutons, sagement notre ego, comme des petits enfants écoutent leurs parents.

Ces sons, ces ombres, ces manipulations, sont en fait des appâts destinés à nous maintenir dans l’illusion. Ces illusions sont mises en œuvre par ceux qui ont intérêt à nous maintenir dans la caverne.  L’éventail est large et les citer n’ajouterait rien à ce constat. Disons simplement que les Êtres de la Lumière sombre, les hommes politiques, les religions de toutes obédiences, les illusionnistes, les faux philosophes, les complotistes et les auteurs de Fakes News entre autres, sont aussi concernés. Ils se nourrissent de nos peurs, de nos émotions. Ils se nourrissent de notre ignorance.

Ces méchants marionnettistes, qui nous manipulent, ont tout intérêt à ce que nous restions dans notre aveuglement et dans notre réalité illusoire… ils en bénéficient.

Cela dure depuis si longtemps… et puis un jour, nous parvient dans notre caverne, une information qui s’est infiltrée. Peu importe la manière et les raisons de son infiltration. Il paraitrait que si nous sortions, nous saurions qui sont ces ombres et que nous n’en n’aurions plus peur !

Nous enquêtons autour de nous, nous nous posons des questions et finalement, ne pouvant trouver, dans cet espace, des réponses, nous décidons alors de nous rapprocher de la sortie, prudemment. Qu’allons-nous trouver ?  Ne risque-t-on rien ?

Nous demandons à nos proches de nous accompagner… mais en vain. La recherche de la vérité, de la connaissance, de la Lumière est une entreprise personnelle.

Nous prenons alors la direction de l’entrée de notre caverne et l’atteignons. Nous marquons le pas. Avancer ou reculer et revenir dans la caverne ?  La caverne est un endroit où nous avons nos habitudes, notre train-train, dans lequel nous vivions depuis des éons, bien ou mal… mais nous sommes habitués. Nous en connaissons tous les rouages. Quitter cet endroit pour entrer dans un monde inconnu … Qu’allons-nous trouver ?

Une partie, de ceux qui veulent sortir, revient dans la caverne et tente de nous convaincre de rentrer.    Ils sont tentés mais ont peur de l’inconnu, ont peur de connaitre la vérité, sont effrayés par la connaissance et préfèrent rester bien au chaud dans leurs certitudes et leur ignorance mais, la petite brèche qui s’est ouverte en nous, qui sommes prêts à franchir l’entrée, s’agrandit. Nous avançons alors et nous sommes éblouis.

Le soleil de la connaissance nous brûle. Les yeux, le corps. Nous sommes allés trop vite et faisons un pas en arrière. Passer de l’obscurité à la Lumière demande à se préparer. Il faut aller lentement, pour laisser notre corps, nos corps, notre conscience, notre esprit s’habituer à la Lumière, préparer notre cœur au flot d’Amour inconditionnel, habituer notre Ego, notre mental à perdre de l’importance et à ne réagir qu’après le cœur. Accepter de remettre en cause tout ce qui nous maintenait debout dans notre caverne.

Ainsi, nos sens, nos corps physique et subtils, notre âme et tout ce qui nous compose sera prêt à recevoir la Lumière, la Vérité, La Connaissance. A redécouvrir cette Connaissance, cette Vérité, cette Lumière. A redécouvrir notre Divinité, à redécouvrir La Source dont nous sommes tous issus. Nous sortons de la caverne.

Nous nous éveillons. Nous prenons conscience. Devant nous s’ouvre l’univers. En nous s’ouvre l’univers.

Ce que nous découvrons nous bouleverse, bouleverse nos croyances, nous donne le vertige et instaure le doute dans nos certitudes. Puis les font disparaitre.

Un long et gratifiant chemin s’ouvre devant nous, qui nous mène à la félicité, à l’Amour inconditionnel et total qui nous enveloppe dans son cocon.

Nous allons trouver Qui nous Sommes. Nous allons nous rencontrer. Nous allons redevenir notre Divinité que nous n’avons jamais cessé d’Être. Nous allons vivre notre vraie vie, dans l’Amour, dans la Paix, dans la Joie.

Nous allons rayonner l’Amour. Nous allons ÊTRE et non plus FAIRE. Nous Sommes. Tout simplement. Et alors, nous prenons conscience que nous sommes des créateurs, que nous sommes puissants, que nous sommes UN avec ce qui nous entoure, que nous pouvons voyager et découvrir les multivers et nos frères qui y vivent.

Et c’est sans fin ! C’est immense ! C’est vertigineux ! C’est délicieux ! C’est si bon de revenir à la maison !!!!

Vous, qui avez choisi de rester encore dans la caverne. Personne ne peut vous réveiller, si vous dormez profondément. Le réveil est une décision personnelle.

Lorsque vous oserez sortir de la caverne, vous découvrirez la VRAIE VIE et non plus des ombres. Vous vivrez alors un basculement vers l’absolu qui vous libèrera de tout ce qui est éphémère. Et ce chemin que vous allez redécouvrir, vous mènera vers votre Divinité.

Vous passerez d’une caverne étroite et souterraine à un espace infini. Vous passerez de votre solitude à l’UNité avec tout ce qui vit dans ces multivers dont nous sommes des poussières d’étoiles. Vous passerez du jeu dans lequel vous êtes enfermé et de la séparation à la Connaissance et l’Amour Inconditionnel.

Patrice Dubois-Portal    https://vies-energies-accompagnement.com

Page 1 sur 45

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén