Résultat de recherche d'images pour "aide-toi le ciel t'aidera"Ah bien oui… Merci, merci, merci, pour cette belle inspiration du jour, en plein cœur de mon bazar informatique, rédactionnel et technique ! « Aide-toi, le ciel t’aidera », mais commence par t’aider toi ! Comme moi, vous connaissez cette expression, dans les grandes lignes au moins. Le ciel peut nous aider, après que nous nous soyons aidés…

Alors qu’un énorme sourire se posait sur mon visage (ils ont beaucoup d’humour de l’autre côté du voile !), un flash-back m’a ramené quelques années en arrière. Au cours d’une séance avec un thérapeute, l’être qui avait été mon père s’est présenté à nous et tandis que je lui demande, pour résoudre une douloureuse difficulté « Aide-moi », je reçois la réponse empreinte de calme et sérénité : « Aide-toi et le ciel t’aidera » ! Bon d’accord, sur le coup ça ne m’a pas vraiment satisfait comme réponse… Mais elle a eu au moins le mérite de me faire me questionner sur le sens profond de cette expression.

S’aider soi-même, ça veut dire faire, ou commencer à faire, une action qui aille dans le sens de la résolution du problème. Il ne s’agit pas de faire en sorte de tout régler tout de suite, mais plutôt de prendre la décision ferme qui va nous engager sur une nouvelle voie, différente et mieux adaptée à notre vie.

C’est aussi demander de l’aide, c’est-à-dire, exprimer dans son cœur ou à haute voix, de façon simple et respectueuse, le souhait d’une aide de la part de… Qui sollicitez-vous ? : Soi supérieur, ange gardien, guide, être de lumière, ciel, dieu ? Peu importe le terme que vous utilisez, l’essentiel est de faire la demande.

Et pour cela, il est inutile de s’empêtrer dans des rituels (religieux ou non), de faire des chichis ou d’user d’alexandrins, de quatrains ou de sonnets… Régulièrement je demande de l’aide et je qualifie mon problème de « dossier ». Ce qui donne approximativement : « Aidez-moi, car je ne sais pas gérer ce dossier-là, alors je vous le passe. Merci ! ». C’est très simple, il suffit de trouver la formule qui vous correspond le mieux.

Pourquoi faut-il en faire la demande, pourquoi faut-il faire le premier pas ? Parce que sur terre, nous avons notre libre-arbitre et qu’il est nécessaire d’envoyer un signal pour autoriser toute intervention. Parce que chacun a son rôle à jouer, dans son propre niveau vibratoire (sa propre dimension) et le niveau vibratoire de la matière est bas pour les êtres de lumière non incarnés. Notre rôle est d’intervenir directement sur la matière et le leur est de nous guider, de nous inspirer et de nous accompagner, mais pas d’intervenir sur la matière, sauf cas très exceptionnel.

Un petit pas pour être accompagné, c’est parfois un petit pas pour faire un saut quantique, ne le négligez pas, ne l’oubliez pas !