Des outils en partage Archives - La plume d'Élhadi

Catégorie : Des outils en partage (Page 1 sur 14)

sur-une-fleur-d-hibiscus

QUELQUES ASTUCES POUR ÉLEVER SA VIBRATION AU QUOTIDIEN

Vous souhaitez vous sentir mieux au quotidien, renouer avec l’univers et découvrir le monde spirituel ainsi que les mystères qu’il renferme ? Pour ce faire, vous devez travailler votre vibration tous les jours. Voici un article qui conviendra à celui ou celle qui est à la recherche de toutes les bonnes astuces pour élever sa vibration.

POURQUOI ÉLEVER SA VIBRATION ?

Partons d’un principe simple : tout, dans l’univers, est énergie.  Chaque élément qui le compose est lui-même une vibration. Les êtres humains, les êtres vivants, les minéraux, les éléments… En tant qu’être humain, notre évolution spirituelle est directement associée à notre niveau vibratoire : plus le vôtre sera élevé, plus vous serez sur la voie de l’éveil. Voilà pourquoi la personne qui cherche à évoluer spirituellement et à être connectée à l’univers sera constamment à la recherche d’astuces pour élever sa vibration.

Chacun peut trouver ce qui lui correspond, mais il existe des astuces pour élever sa vibration qui ont des résultats reconnus :

  • 1 - astuces pour élever sa vibration

    FOCALISEZ-VOUS SUR CE QUE VOUS AIMEZ

    Débarrassez-vous dans un premier temps de tous les éléments négatifs qui vous entourent. En focalisant toute votre attention sur les choses positives, qui vous font du bien et vous permettent de vous sentir heureux, vous vous dégagerez de la négativité, bagage qui empêche l’âme de s’élever.

  • 2 - astuces pour élever sa vibration

    SOYEZ AU CONTACT DE LA NATURE

    Si vous habitez à la campagne, le problème ne se posera pas. Si vous vivez en ville, vous devez faire en sorte de vous éloigner régulièrement du bruit, de la pollution et de la surpopulation pour regagner l’habitat naturel de l’homme, afin de recharger vos batteries et de vous recentrer sur l’essentiel.

  • 3 - astuces pour élever sa vibration

    PRENEZ DU RECUL

    Parmi les astuces pour élever sa vibration, il est très important de rester positif en toutes circonstances. Pour y parvenir, vous devez être capable de prendre de la distance sur votre situation. Ne perdez surtout pas votre temps à régler vos comptes, à analyser ce que les autres disent ou pensent de vous, mais réalisez plutôt que tout cela n’a aucune importance à l’échelle de l’univers.

  • 4 - astuces pour élever sa vibration

    CRÉEZ QUELQUE CHOSE

    L’homme n’a pas été mis sur cette terre pour rédiger des campagnes publicitaires ou réaliser les mêmes travaux éreintants au quotidien. Si votre travail vous force à réaliser ce genre de tâches, assurez-vous de garder un peu de temps pour créer quelque chose qui vous appartienne réellement : dessin, arts créatifs, recette de cuisine, morceau de musique…

    Abigaël    https://www.wemystic.fr/

sur-une-fleur-d-hibiscus

DES CROYANCES AU SAVOIR !

Toutes tes croyances sont issues du champ dans lequel baigne chaque instant ton personnage ! Pour sortir de ce bocal, il faut que tu changes de plan, d’horizon et de vision afin de t’ouvrir à l’authentique chant de ton être ! Pour t’ouvrir à lui tu n’as pas d’autre choix que de sortir de ce champ de concentration qu’est ton personnage, car il interfère tout ton être dans une expression falsifié tout en te leurrant sur tes réelles possibilités. Il est vraiment temps que tu te libères de cette incarcération !

Tu as besoin de faire l’expérience de ton être pour découvrir l’expérience de toutes tes croyances qui t’apporteront ainsi ce fameux savoir !  Faire l’expérience de ton être est le référentiel qui t’ouvrira la possibilité des autres plans ou dimensions qui te constituent, c’est une des manières pour aller découvrir qui tu es ! Tu es bien plus que tout ce que tu imagines, mais pour l’instant tu ne connais qu’une partie bien moindre de qui tu es vraiment parce que tu ne te connais pas vraiment. Tu ne peux pas savoir qui tu es et donc tu ne pas vivre à la hauteur de toute la magnificence de qui tu es authentiquement !

Il y a une manière simple pour décrocher de ce plan mental où règne le personnage et elle est d’une simplicité déconcertante : il te suffit simplement de focaliser toute ton attention sur ta respiration ! Ta respiration t’ouvre ainsi doucement à la sensation de ton corps qui reçoit l’air dont tu as besoin pour vivre ! Une fois que toute ton attention est sur ce que tu ressens, tu n’as plus la place en toi pour recevoir d’autres choses telles que les pensées et dans cet état tu es hors de portée du plan du personnage ! Comprends ainsi qu’il a besoin des pensées pour créer et alimenter le monologue qui le tient en vie !

Il est important que tu comprennes ce basculement, ce retournement, car c’est la première marche, la porte ouverte qui te permettra d’accéder à tous les étages de ta totalité. Tu es constitué de plusieurs couches, de plusieurs plans ou dimensions qui se superposent les uns aux autres telles des poupées gigognes. Tant que tu es enfermé dans le personnage, tu n’as accès pratiquement qu’au plan mental, très peu au plan émotionnel et encore moins à tous les autres. Pourtant c’est grâce à la reconnexion avec tous ces plans ou dimensions que tu retrouveras l’accès au savoir dont tu as besoin pour pouvoir exprimer qui tu es !

Le début de l’expérience de l’être est juste cette sensation que tu ressens en ton corps sans les interférences du mental ! Une fois que tu comprends bien ce processus, il te suffit de t’ouvrir à lui tel un repère et de te laisser guider par tout ce que tu ressens pour basculer du plan du personnage et donc du plan mental vers le plan énergétique qui lui est vécu à travers toutes tes sensations et toutes les émotions de ton corps. Cette entrée te permet de commencer tout un processus de réappropriation de tout ce que tu as oublié !

Pour te réapproprier tout ce que tu as perdu, il te suffit de faire l’expérience de l’être, c’est-à-dire t’ouvrir à de nouveaux états d’être qui te débloqueront ainsi le souvenir de qui tu es ! Ici pour accéder à ce savoir qui restera à jamais aux antipodes de la connaissance, car elle restera à jamais extérieure et en conséquence tu as besoin de créer tout un processus pour la chercher et la récupérer alors que le savoir lui est tout intérieur ! Il ne se cherche pas, il se vit ! Dans la sensation de l’expérience, le savoir est comme débloqué naturellement, ici comme tu peux l’imaginer c’est tout un fonctionnement qui est à l’opposé de ta manière d’être !

Ainsi tu comprends que tu n’as plus besoin d’aller chercher quoi que soit à l’extérieur, car c’est bien en cela que se suspend l’ultime leurre ! Tu as tout en toi et tu dois juste réapprendre comment être pour retrouver tout ce que tu es déjà ! L’expérience de l’être ainsi devient le premier puzzle qui te permettra ensuite par l’expérience de tes croyances de pouvoir poser qui tu veux être afin de réapprendre qui tu es et peu à peu, le puzzle devenant plus grand, tu auras une meilleure vision d’ensemble ! Sans l’expérience de l’être, tu ne peux t’ouvrir à l’expérience de tes croyances ! Tu as besoin de changer de plan pour inclure l’extérieur et l’intérieur afin que tu puisses le vivre dans sa totalité, dans son unité, car ainsi tu pourras t’ouvrir à tous les états de ton être qui sont les marches de cet escalier spirale qui t’a amené ici et qui te permettra ainsi pas après pas, marche après marche, état après états de tendre vers ton origine, vers ton centre, vers ton soi !

L’expérience de l’être est devenue d’utilité publique en ce monde où tous sont perdus dans les méandres d’un univers mental et virtuel ! Seule l’expérience de ton être peut être ton ultime guide afin de t’ouvrir à la vérité de ton corps et non plus aux mensonges exubérants de tout ce champ mental ! Quand tu t’ouvres à la sensation de ton être cela t’aidera à te guider vers ce dont tu as besoin pour premièrement sortir de tout cet enfermement puis cela te donnera la possibilité d’utiliser tout ton pouvoir pour vivre le monde à ta propre mesure afin que tu puisses déjà mieux y vivre puis quand tu y seras préparé, pouvoir rentrer dans ta véritable famille d’origine !

Seule l’expérience de l’être à travers la découverte de toutes tes croyances peut te permettre de redécouvrir ce savoir qui réside dans chaque particule de ton être, de ton corps, de ta vie ! Pour pouvoir t’y ouvrir tu dois être prêt à accueillir tout ce qui te dépasse, tout ce qui se présente, sans le jugement du personnage qui alors continuerait sans cesse d’interférer et de colorer tout ce que tu dois découvrir ! C’est là toute la beauté de ta vie, car tu dois découvrir simplement, patiemment la juste expérience de qui tu es vraiment ! Tes croyances sont le support de tout ce qui t’enferme pour l’instant, mais elles peuvent devenir les clefs qui te permettront d’arpenter toutes ces dimensions qui te constituent pour savoir qui tu es en totalité et ainsi elles deviendront le vecteur même de ton accomplissement et plus jamais le moyen de ton propre enfermement !

Léa Dostonne    https://oeuvre-spirale.com/

sur-une-fleur-d-hibiscus

LA RUMBA DE L’ESPRIT

Il peut sembler y avoir un espace entre deux entités dans une relation. Qu’est-ce qui occupe cet espace ? Lorsque vous ne vous sentez pas bien vis-à-vis de quelqu’un ou de quelque chose en particulier, les jugements de l’ego occupent l’espace apparent entre ce que vous considérez comme vous et la personne ou la chose qui semble avoir cette charge pour vous. En d’autres termes, vous vous considérez comme différent de ce qui semble être « là-bas » et vous perturbe. Les jugements qui semblent remplir l’espace entre vous et cette chose ou vous et cette personne semblent être différents à la fois de vous et de la chose que vous semblez regarder.

Lorsque vous vous sentez satisfait, la version de l’ego du bien, alors il y a des jugements positifs de l’ego sur des choses particulières qui semblent occuper l’espace entre vous et cette chose ou vous et cette personne.

Lorsque vous ressentez la joie suprême, il n’y a rien entre vous et quelqu’un ou quelque chose d’autre. Il n’y a rien d’autre. Toutefois, à titre d’illustration, disons qu’il y a un vaste bassin de lumière entre vous et cette personne, ou entre vous et cette chose. Et alors que vous regardez cette lumière et que vous vous prélassez dans cette lumière, la lumière enveloppe et brille à travers ce que vous avez vu comme étant vous. Elle brille à travers ce que vous avez vu comme quelqu’un ou quelque chose d’autre. Tout est lumière, et il n’y a ni approbation ni désapprobation. Il n’y a que la joie, que l’amour.

Vous savez ce qui occupe l’espace apparent entre vous et l’autre par ce que vous ressentez. Si vous vous sentez mal, c’est le jugement qui occupe cet espace. Si vous vous sentez satisfait ou content plutôt que comblé et heureux, le jugement occupe cet espace. Les jugements sont les instruments de torture que vous utilisez sur vous-même. Si vous vous sentez joyeux et en paix, vivifié et heureux, alors la lumière remplit cet espace et vous montre que vous ne faites qu’un avec elle. Vous êtes unis à tous et à tout dans cette lumière.

Ainsi, ce n’est pas quelqu’un qui peut vous rendre heureux. Ce n’est pas une chose qui peut vous rendre heureux. Le bonheur consiste à reconnaître que vous êtes et avez toujours été unis dans la lumière avec tout et tous.

Les jugements de l’ego sont comme des manteaux jetés négligemment sur un lit lors d’une fête. Ils obscurcissent le lit, mais ils ne peuvent pas le faire cesser d’être. Ils ne font que recouvrir la lumière qui vous rappelle que vous êtes unis. Les jugements ne peuvent pas toucher ou endommager la lumière de quelque manière que ce soit.

Lorsque vous prenez conscience que vous avez jeté des jugements dans l’espace qui semble vous séparer de l’autre, vous pouvez lâcher le Roomba de l’Esprit dans cet espace. Si vous ressentez une tension, activez simplement l’intention de la faire nettoyer pour vous. Sachez que permettre le nettoyage de tous les jugements auxquels vous êtes attaché est plus important que tout ce que l’ego pourrait vous demander de faire. Nous demandons seulement que vous vous reposiez un moment avec intention, et que vous le fassiez fréquemment.

Le Roomba de l’Esprit, lâché, révèle la lumière. Le Roomba de l’esprit, lâché, élimine les tensions et les inquiétudes. Le Roomba de l’esprit révèle l’inspiration, ce qui rend tout facile et évident. Le Roomba de l’esprit vous aide à jouer votre rôle en permettant les miracles qui aident tout le monde. Votre rôle consiste uniquement à donner la permission. Lorsque vous ressentez une tension, c’est un indicateur que vous ne permettez pas à l’Esprit de vous aider. Une tension, aussi minime soit-elle, est le signal que vous avez besoin d’un moment d’intention.

S’arrêter est votre priorité maintenant, autant de fois que vous avez besoin de vous arrêter, pour permettre à la Lumière de contrôler votre perception de toutes les relations. Il s’agit de vos relations avec les choses et les idées tout autant que de vos relations avec les êtres que vous appelez les autres. Partout où il y a une tension dans votre perception de quoi que ce soit, c’est exactement là que l’Esprit peut être autorisé à faire ce qui n’a jamais été votre travail.

Nous demeurons dans la Lumière avec vous, et nous n’avons jamais été simplement satisfaits de cela. C’est, cela a toujours été, et ce sera toujours notre plus grande joie d’être ici avec vous.

 Julie Boerst    https://lovesbeginning.com/

Traduit et partagé par la Presse Galactique

sur-une-fleur-d-hibiscus

LA VALEUR ET LES BIENFAITS DE LA RELAXATION

La relaxation fait partie intégrante de mon emploi du temps. Chaque jour, même si ce n’est que pour quelques minutes, je prends le temps de faire quelque chose de profondément paisible. Il peut s’agir de m’asseoir et de prendre mon petit-déjeuner sur la terrasse, de me promener dans le jardin, de méditer, d’écouter la symphonie d’oiseaux dans mes arbres ou, plus récemment, de regarder en direct le volcan islandais – en appréciant au plus haut point le grondement et la splendeur de notre mère la terre qui donne naissance.

Dans ces moments de détente, je n’ai ni objectif ni problème. Je suis dans le présent, j’apprécie et je profite des plaisirs simples ici et maintenant. Ma respiration se calme. Mon corps se détend et, le plus souvent, je ressens le contact de mes anges et la chaleur divine qui circule dans mon corps.

Le temps que je passe à me détendre importe moins que le fait que je le fasse régulièrement. Certains jours, j’ai la chance de pouvoir faire une promenade de deux minutes dans mon petit jardin, mais le simple fait d’apprécier une tomate qui mûrit ou de sentir le parfum piquant de la coriandre fraîche m’attire profondément dans le présent. Ces moments deviennent un point d’étalonnage vers des réalités vibratoires profondes et aimantes. Ensuite, lorsque les défis de la vie se présentent, je me souviens plus rapidement et plus facilement comment atteindre ces espaces de paix.

Lorsque j’ai appris que je devais faire réparer une grosse voiture il y a quelques semaines, la première chose que j’ai faite a été de respirer et de me détendre. J’ai rendu grâce pour le timing parfait. J’ai remercié pour ma sécurité. J’ai compté mes bénédictions. Tout s’est déroulé avec un inconvénient mineur. Les factures vont et viennent dans le flux lorsque je me détends et que je fais confiance au flux de l’amour éternel. Toutes ces années à regarder l’univers fonctionner m’ont convaincu de la nature temporelle de la réalité. Je peux aussi bien profiter des moments.

On a récemment diagnostiqué un grave problème de santé chez un être cher. Je n’ai pas perdu une seconde à m’apitoyer sur mon sort ou sur le leur. Je me suis promenée dans le jardin, j’ai senti l’herbe à mes pieds, j’ai apprécié les roses, j’ai remercié pour la vie et le bien-être, puis dans cet espace à haute vibration, j’ai commencé à envoyer de l’énergie, à regarder, à prier et à imaginer qu’ils soient guidés vers les meilleurs soins possibles. Ils sont déjà sur le chemin du retour à la normale.

Humoristiquement, au moment où j’écris ces lignes, je suis de nouveau assis dans un atelier de réparation et je viens d’apprendre que je dois faire réparer une autre voiture. J’ai respiré, je me suis installé dans mon fauteuil dans le hall et je me suis détendu. Je suis reconnaissante d’être ici dans le confort où je peux écrire le bulletin, regarder en ligne avec Braco, et travailler sur d’autres projets. Quel monde béni nous vivons pour avoir de telles commodités !

J’avais l’habitude de m’énerver à propos de ces choses que je considérais autrefois comme des « interruptions de la vie ». Je les vois maintenant comme faisant partie de la vie – des opportunités de choisir mes vibrations et donc mon expérience de la réalité. La relaxation régulière m’a appris à gérer ces choses avec grâce, avec foi et avec la conviction que tout va bien.

Comme beaucoup d’entre nous, j’ai été élevé dans une culture qui envoyait le message tacite que la relaxation était un luxe ; que nous ne pouvions nous détendre que lorsque tout le monde s’était occupé de nous, que les défis avaient été relevés, que la maison était propre, que la vaisselle était faite, que les factures étaient payées, que les appels étaient retournés, et que la vie semblait parfaite. Personne n’a dit cela, mais il était rare que je voie quelqu’un se détendre alors qu’il y avait encore des choses à faire…

Je n’oublierai jamais la première fois que j’ai été témoin du pouvoir vibratoire de la relaxation. J’avais prévu de faire des courses avec une amie. Nous avions toutes les deux un emploi du temps chargé, et cela semblait être un bon moyen de se retrouver. Lorsque je suis arrivée chez elle le samedi matin, prête à partir, elle prenait tout son temps pour préparer le déjeuner. Je me suis donc détendue et j’ai suivi son plan. Nous avons dressé une jolie table dans son jardin, nous nous sommes amusées à préparer le repas, puis nous nous sommes détendues pendant une heure en discutant et en mangeant. Lorsque nous sommes montées dans la voiture, il n’y avait pas de circulation, pas de foule dans les magasins, et nous avons fait nos courses en un temps record.

Nous vivons, collectivement, un énorme changement de paradigme sur terre. Notre premier réflexe face à un défi est souvent d’analyser, de penser, d’agir et de réagir. Cela ne fonctionne tout simplement plus bien dans ces vibrations supérieures qui affluent dans notre réalité. Au lieu de cela, dès que vous avez un défi et que vous voyez votre esprit tourner, arrêtez-vous. Changez. Faites circuler l’amour. Entrez dans une vibration supérieure. Respirez… Détendez-vous…

Votre énergie est votre bien le plus précieux – plus précieux que l’argent à la banque qui va et vient en fonction de votre vibration. Votre énergie a plus de valeur que le temps, car il passera de manière productive ou non, en fonction de votre vibration. Votre énergie est plus importante que la validation du monde, car l’Amour qui vous alimente veut toujours valider votre lumière et votre bonté, et vous le ressentirez si vous êtes dans une bonne vibration. Il n’y a rien de plus important que de faire les choses très simples mais profondément productives que vous pouvez faire pour maintenir votre vibration dans un espace plus élevé. La relaxation est l’un des exercices les plus faciles, une fois que vous vous êtes entraîné à la pratiquer régulièrement.

Certains disent qu’on ne peut pas apprendre de nouveaux tours à un vieux chien, mais je dirais que notre esprit, comme un vieux chien, répondra toujours à ce qui lui semble le mieux. Nous pouvons apprendre de nouvelles habitudes, programmer quelques minutes de relaxation dans chaque journée, et ainsi créer de nouvelles façons de réagir à la vie. Nous pouvons être la première vague d’âmes dans laquelle les miracles deviennent monnaie courante.

Respirez. Détendez-vous. L’univers vous aime.

Voici quelques conseils pour vous aider à vous détendre plus régulièrement…

1. Prenez des vacances intérieures

Nous prenons une douche, nous nous brossons les dents et nous prenons notre petit-déjeuner. Nous prenons le téléphone et vérifions nos messages régulièrement. Nous faisons le plein de notre voiture et faisons la vidange quand c’est nécessaire. Nous nettoyons nos maisons, nous appelons nos amis et nous faisons des milliards de choses pour entretenir nos biens et les relations proches dans nos vies. Il est logique que nous puissions nous entraîner à prendre l’habitude de prendre quelques minutes par jour pour entretenir notre esprit et notre humeur, et pour élever notre esprit. La bonne nouvelle est que ce type d’entretien est en fait amusant !

L’une des suggestions des anges est de prendre régulièrement, voire quotidiennement, des « vacances intérieures ». Il suffit de s’asseoir tranquillement, de fermer les yeux et d’imaginer un endroit qui vous semble paradisiaque – une plage, un torrent de montagne, une forêt, une cabane, un château, sur une colline enneigée, enveloppé dans une couverture chaude et observant les aurores boréales… tout scénario qui vous aide à vous sentir fantastique fera l’affaire. Si vous avez du mal à imaginer, trouvez une photo que vous avez prise ou une image sur le web qui vous transporte et observez-la simplement en vous autorisant à vous imaginer dans la scène. Respirez. Détendez-vous. Soyez. Demandez-vous : « Comment me sentirais-je dans un tel endroit si je n’avais nulle part où aller, rien à faire, pas un souci au monde ? » Laissez-vous aller à ces sentiments.

2. Concentrez-vous sur une chose

Un vieux truc pour vous aider à vous détendre consiste à respirer lentement et profondément tout en regardant n’importe quoi avec un seul esprit. Par exemple, vous pouvez respirer profondément et fixer la flamme d’une bougie, en l’observant simplement et en la laissant vous hypnotiser et vous détendre. Vous pouvez vous asseoir au bord d’un ruisseau ou regarder une vidéo de vagues ou d’eau courante. J’ai regardé les éruptions volcaniques en Islande comme une sorte de méditation avec Mère Nature.

Vous pouvez fixer un rocher, observer votre main, ou choisir n’importe quoi et vous concentrer sur lui, l’observer, l’étudier et simplement « être » avec lui. Cela vous ramène au présent, où que vous vous trouviez, et aide votre être tout entier à se détendre. L’anxiété a du mal à rivaliser avec un esprit présent et intensément concentré sur autre chose.

3. Si vous n’arrivez pas à vous détendre, appuyez sur le bouton « Reset ».

Si vous n’arrivez pas à vous détendre ou à concentrer votre esprit sur quelque chose avec intensité, abandonnez et faites une sieste ! Couchez-vous tôt.

Il y a des moments où la seule chose qui vous aidera à vous détendre et à réajuster votre énergie est de vous réinitialiser aussi sûrement que vous réinitialiseriez votre téléphone ou votre ordinateur lorsque la « boule qui tourne » ne peut être arrêtée.

Nous travaillons tous à changer notre paradigme, à cesser d’utiliser le monde extérieur et les autres comme une excuse pour nous sentir mal, et à récupérer le pouvoir de concentration que Dieu nous a donné. Nous apprenons le pouvoir de la présence et la valeur incroyable de la relaxation.

Nous apprenons, lentement mais sûrement, que la gestion de notre esprit et de notre vibration est plus importante que de tourner en rond face à un défi ou à un désir, car une vibration élevée permet à l’univers de travailler en notre faveur et inspire une action efficace et stimulante.

Essayez donc, cette semaine, de vous réserver du temps, ne serait-ce que quelques minutes par jour, pour commencer à pratiquer la relaxation comme moyen de permettre naturellement, facilement et gracieusement à votre vibration de s’élever.

Ann Albers    https://www.visionsofheaven.com/

Traduit et partagé par la Presse Galactique

sur-une-fleur-d-hibiscus

PRENDS LES RÊNES DE TA VIE !

Il existe en chacun de nous, une certaine respiration qu’utilise l’être afin d’alimenter notre conscience d’un air nourrissant et désaltérant ! Nous avons un besoin vital de cet air qui tel une nourriture nous abreuve de l’essentiel ! Pourtant nous en sommes complètement inconscients comme l’air que l’on respire sauf si on arrive à se focaliser dessus et alors l’on commence doucement à en prendre conscience. Ainsi l’on sent l’air rentrer dans notre corps, avec les poumons qui se dilatent… le corps se nourrit et grandit de tout cet oxygène pour ensuite sentir les poumons se contracter puis l’air repart à l’extérieur avec tous les détritus dont le corps n’a plus besoin.

De manière similaire et puisque tout est toujours basé sur le fonctionnement du vivant ou comme disaient les vieux sages, si tu cherches à comprendre quelque chose va dans la nature et écarquille en grand tes yeux, car tout y est dans une harmonie si merveilleuse qu’il suffit de t’ouvrir simplement à ce qui vient et de l’accueillir pour entrevoir la réponse que tu te posais. Ton corps à la manière de ton être est un tout dont tu n’as pas encore la pleine conscience à cause de toute sa majestueuse profondeur. Pour l’instant tu ne vois que la surface des choses pourtant tu peux utiliser cette surface pour pouvoir t’amener un plus loin et comprendre ainsi tous les processus qui existent en toi comme en toute chose afin d’élever l’ensemble.

Élever en est l’image la plus parlante, mais qui sait encore écouter les éléments ? Tu peux si tu le souhaites t’ouvrir au chant de l’être en toi pour qu’il puisse t’élever à son niveau ! Son chant est simple et pourtant a contrario toi à ton niveau tout te paraît si compliqué, car tout te semble pesant, si complexe et de manière indirecte totalement insensée, car insignifiant. Alors, comprends bien que ton être va mettre tout en œuvre pour te réapprendre tout ce que tu es et tout ce que tu as oublié grâce au diapason de son harmonie !

La disharmonie dans laquelle tu te trouves est la cause du chaos que tu vis à l’extérieur, car elle est l’expression de ce qu’il y a en toi ! Ainsi le monde extérieur te montre sans cesse l’expression de ce qui se passe en toi, car il est comme un projecteur te montrant toute la révélation de toi-même. Tu ne peux plus te cacher ainsi de toi-même, car tu ne peux plus t’illusionner sur ce que tu es si ce n’est le vivre à chaque instant ! Tu es ainsi la mesure de tout ce que tu vis à l’extérieur et tu ne peux plus ainsi ne plus en prendre la responsabilité puisque tu peux seulement vivre l’expression de tes propres croyances !

De manière pratique, je vais te montrer que croire c’est voir et ainsi quand tu en fais l’expérience, tu t’ouvres naturellement au véritable savoir, celui qui te permettra de te mettre en œuvre à travers toute la compréhension nécessaire pour devenir qui tu es vraiment. Tous les matins de la semaine, quand je partais à mon travail j’étais toujours stressé à l’idée d’arriver en retard, j’étais sans cesse focalisé sur l’idée d’arrivée en retard, et comme il y avait toujours des voitures, des camions, des bus, des tracteurs qui me ralentissaient, je n’arrivais bien sûr jamais à l’heure. Jusqu’aux jours où j’ai mis en pratique cela : je me suis persuadé que j’arriverai à l’heure et quoiqu’il se passait sur la route, je réagissais toujours en réaffirmant que j’arriverai à l’heure, ainsi je suis arrivé à l’heure et plus jamais je n’ai eu de retard, simplement en changeant ma manière de voir et donc ma manière de fonctionner à l’intérieur de moi .

Similairement, je n’arrivais jamais à trouver de place quand j’allais au centre-ville, dans ma tête je me disais toujours, je ne trouverais pas de place, et cette croyance en moi était si ancré qu’en effet je ne trouvais jamais de place. J’ai changé cette idée par je trouverais une place de suite en arrivant et bien c’est ce qui s’est passé, je trouvais ainsi toujours une place en arrivant, tout simplement. Mon propos ici est de vous montrer, tel que je vous l’ai déjà expliqué, nous sommes habitués, éduqués, entraînés à fonctionner à l’envers c’est-à-dire que nous pensons que le monde extérieur est la mesure de ce que nous vivons et que nous devons nous y soumettre. Ceci est totalement faux et pourtant tant que tu ne remettras pas en cause ce modèle de fonctionnement tu te battras du mauvais côté de l’histoire.

Tu as besoin de faire l’expérience de tes croyances pour comprendre que seule ta manière de voir les choses et donc l’image que tu en as génère le monde extérieur ! Commence par quelque chose d’aussi simple que ce que j’ai fait avec les deux exemples ci-dessus, ainsi tu verras par toi-même que tu influences bien ton monde à la hauteur de ce que tu crois. Si tu peux le faire pour de petites choses comme celle-ci, tu peux entreprendre pas après pas à le tester sur des choses un peu plus importantes et te rendre compte que ce que tu crois est ce que tu vois !

Ceci est le savoir le plus sacré auquel tu vas pouvoir t’ouvrir, car à partir du moment où tu le vis, tu n’es place face au monde, non tu deviens le monde puisqu’il est ton prolongement ! Tu n’as plus besoin de te battre dans le monde extérieur contre quiconque puisque tu as accès aux seules manettes qui existent vraiment pour pouvoir diriger ce que tu veux vivre !

Toutes tes croyances maintenant vont se montrer pour ce qu’elles sont et ainsi tu pourras voir toutes celles qui te sont inutiles, car tu les ressentiras comme nuisibles et donc bloquantes pour ton bon cheminement. Toutes tes croyances et donc cette structure mentale va se transmuter peu à peu vers quelque chose de plus constructif, de plus inclusif et donc de plus cohérent afin que ta vie te donne l’opportunité de retrouver son sens qui est de redécouvrir qui tu es ! Donc le seul sens qui soit et donc la seule direction qui existe réellement est pour t’acheminer peu à peu à la redécouverte de qui tu es.

D’histoire en nouvelles histoires tu apprendras à mieux te raconter qui tu es, car quoi qu’il en soit c’est toujours de toi dont il est question, tout tourne autour de ça, de toi, de ce que tu es véritablement ! Ta vie suit une spirale qui de spire en spire, de cercle en cercle, d’histoire en histoire, de croyance en croyance t’amènent toujours aux plus proches de qui tu es vraiment ! Une fois que tu as compris cela tu peux laisser l’être de ton être prendre les rênes de ta vie enfin de t’amener plus directement vers qui tu es vraiment, car en fait il a toujours était là !

Léa Dostonne   https://oeuvre-spirale.com/

sur-une-fleur-d-hibiscus

LES BIENFAITS DE L’ÉPOQUE ACTUELLE

L’année qui vient de s’écouler a apporté de nombreux défis, mais aussi de nombreuses bénédictions. Je l’ai constaté dans ma propre vie, et j’en ai entendu beaucoup avouer, presque avec embarras, qu’ils aimaient les cadeaux que ces périodes ont catalysés dans leur vie. Il y a eu aussi plus d’une multitude de colères d’adultes, car le changement n’est pas toujours facile quand on résiste et, sans exception, l’année écoulée a exigé que nous changions.Nous ne savons peut-être pas tous comment nous allons mener à bien ces changements internes, mais nous le ferons un moment après l’autre. Pour l’instant, prenez le temps d’apprécier qui vous êtes devenu et comment notre monde change.

À la mi-mars, j’ai reçu une lettre d’information d’un journal bien connu. Elle contenait une collection d’articles sur la difficulté et la gravité de l’année 2020. Je pense qu’aucun d’entre nous ne peut contester les points soulevés, mais j’avais envie de m’écrier : « Et les bénédictions ? »

Après une année passée à faire face collectivement à la mortalité en tant qu’espèce, nous avons maintenant un désir beaucoup plus fort d’aimer, d’apprécier et de faire bon usage de nos vies. Lorsque nous n’avons pas pu nous connecter comme d’habitude, nous avons apprécié encore plus nos familles, nos amis et nos relations.

Au cours d’une année où les vieilles habitudes ont été stoppées net, nous avons dû creuser plus profondément et nous demander : « Qu’est-ce qui compte ? Qui suis-je vraiment, au-delà de mon rôle, de mon statut, de ma vie sociale, etc. Qui ai-je envie d’être ? »

Pour ceux qui le voulaient, 2020 a été une année de recherche d’âme et de découverte d’un sens plus profond et d’un objectif élargi. J’ai été témoin de nombreuses personnes qui ont commencé de nouvelles carrières, sont devenues plus innovantes, détendues et ont libéré le besoin de correspondre aux normes ou aux attentes de quelqu’un d’autre. Nous avons zoomé en pantalon de yoga et visité virtuellement les maisons des autres. Nous avons regardé des célébrités et des présentateurs de journaux télévisés depuis leur salon ou leur cuisine. Ils parlaient avec leur cœur, avec les enfants, la famille, les animaux domestiques et la vie quotidienne en arrière-plan. En tant que culture, nous sommes devenus plus vrais les uns avec les autres.

Au cours d’une année où nous avons été profondément éveillés à l’horreur écœurante du racisme systémique, le monde a commencé collectivement à l’extirper par les racines des recoins de nos propres âmes. Je pense que la plupart d’entre nous se sont demandé : « Comment pouvons-nous faire mieux ? Comment pouvons-nous embrasser la diversité avec plus de passion ? Comment pouvons-nous mettre fin à la violence dans nos cœurs et nos foyers ? » Il y a un long chemin à parcourir mais, Dieu merci, il n’y a pas de retour en arrière.

Il ne fait aucun doute qu’il y a eu, et qu’il y a toujours, des horreurs, mais il y a aussi eu de nombreuses bénédictions au cours de cette période. Il y a eu des gens qui sont sortis en masse dans les quartiers et les organisations pour s’entraider. Il y avait des âmes tranquilles qui cousaient des masques, et d’autres qui trouvaient un doux but en laissant des notes inspirantes à leurs voisins. Il y a eu des travailleurs de première ligne qui, enfin, ont été célébrés comme les héros qu’ils sont vraiment. Nous avons apprécié davantage ceux qui soutiennent discrètement le reste de nos vies – les chauffeurs livreurs, les services postaux, les employés des magasins. Nous nous sommes collectivement tournés plus souvent vers la Source et la lumière intérieure. Nous avons grandi. Nous nous sommes développés. Nous avons appris à mieux nous connaître.

Alors, à la fin, allons-nous simplement regarder en arrière et dire : « Dieu merci, c’est fini » ? Ou allons-nous enfin dire : « Dieu merci, c’est fini, mais Dieu merci, nous avons appris. Dieu merci, nous avons profité de l’obscurité pour trouver une plus grande lumière. Dieu merci, dans l’une des heures les plus difficiles de l’humanité, nous sommes devenus plus, et non moins, humains les uns avec les autres.

Merci 2020. Merci, COVID. Je me réjouis, comme des milliards d’autres personnes, que vous disparaissiez lentement mais sûrement de notre réalité, mais tant qu’il y a encore du souffle dans mes poumons, je vous remercie pour la façon dont vous nous avez changés, modelés et inspirés pour devenir plus forts, plus gentils, meilleurs et plus authentiques que nous ne l’avons jamais été. Alors que tu as essayé de nous voler nos vies, nous retrouvons le cœur de nos âmes… et en fin de compte, dans notre voyage éternel, c’est la vraie Vie qui ne pourra jamais nous être enlevée.

Voici quelques conseils pour vous aider à maintenir une bonne relation avec vous-même à l’avenir :

1. Soyez honnête avec vous-même

Cela ne fonctionne plus de vous pousser, de faire les choses que vous ne voulez pas faire à moins que vous ne le deviez absolument, ou de prétendre être OK avec quelque chose qui ne l’est pas. Dans cette énergie forte et rapide, il est douloureux de ne pas écouter son cœur. Nous devons être authentiques dans nos propres activités.

Lorsque vous ne vous sentez pas bien, arrêtez-vous. Demandez-vous : « Quelle est ma pensée qui me fait me sentir mal ? Comment puis-je changer cela ? Que puis-je faire qui fasse appel au moment où j’en ai le temps ? Où est-ce que je ne suis pas honnête avec moi-même sur ce que je veux penser ou faire ? » Aimez-vous là où vous en êtes, comme vous aimeriez aimer un enfant qui souffre. Apaisez-vous et rappelez-vous que prendre soin de vous est une priorité. Dès que possible, faites la chose saine que vous avez vraiment envie de faire.

2. Acceptez-vous… tout entier

Arrêtez les autocritiques. Lorsque vous vous surprenez, mettez-vous au défi d’utiliser des mots doux à la place. Au lieu de dire « Je déteste quand je fais ça », dites « Félicitations, chéri ! Tu as remarqué que tu faisais quelque chose que tu n’aimes pas, ce qui signifie que tu le vois et que tu peux le changer ! Bon travail ! »

Lorsque vous avez envie de faire quelque chose, mais que vous n’êtes pas motivé, dites-vous : « Ce n’est pas grave. C’est amusant de rêver. Au bon moment, je serai inspiré pour me lancer. Je crois que je vais me reposer maintenant. » Soyez gentil avec vous-même.

3. Ne défendez jamais vos limites

Attrapez-vous lorsque vous essayez de justifier les raisons pour lesquelles vous vous sentez mal, ou lorsque vous racontez des histoires de victimisation à vous-même ou aux autres. Mettez-vous au défi de vous concentrer sur l’avenir, de trouver des raisons de vous sentir mieux ou de raconter une histoire plus forte. Par exemple :

« Oui, quelqu’un a été méchant, mais il est juste blessé. En général, je m’aime bien et j’ai tellement de personnes merveilleuses et matures dans ma vie ».

« Oui, la voiture avait besoin de réparations coûteuses, mais c’est merveilleux que j’aie des gens formidables pour la réparer et que Dieu m’aide toujours. »

« Oui, l’Internet a eu des ratés, mais le moment était parfait et un réparateur charmant et compétent a réglé le problème rapidement. »

Si vous êtes de mauvaise humeur et que vous ne trouvez pas de moyen de vous sentir plus positif, réconfortez-vous. Dites-vous : « Il y a d’autres choses sur lesquelles je peux me concentrer maintenant. Je peux prendre une tasse de thé et me détendre un peu. Je peux aller faire une promenade. Je n’ai pas besoin de me concentrer sur les choses douloureuses encore et encore. Il y a de bonnes choses dans ma vie…

Essayez de ne pas gagner le jeu de « à qui la vie est la pire » ou de justifier le fait de se sentir mal. Cherchez plutôt à vous sentir mieux.

L’année écoulée nous a tous incités à changer et à grandir en tant qu’individus et en tant qu’espèce humaine. Nous ne sommes peut-être pas encore « sortis de l’auberge », mais nous avançons dans une bonne direction. Les temps à venir peuvent encore être assez cahoteux. Il y a beaucoup de désaccords dans le monde. Néanmoins, nous n’avons pas besoin d’être en conflit à l’intérieur de nous-mêmes.

Après tout, la relation qui compte le plus à la fin de votre vie, c’est celle que vous avez avec vous-même.

Ann Albers     https://www.visionsofheaven.com/

Traduit et partagé par la Presse Galactique

sur-une-fleur-d-hibiscus

Comment cesser d’être manipulé par les menaces du chaos ?

sur-une-fleur-d-hibiscus

LES PROCESSUS DE L’ILLUSION !

Il y a plusieurs processus qui s’imbriquent et génèrent l’illusion dans laquelle vous êtes comme enfermé ! Plusieurs éléments sont à prendre en compte et donc premièrement et le plus important est que vous ne savez pas du tout que vous êtes prisonnier. Deuxièmement vous ne comprenez pas que tout ce que vous recevez du monde extérieur est là pour assoir votre propre asservissement ! Troisièmement et en conséquence tout cela génère en vous une représentation falsifiée, atrophiée de qui vous êtes afin de vous manipuler par des leviers invisibles mais prédéfinis et modulables.

Grâce à cette configuration et donc à cette représentation, il y a certaines choses que vous pouvez faire et d’autres non. Cette structure mentale exprime de multiples peurs ainsi qu’un trou béant de doutes qui vous influencent tout en vous poussant d’agir à travers un prisme de possibilités prédéfinies. Hors de ce cadre vous ne pouvez agir et dans ce cadre vous avez accès à un choix très limité d’actions ! Ceci est votre prison et le plan dans lequel vous êtes comme pris au piège !

Il n’y a pas lieu de s’inquiéter car si vous lisez ces lignes c’est que vous êtes en train de reprendre la main sur tout ce qui vous oppresse. Le plan dans lequel vous êtes enfermé n’existe pas à proprement parler, il est juste un système de croyances qui s’est interposé telle une interférence entre vous et le monde réel.

Il y a juste trois processus à bien comprendre pour pouvoir enfin les circonscrire et ainsi savoir comment en sortir. Le premier est de comprendre que sans la prise de conscience de votre propre enfermement vous ne pourrez jamais engendrer l’énergie et donc le mouvement nécessaire pour pouvoir vous en sortir ! Cela reste le plus dur car d’une certaine façon comprendre l’emprisonnement dans laquelle vous êtes c’est accepter que vous vous êtes laissé leurré depuis le début. Mais d’une certaine manière aussi cela vous oblige de reprendre votre responsabilité et donc de vous rouvrir à votre propre autorité.

Grâce à cette autorité retrouvée vous allez pouvoir maintenant vous protéger de tout ce flux extérieur qui vient vous abreuver et ainsi alimenter le personnage en vous. D’une certaine façon vous devez faire une grève de la faim de toute cette information extérieure afin de déstabiliser votre structure interne et de dé-solidifier cette image intérieure pour commencer à voir tout ce qu’elle cache derrière : soit vous réellement !

Vous ne vous connaissez pas encore ! Vous ne connaissez qu’une réalité qui vous empêche de pouvoir vous découvrir réellement ! Ainsi par cette absence d’information extérieure cela va générer un afflux d’informations intérieures qui vont d’une certaine manière vous bombarder dans tous les sens pour que vous repreniez une vie normale. Là est le plus dur car il va falloir tenir bon coûte que coûte et surtout comprendre que le personnage est en manque.

Il est en manque du monde extérieur ! Sans lui il n’est plus rien ! Dans cette partie du processus il n’y a rien à faire si ce n’est être totalement présent et conscient de ce qui se passe et surtout laisser les choses se faire ! Imaginez être le ciel qui prend conscience de la tempête qu’il y a en lui, il laisse les choses se faire sans jugement, sans attente car il sait qu’après la tempête viendra le beau temps.

En faisant cela, il se sera dé-identifié de tous les nuages, de toutes les tempêtes, de tous les courants et il aura enfin compris qu’il est un tout et que plus jamais il ne se prendra pour une de ses parties !

Léa Dostonne    https://oeuvre-spirale.com/

sur-une-fleur-d-hibiscus

8 conseils infaillibles pour développer votre intuition

Cela fait plusieurs années que j’étudie et expérimente le phénomène de l’intuition et j’y ai même consacré un ouvrage (ouvrir les portes de votre intuition). Même si à mon sens la clef réside dans le fait d’être plus aligné avec nous-même, ceci peut demander du temps car chacun à plus ou moins de travail à effectuer sur lui-même pour réussir à trouver cet alignement.C’est pourquoi j’ai étudié la manière dont notre corps fonctionne et la façon dont ce dernier joue le rôle d’une véritable antenne pour parvenir à capter le champ d’information dans lequel nous baignons. En effet, comprendre ce postulat est une étape essentielle pour mieux comprendre les conseils que je vais vous livrer. Il est nécessaire de comprendre comment notre corps capte et reçoit l’information qui nous entoure. Or, la vie moderne et son rythme effréné nous en empêche bien souvent car nous sommes sans cesse dans le stress et attiré vers l’extérieur. Il est donc dès lors difficile d’être à même de capter l’information subtile et plus encore de pouvoir nous écouter intérieurement. Je vais développer tout cela en vous exposant ces 8 conseils qui vous permettront de pallier cet inconvénient

Pratiquer la cohérence cardiaque

Si vous avez vu le film l’infini puissance du cœur, l’expérience menée au début du film ne vous aura sans doute pas échappé. Celle-ci met en lumière le fait que le cœur reçoit l’information perçue par notre corps en premier puis le cerveau intervient et se met à réfléchir et lorsque l’on peine encore à développer son intuition, il devient difficile de la distinguer du mental, notamment pour prendre une décision

Travailler la cohérence cardiaque peut pallier ce phénomène. En effet, le cœur et le cerveau sont reliés par le nerf vague et le travail de cohérence cardiaque va mettre en cohérence ces 2 organes c’est-à-dire que nous serons moins parasités par le mental et plus réceptifs aux messages du cœur

Soigner sa posture

Comme indiqué, il est nécessaire d’être en mesure de capter et d’écouter l’information reçue par notre corps. Or, l’écoute intérieure suppose d’être en paix et de ne pas être rongé par le stress. Ceci n’est toutefois pas possible si vos épaules et votre haut du dos roulent vers l’avant car dans ce cas, nous avons ce que les scientifiques appellent une posture de domination

Cette posture, qui est le résultat de la vie moderne, vous fait dès lors secréter du cortisol, l’hormone du stress. Il vous sera donc difficile d’être à l’écoute de vos messages intérieurs.

De plus, avoir une colonne vertébrale bien allongée qui vous évite le stress est nécessaire pour pouvoir vous élever vibratoirement. Plus notre taux vibratoire est élevé et plus nous-sommes à-même de capter d’information subtile

Pratiquer la méditation

La méditation favorise la synchronisation du cerveau gauche (plutôt dans le mental) et du cerveau droit (plutôt émotionnel). De plus, elle permet au cerveau de passer des ondes bêta (activité cérébrale utilisée pour nos tâches quotidiennes) en ondes alpha (activité cérébrales pour être en état de détente) et gamma (activités cérébrales qui nous permet d’être plus concentré et de capter et traiter plus d’informations).

Or, comme indiqué précédemment, développer notre intuition suppose de pouvoir capter plus d’informations subtiles et d’être en mesure de nous écouter intérieurement. La méditation permet d’avoir ces deux choses à la fois

Faire les choses en conscience

La vie moderne nous a appris à faire de multiples choses au même moment et d’avoir sans cesse notre attention attirée vers l’extérieur. Nous parvenons dès lors à faire énormément de choses de manière inconsciente, en mode pilote automatique. Or, cet état ne nous permet pas d’être présent à ce que l’on fait et d’être suffisamment en paix pour pouvoir nous écouter intérieurement.

Il est donc utile d’apprendre à faire les choses à votre rythme et de manière consciente, sans penser à autre chose, en restant concentré uniquement sur ce que vous faites au moment présent

Boire de l’eau dynamisée

Capter plus d’information suppose de capter davantage de photon. L’eau a elle-même une mémoire mais elle est bien souvent stagnante, dans les bouteilles ou les tuyaux si bien qu’on la considère comme morte. Dynamiser notre eau nous permet de la rendre vivante et de la restructurer de façon à ce qu’elle puisse capter davantage de photon (lumière ou information). Par ailleurs, elle contribuera à élever votre taux vibratoire, ce qui contribue également au développement de votre intuition

Éviter les dentifrices et l’eau du robinet

Ces 2 produits sont en effet riches en fluor. Or, ce dernier entartre notre glande pinéale qui n’est dès lors pas en mesure de capter plus de lumière (information) via le phénomène de piézoluminescence. Si cela vous est difficile d’éviter ces produits, il vous restera à opter pour ceux qui décalcifieront la glande (coriandre, algues, super aliments….)

Apprendre à vous faire plaisir et vous écouter

Ceci est nécessaire car nous sommes encore trop souvent dans le mental. Combien de fois ne vous êtes- vous pas fait plaisir parce que ce que vous aimeriez vous parait irréaliste….aux yeux de votre mental ? Apprendre à vous écouter est nécessaire, surtout lorsqu’il s’agit de vous faire plaisir car dès lors vous ne serez pas dans la frustration. De plus, il y a des chances pour que vous soyez judicieusement guidé ce qui vous évitera d’avoir à réfléchir pour éventuellement aller vers une solution non judicieuse qui entrainera stress et pensées pour tenter de vous en extriquer. Vous l’avez compris, vous faire plaisir vous permettra d’être en joie et en paix. Votre taux vibratoire sera donc plus haut et vous parviendrez plus facilement à vous écouter car vous serez plus légers et moins parasités par les pensées.

Avoir confiance en soi

Ce point, tout comme le fait de devoir être aligné avec soi est essentiel car nous en manquons souvent. Dès lors, alors que vous recevez un message judicieux, vous douterez, en pensant que vous vous trompez ou que vous vous parlez à vous-même. En réalité, il s’agit bien de votre intuition et de messages reçus mais le manque de confiance vous fera douter. Peu importe le fait que l’idée qui vous vient vous semble peu logique. N’oubliez pas que l’intuition est une information irraisonnée. Alors si une idée vous vient et vous fait plaisir, ne réfléchissez pas : faites-vous confiance en suivant votre cœur, il s’agit bien de votre intuition

D’autres conseils pourraient vous être donnés mais ceux-là me paraissent essentiels bien qu’on n’en entende peu parler. Chez certains, l’intuition est déjà développée mais j’espère que ces quelques conseils pourront être utiles à ceux qui doivent  la développer

Amélie BRUDER    https://amelie-bruder.com/

sur-une-fleur-d-hibiscus

Pratiquez le PARDON, vous constaterez que vos relations s’amélioreront considérablement

Apprenez à envoyer de l’Amour et de la Lumière à tout le monde, y compris à vos ennemis. Pratiquez-le quotidiennement et vous constaterez que vos relations s’amélioreront considérablement. Les pensées sont très puissantes et même si vous ressentez de la colère dans votre cœur, pratiquez quand même l’envoi d’Amour. Vous constaterez qu’avec le temps, vous commencerez à ressentir de l’Amour pour ceux qui vous ont fait du mal. Souvenez-vous que personne ne peut vous faire ressentir quoi que ce soit. C’est vous qui laissez les pensées de ceux qui vous ont fait du mal vous affecter, ils ne ressentent peut-être rien eux-mêmes.

Si vous vous entraînez à envoyer de l’Amour, même si vous ne le ressentez pas, la puissance de l’Amour finira par durer. L’Amour est l’émotion la plus forte de la planète et peut tout guérir. Sachez que chacun ne fait que le mieux qu’il peut faire. Les gens ne font jamais que ce qu’ils pensent être bon pour eux dans leur monde, même si cela peut aller à l’encontre des lois fondamentales de l’humanité. Cela peut ne pas sembler juste dans votre monde, mais cela semble juste dans le sien. Contrairement à la croyance populaire, chaque âme peut changer et se tourner vers la Lumière.

L’Amour est un guérisseur si puissant. cependant, ressentir des émotions fortes, comme la colère, peut être dommageable pour vous et, si vous les gardez longtemps dans votre corps, peut contribuer au cancer, à l’arthrite, à la dépression et à d’autres maladies. il est de bon augure de vous débarrasser de ces émotions. encore une fois, cela peut prendre du temps mais il est si important de ressentir cet Amour. même la personne la plus malfaisante de ce monde a besoin de votre Amour. il ne vous coûte rien mais peut être suffisant pour influencer sa façon de penser. chaque être humain a une âme et vous encouragerez cette âme à évoluer et à grandir. Il a besoin de votre Amour, car vous avez plus à donner que lui.

MÉDITEZ SUR LE PARDON !

Comme auparavant, prenez trois grandes respirations profondes et détendez les muscles de votre corps. Imaginez qu’une lumière blanche pénètre dans chaque cellule de votre corps, du haut de votre tête jusqu’au bout de vos orteils. Imaginez maintenant que vous êtes dans un bel endroit chaud et que vous voyez une pyramide blanche brillante devant vous. C’est un temple de guérison des temps anciens.

Vous entrez dans la pyramide et vous êtes étonné par l’arc-en-ciel de couleurs que vous voyez à l’intérieur. Les murs de la pyramide sont incrustés de cristaux. Vous voyez des hiéroglyphes sur les murs que vous semblez comprendre. Vous vous souvenez de cet endroit d’un autre temps et vous vous demandez quand vous êtes déjà venu ici. Vous voyez une porte et vous passez par la porte pour entrer dans une belle pièce rouge.

La chambre rouge : Dans cette pièce, vous voyez toutes les nuances de rouge, du cramoisi profond à l’écarlate, et toutes les nuances intermédiaires. Imaginez le chakra de la racine, à la base de votre colonne vertébrale, qui est guéri par cette pièce. Le chakra de la racine est lié au sentiment de sécurité et de protection sur la Terre. Restez dans cette pièce jusqu’à ce que vous vous sentiez en harmonie avec la Terre et toute son abondance. Lorsque vous êtes prêt, vous montez quelques marches jusqu’à une autre porte. Voici la pièce orange.

La chambre orange : Cette pièce est reliée à votre chakra sacré, qui se trouve juste en dessous du nombril, et c’est là que vous pouvez ressentir des émotions fortes comme la peur. Travailler sur ce chakra peut vous apporter de la joie dans votre vie et améliorer votre créativité. Lorsque vous êtes prêt, sortez de cette pièce et montez les marches de la salle jaune.

La chambre jaune : Cette chambre a toutes les nuances de jaune, du jaune soleil le plus brillant au jaune citron le plus pâle. Cette chambre est reliée à votre plexus solaire, au-dessus du nombril, et est le siège de votre pouvoir et de votre intelligence. Imaginez cette couleur qui vous guérit et vous montre le but de votre vie. Lorsque vous êtes prêt, montez les marches de la chambre verte.

La chambre verte : Le vert est relié à votre chakra du cœur, où toutes les nuances de vert sont présentes, du vert émeraude le plus profond au vert citron clair. Baignez-vous dans ces couleurs et restez ici aussi longtemps que vous le souhaitez, pour ressentir l’amour de votre famille et de vos amis.

La chambre rose : Cette chambre a des roses profonds jusqu’aux roses les plus clairs des bébés. Elle est connectée à votre chakra du cœur élevé, dans la région de votre glande thymus, et est connectée à l’Amour Inconditionnel de l’Univers. Ensuite, vous montez dans la chambre bleue.

Cette chambre est connectée au chakra de la gorge et vous permet de dire votre Vérité. Restez ici pour vous aider à vous connecter avec votre propre voix. Lorsque vous êtes prêt, dirigez-vous vers la chambre Indigo.

La chambre Indigo : Cette chambre aux tons de bleu profond et de violet est reliée au troisième œil, dont la guérison vous permettra de vous connecter à votre propre intuition. Restez ici pour renforcer vos pouvoirs intuitifs et votre connaissance intérieure. Maintenant, montez dans la dernière pièce et vous avez atteint le sommet de la pyramide de la salle blanche.

La chambre blanche : Cette pièce est éclairée par la lumière blanche la plus brillante que vous puissiez imaginer et est reliée à votre chakra de la couronne sur le dessus de votre tête.

Vous y trouverez une table et des chaises. Asseyez-vous à la table. Faites entrer dans la pièce la personne avec laquelle vous pensez avoir le plus de problèmes dans cette vie. Imaginez cette personne sous tous ses aspects. Demandez-lui de s’asseoir à la table avec vous. Cette personne est maintenant un être de Lumière, tout comme vous. La personnalité que vous connaissez n’est qu’une petite partie de l’être qu’elle est. Vous avez tous deux vos Guides et Anges autour de vous.

Vous pouvez maintenant leur parler, leur dire tout ce que vous voulez leur dire et leur dire exactement ce que vous ressentez et comment ils vous ont contrarié. Faites ressortir vos sentiments à leur égard, qu’il s’agisse de colère, de tristesse ou de haine, et dites-lui exactement ce que vous ressentez. Ne vous retenez pas.

Lorsque vous avez terminé, laissez l’autre personne parler, écoutez ce qu’elle a à dire et écoutez sa version des faits. Vous pourriez être surpris par ce que vous entendez. Parlez-vous jusqu’à ce que vous ayez dit tout ce que vous vouliez dire. Maintenant, il est important que vous pardonniez à cette personne pour ce qu’elle vous a fait ou dit. Vous pouvez aussi lui demander de vous pardonner. Cela peut être difficile si elle a commis un crime très grave et que vous avez le sentiment de n’avoir rien fait de mal. Il faut de la pratique mais, avec le temps, c’est la seule façon pour vous de trouver la paix intérieure.

Demandez à vos Anges, à vos Guides et à votre propre Soi Supérieur de vous aider à comprendre ce qui s’est passé entre vous et à trouver une solution et une compréhension au problème qui vous oppose, c’est un exercice puissant et soyez assuré qu’il y aura une amélioration de votre relation ou que cette personne disparaîtra de votre vie et ne pourra plus vous affecter.

Vous pouvez demander à une autre personne qui vous a fait du mal d’entrer dans la pièce et de répéter le processus, mais vous pouvez aussi travailler avec plusieurs personnes en même temps.

Lorsque vous avez pardonné aux autres personnes qui vous ont fait du mal, vous pouvez maintenant faire entrer dans la pièce toute personne que vous pensez avoir blessée ou bouleversée et lui demander pardon.

Vous pouvez alors vous pardonner à vous-même pour tout ce que vous pensez avoir fait de mal et vous pouvez demander aux Anges de vous pardonner et de vous donner la guérison.

Lorsque vous avez terminé et que vous êtes prêt, descendez les escaliers, passez par la salle indigo, la salle bleue, la salle rose, la salle verte, la salle jaune, la salle orange et la salle rouge. Ouvrez la porte et sortez au soleil. Lorsque vous êtes prêt, ouvrez les yeux et revenez à la pleine conscience éveillée. Reposez-vous en sachant que beaucoup de choses auront changé dans votre vie en faisant cette méditation.

Cette méditation est un moyen très puissant de trouver une solution à tout problème que vous avez avec les autres dans votre vie. Vous vous êtes tous incarnés sur Terre dans cette vie, pour la croissance de votre âme et vous avez demandé à vos âmes sœurs de porter les problèmes à votre attention pour aider votre croissance. Une fois la leçon apprise, la personne changera ou disparaîtra de votre vie.

Le pardon est la clé pour trouver des solutions aux problèmes que vous avez avec n’importe quelle âme sur la Terre. La colère contre une autre ne peut que vous nuire et lui donner un pouvoir sur vous.

Ce processus peut être répété plusieurs fois et il peut vous falloir du temps pour arriver à un état de pardon. pardonner aux personnes qui vous ont fait du mal est peut-être l’une des choses les plus difficiles que vous ayez jamais faites, mais cela vaut la peine de persévérer et sera très gratifiant.

Canalisé par Thea Grace Sirius 10.02.2021.   https://theagracesirius.wordpress.com/

Traduit et partagé par la Presse Galactique

Page 1 sur 14

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén