Catégorie : Le mot du jour Page 1 of 57

2022 et NOUS…

Beaucoup d’entre nous espèrent et attendent un changement sans forcément se rendre compte que le changement commence à  l’intérieur de nous. Ce qui émane de nous crée à chaque instant et dans plusieurs dimensions. Lorsqu’une situation ne nous convient pas, il est utile de se demander comment nous l’avons créée, quelle part de nous inconsciente a généré cela et comment ?

Nous ne pouvons espérer le changement sans changer d’abord à l’intérieur de nous et cela commence par un regard juste et honnête sur ce que nous vivons et qui ne nous convient pas.

Je suis par exemple responsable de rester enlisé(e) ou pas dans mon passé et ce qu’il induit dans mon présent…

Je suis responsable de me considérer victime ou pas d’une situation.

Je suis responsable d’examiner ou pas les bénéfices compensatoires qui me poussent à continuer de vivre dans cette situation qui me fait souffrir.

Je suis responsable de continuer à nourrir ma peur chaque jour alors que je pourrais raisonnablement travailler à la transmuter.

Je suis responsable d’offrir sans réserve de l’amour à une personne qui n’en donne pas.

Je suis responsable de l’état de mon cœur et ce qu’il engendre dans mon corps, plus je souffre plus mon corps souffre.

Je suis responsable de prendre soin de moi, de mon cœur,  ou pas.

J’ai le moyen de changer ce qui ne me convient pas, mais cela commence par moi.

Je vous souhaite cette prise de conscience intérieure qui peut magnifier votre vie en y apportant votre participation active pour créer ce que vous voulez vivre.

Je nous souhaite de prendre soin de nous assez,  pour être en capacité de manifester notre souveraineté au quotidien.

Dans le cœur.

Guilaine Lipski http://guilainelipski.fr/

Laisser être !

Tout a sa place même le pire ou même le chaotique, l’incompréhensible et l’apocalyptique aussi ! Tout a sa place d’être ! Alors laissez être ! Ceci est la base de l’éclosion de l’être et pourtant c’est le plus compliqué car à travers tout ce que vous croyez, tout ce que vous jugez, vous ne pouvez pas ne pas réagir à tout ce qui vous traverse. Vous ne pouvez pas laisser être tout ce qui ne va pas dans l’image que vous avez de votre vie ou de celle d’autrui et pourquoi à votre avis ?

Voilà posé tout le début de la fin puis vous au milieu de tout ça, vous êtes comme perdu car vous ne pouvez pas juste laisser être. Laisser être votre compagnon, vos enfants, vos parents, vos amis, vos voisins, votre ville, votre pays, votre monde tout simplement. Tout vous afflige car vous croyez savoir quoi faire et donc quoi être ! Voilà tout le problème : vous croyez vous plus que les autres : quoi faire, quoi être, etc.

Comprenez bien, je ne juge pas, je vous montre juste mon point de vue ! Laisser être, est la chose la plus dure en soi car cela va à l’encontre de nos habitudes, de nos programmations car nous avons appris à toujours tout remettre à la hauteur de toutes nos croyances. Au crible aussi de tous nos préjugés car nous sommes persuadés que notre manière de voir les choses est l’ultime, la meilleure et donc la seule possibilité.

Le problème ici est que notre manière de voir est biaisée ! Elle n’a de sens que pour pouvoir exister, elle a besoin d’être alimentée par tous nos préjugés, tous nos jugements que nous avons sur tout et n’importe quoi. Nous sommes tellement remplis de tous ces aprioris que nous ne pouvons jamais nous empêcher de réagir au monde, aux autres.

Réagir est le processus qui nous enferme toujours plus, à ne pouvoir véritablement être soi-même car nous projetons sur autrui notre incapacité à justement être simplement soi-même ! C’est pour cela que nous ne pouvons laisser être les autres puisque nous-même nous ne pouvons nous laisser simplement être !

Être est le chemin mais comme nous ne savons plus simplement être, tout ce qui nous en empêche se projette sans cesse sur les parois du monde, sur les figures de tous ceux qui partagent nos vies afin de pouvoir réapprendre à nous comprendre. Toute cette projection est le révélateur de tout ce que vous occultez à l’intérieur. Vous n’avez plus à vous confronter aux parois extérieures réfléchissantes de votre être mais à juste à sa réelle signification.

Le monde extérieur vous parle sans cesse de vous ! Il vous montre tel que vous ne voulez pas vous voir pour vous aider à comprendre qui vous êtes ! Qui vous êtes réellement, originairement, laisse chaque chose, chaque vie, chaque conscience faire ce qu’elle veut de sa vie et ainsi l’être de votre être vous montre par son exemple comment la vie même fonctionne !

Laissez-vous être qui vous n’êtes pas ! Acceptez totalement qui vous n’êtes pas, accueillez sans jugement et vous verrez que vous ferez de même pour tous, puisque vous aurez compris que c’est la vie même qui agit ainsi partout et tout le temps ! Laissez être ! Tout a sa place car tout à un sens qui pour l’instant nous dépasse tous !

Léa Dostonne https://oeuvre-spirale.com

CHOISIR L’AMOUR DIVIN POUR 2022

Beaucoup de personnes sont soulagées que l’année 2021 soit terminée, en espérant des choses différentes en 2022. Cela ne peut se faire que si nous changeons notre point de vue sur la réalité et nos comportements intérieurs. Même si la vibration numérologique change, car nous passons d’une année 5 à une année 6, rien ne peut se faire sans notre implication active. Si nous nous sentons impuissants, ayant l’impression de subir un pouvoir extérieur plus fort que nous, notre réalité ne va pas se modifier ou nos difficultés s’atténuer.

Notre devenir dépend de nous, de nos choix intérieurs et de notre Foi. Celle-ci consiste à croire en une force universelle d’Amour qui veille sur nous et nous procure ce dont nous avons besoin pour nous épanouir. Elle Est au-delà de tout concept religieux, c’est l’Énergie de la Vie, l’Amour/Source. Elle réside en nous, comme en toute vie. Nous pouvons La contacter, La sentir et La laisser nous porter en acceptant de voir la vie au-delà de la forme. Elle ne se perçoit qu’avec les yeux du cœur alors que la réalité extérieure paraît tellement plus réelle. Il s’agit donc de retrouver notre souveraineté divine, sentir cette vérité intérieure pour qu’Elle prenne soin de nous en nous inspirant et en nous protégeant.

Cette année 6 nous amène à apprendre à faire des choix. Si nous hésitons ou tergiversons avec notre mental, nous serons habités d’incertitudes et de doutes. Or cela génère de profondes angoisses, c’est très inconfortable. Et nous pouvons en fait constater que nous n’avons que deux choix à faire : nous abandonner à la bienveillance de l’Amour Divin ou subir le reste, c’est-à-dire continuer à vivre dans la peur et les manipulations extérieures. C’est d’une profonde exigence et nous savons que le doute est plus grand poison spirituel.

L’exigence de l’Amour est de Le choisir sur tous les plans. Cela commence par notre humanité. Il s’agit de savoir tomber amoureux de nous-mêmes, dans nos forces et nos fragilités et ainsi nous saurons nous faire passer en premier en toute circonstance. Alors, vous sentez-vous prêts à vous aimer tellement que vous pourriez vous épouser et choisir de ne plus jamais vous quitter ? Ainsi vous saurez vous reconnaître au-delà des cinq blessures de l’être en choisissant de ne plus vous abandonner, ne plus vous rejeter, ne plus vous humilier, ne plus vous traiter injustement, ne plus vous trahir. Et vous retrouverez la véritable autonomie et l’authentique liberté.

Le 6 représente aussi l’identité artistique et cela rejoint le choix de l’Amour : l’artiste a une hypersensibilité unique qui lui permet de capter des plans invisibles qu’il retransmet ensuite dans la matière à travers un art. Réveillons l’Artiste qui sommeille en nous en cessant de pense ou de subir notre mental : suivons notre intuition en écoutant notre ressenti. L’intuition est la voix de l’esprit qui chuchote en nous, nous montrant le bon chemin. Et elle ne se discute pas, c’est cela la véritable soumission à l’esprit divin. J’écoute Ses directives et je me mets en action sans douter de cette guidance intérieure.

Si nous maintenons ce positionnement juste tout au long de l’année, nous serons à chaque instant protégés, inspirés, nous nous sentirons solides et habités d’une paix profonde. L’énergie du 6 venant par le 2, la stabilité intérieure passera par l’écoute de notre rythme intérieur, le choix de l’harmonie intérieure (savoir se positionner par rapport aux autres), l’appréciation de la lenteur et de la profondeur. Laissons-nous enseigner grâce à l’intériorité, en nous connectant à la Sagesse Divine. Retrouvons le silence intérieur qui permet de retrouver la Présence, nous faisant quitter tout sentiment de solitude et nous amenant dans la complétude.

Trouvons le cadre intérieur juste pour nous en décidant de ce qui nous rend heureux. Le bonheur est un choix à faire au quotidien, à définir selon nos préférences. Il nous amène à faire du tri, à aller à l’essentiel, cette Essence au Ciel qui cherche à s’exprimer dans la matière par nos dons et nos talents uniques. La véritable complétude se vit en suivant les lois vibratoires universelles basées sur la reconnaissance de l’Amour Divin : la Vie commence par le Soi (la Présence), de l’esprit vers la matière, de l’abstrait vers le concret, de la croyance vers l’expérience. Plaçons-nous quotidiennement dans notre verticalité et laissons la Vie nous traverser et nous illuminer avant d’offrir cette Lumière à toute vie sur notre Terre Gaïa.

Sophie Riehl https://sophieriehl.com/

Nous attirons à nous le meilleur comme le pire… Ce qui provient du cœur, comme ce qui provient du mental

À chaque nouvelle incarnation, nous sommes pour la vie qui nous attend des hommes neufs, tributaires des expériences de vies antérieures qui peuvent être plus ou moins heureuses certes, mais neufs et vierges de toute mémoire, prêt au monde qui s’ouvre devant nous et où nous avons volontairement choisi de renaître.

Nous sommes tous à notre niveau, des récepteurs qui tirent leurs expériences de la matière, et des transmetteurs qui redistribuent l’information à destination de la source. Car l’univers dans son ensemble est énergétique et connecté par vibrations.

Nous sommes donc là pour remplir ces fonctions d’émetteur-récepteur, et selon nos différents besoins, tout a été méticuleusement planifié bien avant de naître. Que cela soit la planète, l’époque, le sexe, la famille, les circonstances, tous les contextes qui correspondaient le plus précisément possible à l’objectif de nous faire progresser ont été sélectionnés.  Et cela même si les choix de vie par lesquels nous passons demeurent pour certains particulièrement impénétrables.  Votre karma n’est pas votre ennemi et tout a été volontairement choisi.

Prenons l’exemple d’une famille qui voit naître en son sein un enfant affligé d’une malformation physique ou mentale, ou bien né avec une maladie invalidante. Cela peut aussi subvenir bien plus tard avec un mal être chronique, ou la dépression qu’un manipulateur pervers s’inflige à lui-même et aux autres, en ne ressentant aucune émotion envers autrui, trop préoccupé par son propre ego.

Notre première réaction sera de nous lamenter et de nous dire (mais qu’est-ce que j’ai fait au Bon Dieu pour mériter une chose pareille), sans comprendre la raison propre de cette pathologie vous pourriez aussi croire que (c’est la faute à pas de chance) mais vous vous trompez, il n’y a pas de hasard, et tout à un sens, croyez-vous que la source joue les différentes incarnations aux dés, ou à pile ou face ?

Comprenez alors que le karma de votre enfant c’est aussi le vôtre en retour, et que vous le partagez ensemble du fait de sa venue dans votre chemin de vie.  Et cela est donc devenu maintenant votre propre expérience, que d’avoir à gérer un enfant qui ne correspond pas à ce que vous auriez forcément souhaité.  Si cette situation vous trouble, vous devez comprendre qu’à travers cette expérience, nous avons tous nos propres chemins de vie indépendamment les uns des autres, et que chacun d’entre nous l’a librement accepté et choisi pour progresser. Votre enfant tout comme vous-même aviez besoin réciproquement de cette expérience et alors naturellement elle est venue à vous.

Chaque handicap ou souffrance n’implique que celui qui en est atteint . Et si vous êtes vous-même affligé d’une souffrance quelconque sachez que c’est la vôtre en propre , elle vous appartient et vous n’avez sûrement pas envie de la partager avec quiconque et surtout pas aux différents membres de votre famille.  Maintenant, si vous êtes parent d’un enfant qui a ce genre de problème, rien ne nous empêche de compatir, et d’essayer de tout faire pour soulager les peines de celui-ci. Il est toujours possible de l’aider en lui partageant votre amour bien évidemment, mais souffrir pour ce dernier est contre-productif, et de toute façon ne le soulagera aucunement, car la solution du problème ne pourra être résolue que par celui qui en est affecté.

Nous avons tous une vie à mener indépendamment de la souffrance des autres, fût-il notre propre enfant, c’est ce que nous devons comprendre.  Ne nous empêchons donc pas d’être heureux sous prétexte que notre enfant est malheureux, cela serait une erreur.  Et au bout du compte, il va y avoir deux malheureux au lieu d’un seul, et même peut être plus, car cet état d’esprit risque aussi de faire tache d’huile et d’affecter le reste des membres de votre famille.

Il nous faut prendre aussi en considération, que si votre enfant a choisi de faire l’expérience dans cette vie de l’inconfort physique ou psychique dont il est atteint, il l’a choisi en pleine connaissance de cause.  C’est peut être dur à entendre, mais s’il vous a choisi vous et personne d’autre pour partager cette expérience, c’est aussi un honneur pour vous, car il a été jugé en haut lieu, en vous demandant de faire face et gérer efficacement cette situation, que vous sauriez en être digne.

Les différentes voies que nous empruntons pour revenir à la source de notre origine première, sont effectivement quelque peu impénétrables pour un esprit de troisième dimension.  Et à l’époque actuelle, il est certain que ces choix ont été volontairement faits, non pas en dépit des circonstances imminentes du saut dimensionnel en cours, mais volontairement choisi à cause justement de ces mêmes conjonctures exceptionnelles.

Tous ceux qui sont actuellement incarnés sur terre et qui auront bientôt un choix de première importance à faire l’ont volontairement choisi, et aucun d’entre eux n’est là par hasard et n’aurait d’ailleurs laissé sa place, nous sommes tous là, avec ou sans nos valises de handicap ou autre souffrance, au bon endroit et au bon moment, et en pleine connaissance de cause.

Votre enfant tout comme vous-même avez choisi et décidé les grandes lignes de vos incarnations, et cela d’un commun accord avec vos différents guides et familles d’âme, et comme tout a été méticuleusement choisi et sélectionné, donc le handicap ou la maladie en font bien évidemment partie.

Dans ce merveilleux saut dimensionnel en cours, il est donc important, de nous assurer tous, que nos pensées sont bien alignées sur la réalité que nous souhaitons attirée afin de l’expérimenter. Et ce faisant, faisons bien attention, nous attirons à nous tout ce que nous vibrons, le meilleur comme le pire. Ce qui provient du cœur, comme ce qui provient du mental. Donc, sachons faire les bons choix, et surtout ne pas imposer nos propres souffrances aux autres, ou souffrir nous même pour ces derniers.

Norbert Clémencet 

Remis par l’auteur à la Presse Galactique

L’accueil de la grâce

Accueillir sans jugement, sans attente, sans interprétation, accueillir tout ce qui vient car tout ce qui vient nous permet de mettre en place la voie au retour de soi, au retour de l’un, au retour de la totalité de soi-même, accueillir est la voie afin de pouvoir se retrouver soi-même.

Tant que nous sommes dans l’interférence de tout ce que nous croyons, de tout ce que nous imaginons, de tout ce que nous jugeons, nous ne pourrons que réagir à tout ce qui vient et ainsi nous ne pourrons vraiment l’accueillir car l’on se battra contre tout ce que l’on croit et donc nous interférons sans cesse avec tout ce que l’expérience a à nous montrer, délaissant l’essentiel et restant hypnotisé par toute notre imagination.

Chaque expérience est là pour un but ! Son but est de nous donner le moyen et surtout le sens pour retrouver le chemin de retour vers soi. Nous sommes tous cette totalité, cette infinité et tout est fait dans chaque expérience pour nous montrer comment retrouver la voie de notre être, la voix de notre cœur. Toute l’essence et donc tout le sens de notre vie est là, dans cette ouverture, dans cet accueil, car c’est seulement dans cet accueil, dans cette ouverture totale à chaque expérience que l’on peut vivre à la hauteur de toute cette infinité qui nous gouverne.

Nous sommes bien plus que tout ce que l’on peut imaginer ! Nous sommes des êtres si incroyables que nous avons pris l’habit du fini, l’habit de la forme pour faire cette expérience tellement enrichissante et si merveilleuse. Nous marchons dans les pas de l’infini mais tant que l’on n’accueille pas cette infinité dans nos vies, nous ne voyons que le fini, la forme, la limite et ainsi nous ressentons la souffrance de ne pas pouvoir s’ouvrir à sa propre totalité.

Tu n’as plus besoin de souffrir ! Ouvre-toi à l’expérience de la vie ! Accueil chaque évènement comme une aide, une ancre pour t’apporter peu à peu toute l’infinité qu’il y a en toi. Tu ne sais plus accueillir la vie, l’infini, la totalité, non tu t’ouvres sans cesse à toute ta finitude, à toute ta limitation, à toute ta petitesse car tu te laisses tout le temps berner par les sirènes de ton champ mental.

Tu crois savoir, alors tu juges le monde à la hauteur de toute ton ignorance, enfermant chaque être que tu rencontres dans une case, dans une forme, dans une histoire qui te berne toujours plus sur ce que tu vis. Tu n’arrives pas à voir au-delà et pourtant c’est dans cet au-delà que tu pourras accueillir chaque expérience comme une initiation à toute ton authenticité.

Nous sommes tous UN mais toi tu te vois comme les autres enfermés dans toutes leurs limites que tu imagines sans cesse, que tu surimprimes, que tu intercales et qui interfèrent tout en définitive ! Il n’y a pas de limites si ce n’est dans toutes tes croyances sur ta soi-disant séparation d’avec le monde, d’avec les autres ! Tous tes jugements en sont l’aboutissement et te ferment l’accès à l’accueil et pire à la grâce de pouvoir remercier chaque expérience. Toutes tes expériences sont une chance venue à toi pour t’apporter juste l’occasion enfin de te remontrer comment retrouver le flux authentique de ta vie qui te remettrait au diapason de ton être véritable.

Tant que tu resteras en phase avec toute la séparation que tu imagines, tu ne feras que l’expérience de cette séparation, de cette aberration, de cette illusion. Ouvre-toi à tout ce qui te dépasse, afin de ne plus faire l’expérience habituelle de ton monde fini mais pour t’ouvrir à toute la saveur de l’expérience réelle. Dépasse la forme qui t’enferme ! N’écoute plus son doux chant de sirène !

Sort de ce champ d’interférences mentales qui t’enchaine à tout limiter, à tout enfermer et ainsi qui te pousse à tout juger à la hauteur de toute cette séparation.  Tout est là pour que tu grandisses dans ton être mais seul toi pourras te le permettre.

Tout est dans l’accueil de toutes tes sensations ! N’écoute plus ton mental, ton ego car ils sont l’œuvre de toute la limitation de ce monde infernal. Ouvre-toi à tout ce qui les dépassent et tout ce qui les dépassent se trouve en premier lieu dans ton champ énergétique qui est ton champ sensitif et donc dans toutes tes sensations, tous tes ressentis comme dans toutes tes émotions.

Accueillir chaque sensation, chaque émotion, chaque ressenti dans le corps et surtout ne plus réagir, juste accueillir et rendre grâce car c’est le chemin qui nous permet tous de sortir de nos habitudes, de sortir des formes dans lesquelles nous sommes enfermés. Seul l’accueil et la grâce de pouvoir vivre cette expérience nous permet de sortir de tout ce qui nous enferme. Accueillir toujours et rendre grâce sans cesse de la chance de pouvoir vivre toute cette intégration en conscience !

Nos sensations, nos émotions, nos sens nous donnent accès à tout ce champ énergétique, sensitif et sont ainsi le balisage à suivre afin de nous redonner accès au chemin du retour à notre source et aussi au dépassement de tout ce qui nous limite, de tout ce qui nous enferme. Là est la clef, seulement dans l’accueil total de tout ce qui nous arrive pour retrouver l’essence de notre totalité et donc retrouver le sens du retour à toute notre infinité.

Léa Dostonne https://oeuvre-spirale.com

Éclore dans l’authentique lumière

Tout ce monde extérieur est basé sur une fausse lumière ! Nous avons tous grandit à travers cette fausse lumière, nous ne connaissons qu’elle et nous sommes persuadés qu’elle est véritable, unique et bienveillante en notre monde. Nous sommes enfermés dans une illusion si grandiose et si magistrale que nous ne pouvons imaginer que cela soit tout autrement.

Nous ne voyons que le faux, nous n’entendons que le mensonge, nous pensons ainsi seulement à travers une illusion mentale qui nous raconte tout ce qui n’existe pas ! Tant que nos sens resteront focalisés sur toute cette extériorité éphémère, nous engendrerons sans cesse cette expérience même si elle n’existe vraiment pas.

Voilà tout le paradoxe dans lequel on nous enferme ! Pourtant il existe une authentique lumière mais elle ne se trouve pas à l’extérieur, elle ne peut se voir avec nos sens car nos sens sont bloqués à ne voir que cette fausse lueur. Ainsi tout ce faux nous alimente chaque instant et tant que l’on laissera nos sens à travers le monde extérieur nous guider, nous serons toujours voués à notre perte.

Nous sommes dépendants de ce monde extérieur ! Nous sommes esclave de toute l’information que l’on reçoit de ce système extérieur. Ce système a créé toute une illusion extérieure pour générer en nous toute un système mental, psychologique afin de nous enfermer dans ses bornes infranchissables. En effet avec les seuls outils que nous a inculqué tout ce système nous ne sommes pas armés pour pouvoir le combattre ni même pouvoir imaginer le dépasser puisqu’on en ignore tout.

Nous sommes ainsi devenus aveugle à nous-mêmes, sourd à notre authentique voix, perdu dans un monde illusoire et pourtant nous pouvons toujours retrouver la vue à notre authentique lumière, l’ouïe à notre authentique voix mais pour cela il faut savoir déjà que nous sommes sans cesse illusionné car comment en prendre conscience sinon ?

Nous pouvons pourtant grandir dans l’expérience de la vie ! Non plus à la mesure de toute cette fausse lumière qui ne cherchera qu’à te perdre mais à la hauteur du vivant qui te constitue et pour cela c’est toute une remise en question que tu dois sincèrement réaliser car tant que tu es encore illusionné à travers tout ce monde éphémère, tu ne pourras t’ouvrir à l’authentique lumière qui sommeille en toi.

Arrêtez d’attendre des solutions extérieures ! Seules tes propres solutions intérieures te permettront de grandir, de mûrir en conscience. Tu n’as plus besoin de ce faux monde extérieur pour trouver qui tu es ou pour enfin te comprendre réellement. Tout ce qui t’arrive est là pour que tu puisses trouver tes propres ressources afin de ne plus dépendre de quiconque mais à jamais et seulement de toi-même.

Accueille chaque expérience, chaque rencontre comme le révélateur de tout ce que tu ne veux pas voir en toi car ainsi il te permettras d’effriter toute cette structure psychologique qui continue sans cesse de te parasiter par tant de pensées illusoires et inutiles. Accueille tout ce monde extérieur non plus comme un repère mais comme un tremplin afin de pouvoir prendre ton propre envol.

N’écoute plus ce monde extérieur car il ne souhaite qu’une chose : que tu continue à ramper ! Vous n’êtes pas des êtres rampants mais des êtres volants, libres et magnifiques ! Ne te laisse plus enfermer dans des limites si dérisoires que tu ne pourrais rien faire d’autre que tout ce que crie tout ce système. Comprend enfin que tu n’es pas de ce monde même si tu en fais l’expérience !

Accueille complétement tout ce qui s’en vient car même derrière l’apparence de tout ce qui te perd, existe une toute autre réalité qui te servira à tout dépasser, qui t’aidera à t’éveiller, à prendre conscience toujours plus de tout ce que tu as laissé sur le chemin afin de retrouver toute ta totalité et surtout pour revivre toute ton infinité. Mais cet accueil doit se faire dans l’ouverture la plus totale ! Ici tout le domaine du mental cherchera à t’attraper sans cesse pour t’attacher dans le flux d’une boucle mentale qui t’empêchera ainsi d’attraper l’occasion de t’ouvrir toujours plus.

Le système a mis en place tout autour de nous, tout un champ d’interférences mentales, une matrice qui utilise toutes nos croyances pour nous enfermer dans des boucles infinies. Tant que tu restes coincé dans toutes ces boucles éphémères, tu es comme bloqué à ne voir et à n’attendre seulement tout ce qui te perdra.  D’où l’importance de faire le tri dans toutes tes croyances, dans toutes ces avenues qui structurent ton univers mental afin de ne plus en être piégé.

Voilà ce qu’est cette fausse lumière : elle crée tout un univers factice dans le seul but de te perdre, de nous perdre tous ! Tout le sens de cette lueur éphémère est de t’attraper sans cesse en plein vol pour que tu ne puisses jamais pouvoir prendre tout ton envol. Cloué ainsi dans toute la finitude de tes croyances, tu t’oublies alors toujours plus, jusqu’au jour où tu n’as plus assez de force pour continuer et alors elle pourra te recycler sans fin. Voilà tout le cycle de cette fausse lumière, vous enfermer dans un cycle infini de vie et de mort !

Pour sortir de cette boucle sans fin tu n’as pas d’autres choix que de dépasser tout ce champ mental car il est à lui seul, le créateur éphémère de l’illusion totale dans laquelle tu es pris au piège. Seul l’accueil en toute conscience de tout ce que tu ressens en toi pourra t’ouvrir aux autres champs qui te constituent et ainsi découvrir toute la connaissance qui en est comme scellée à travers tous tes corps.

Ton expérience de vie peut transcender toutes les formes qui t’enferment si et seulement si tu te permets de t’ouvrir à cette connaissance qui sommeille en toi. Ton expérience peut déverrouiller toute cette connaissance car elle est là pour te permettre de naitre à travers elle. Ainsi comprends toute la subtilité, cette connaissance ne peut provenir que de ton être et ainsi peu à peu tu ne prends plus l’information extérieure comme le criterium de ta vérité mais seulement et c’est l’essentiel à bien assimiler, de tout ce qui siège en toi.

En passant par tout ce processus de libération de tous ces systèmes et stratagèmes d’enfermement, tu deviens un être libre du monde et même de cette matrice artificielle car elle ne pourra plus jamais t’empêcher de voler de tes propres ailes. N’oublie jamais tous les indicateurs de ce chemin essentiel de retour à ta source : sortir premièrement du mental, accueillir tout ce qui se présente à l’intérieur, ne surtout pas réagir, ne pas interpréter et encore moins juger quoi que ce soit car sinon tu repartirais t’enliser dans tout ce champ mental. Ensuite et seulement te laisser conduire par tout ce que tu ressens en tous tes corps pour ainsi te donner la possibilité de sortir de toute forme, de toute limite et retrouver l’infini de ton être à travers l’expérience de ta vie.

Le chemin de ton ressenti est la clef car en t’ouvrant à tout ce que tu ressens, tu te laisses la possibilité à travers tout ce qui te dépasse, soit ici l’essence de ton être grâce à ton champ énergétique, de te guider pour retrouver la sortie. Tu lâches ainsi prise de tout ton champ mental, qui est l’interférence qui t’asservit et ainsi tu réouvres l’accès en ton être réel qui lui seul saura comment te faire sortir de toute cette emprise, de toute ces limites et ainsi de tout cet asservissement.

Léa Dostonne https://oeuvre-spirale.com

« Lorsque tu écris l’histoire de ta vie, ne laisse jamais une autre personne tenir la plume pour toi. »

Tu laisses tenir la plume par quelqu’un d’autre lorsque tu monopolises tes pensées et tes paroles sur ce qu’ils sont, ce qu’ils font ou ne font pas…

Tu laisses tenir la plume par quelqu’un d’autre lorsque tu fais naître en toi des émotions toxiques concernant qui ou quoi ce soit. (Agissements des autres, nouvelles télévisées, ou tout ce sur quoi tu portes de regard et qui ne t’apportent pas un sentiment de bien-être.

Tu laisses tenir la plume par quelqu’un d’autre lorsque tu n’es pas en maîtrise de tes pensées, paroles, émotions donc de ta vibration.

Tu es l’auteur de ta vie et prends conscience que tu en es aussi « l’acteur ». C’est toi qui devras vivre dans la pièce que tu auras créée par la plume de tes pensées, même si elles ont été influencées par tout ce qui t’entoure.

Alors prudence et vigilance quant à la qualité de tes pensées, de tes textes de vie, de tes scénarios. Écris-toi un rôle dans lequel tu vivras la joie le bonheur et la prospérité, tu en as le pouvoir.

Bonne Conscientisation / Réflexion !

Suzanne Deborah https://sdjennings.ambassadeurhumaniterre.com/

Le PASSAGE de 2021 vers 2022

Nous quittons 2021 petit à petit avec son lot d’enseignements, de rencontres, de dépassement de soi, de guérisons, de compréhensions, de transformations, de créations, de choix ou de non-choix, d’évolutions ou d’involutions, de positionnement, d’hésitations, de résistances, de tristesses, de ruptures, de déceptions, de solitude…

2021 s’en va sur la pointe des pieds avec ses regrets, ses nettoyages, ses oublis, ses larmes, ses doutes, ses peurs, ses peines, ses manquements, ses « je n’y suis pas arrivé ou essaie encore ou ne lâche rien… »

Je ressens déjà l’élan de 2022 en moi qui monte et qui prend place depuis quelques jours : un véritable besoin de prendre soin de moi, de mon corps avec bienveillance, d’avancer davantage vers celle que je suis et de l’incarner dans de nouvelles expressions avec de nouvelles possibilités. !

L’ouverture vers Soi ! Une grande leçon du cœur… tel un parcours, une initiation individuelle influençant le collectif : rebondir, se renouveler, s’ouvrir, se recréer, choisir l’Amour avant tout, se laisser surprendre, ne pas se laisser envahir, se respecter, se choisir, écouter sans se perdre, rester…

L’AMOUR au cœur de notre vie en 2022 vibrera par des paroles, des pensées, des actes, des décisions, des changements… pour qu’ENFIN le GUÉRISSEUR INTÉRIEUR éclate au grand jour !

Cette nouvelle énergie m’appelle vers de nouvelles expériences, de nouvelles rencontres, de nouveaux apprentissages, de nouveaux choix, de nouvelles ouvertures !

Je lâche les illusions et les rêves futiles et utopiques pour n’être (naître) que dans le VIVANT et la RÉALITÉ !

Aujourd’hui, j’en profite pour lâcher encore un peu l’ancien, ce que je sens correspondre à 2021 et que je ne souhaite pas emmener en 2022 : je prends le temps de me poser, d’écrire, d’établir un bilan de ces derniers jours et de ressentir !

Je m’appuie sur mon CORPS afin qu’il m’accompagne dans mes profondeurs, car lui seul sait et verbalise ce que je vis dans l’instant !

Je choisis en cette fin d’année, plus que jamais, de me construire, de m’appuyer, de m’élever sur mes ressources, mes acquis, mes potentiels, mon pouvoir de création !

J’ouvre les champs de tous les Possibles en GRAND !

Je me sens plus proche de mon être comme dans un passage intérieur de l’avant et de l’après, au bord du basculement, du précipice !

Comme dans la nuit qui se finit à peine et où le jour n’est pas encore levé… cet espace-temps qui s’ouvre devant moi afin que je le traverse en toute confiance pour découvrir celle que je suis vraiment !

Accueillir le nouveau, le nouveau Moi vers le Soi pour encore plus d’Amour, de joie, de rires, de légèreté, de changements, de décision d’amour !

C’est le challenge de 2022 !

Laurence Simonnet laurencesimonnet.com


Et si, pour cette nouvelle année, vous preniez la résolution de suivre votre étoile intérieure ?

Les évènements de l’année 2020 nous ont conduits à regarder notre vie différemment. L’humain a réalisé qu’il n’est pas le centre de l’univers, mais une partie intégrante d’un tout.

Durant 2021 nous avons dû faire des choix en répondant à des questions essentielles : à qui ou à quoi je donne mon pouvoir ?
Un peu partout, des liens de solidarité, d’ouverture de coeur se sont tissés.
Pour ma part, j’ai du apprendre à vivre avec moins, réinventer ma façon de travailler. J’ai dû accueillir la différence dans la bienveillance, tout en affirmant mes valeurs.

Ces évènements ont été pour moi une vraie opportunité de réaliser et ressentir cette force intérieure présente en chacun de nous. Un regard distancié sur ce qui m’est imposé m’a appris à gérer des peurs qui ne m’appartenaient pas. Chaque jour, des opportunités de grandir des expériences vécues.
Et maintenant ? En 2022, comment continuer à avancer tout en se respectant ?

Et si nous suivions notre étoile intérieure ?
Et si nous faisions le grand saut dans la Foi ? La Foi en la plus grande des forces, l’Amour. J’en ai beaucoup parlé de l’amour lors de mes derniers éditos. Tout notre chemin de vie nous conduit à cela.
Qui ne veut pas de l’amour ? Tout un chacun aspire à aimer, à être aimé. Et pourtant cela semble si difficile.
Pourquoi ?  Parce que l’on y met des conditions. Si l’autre, les autres, une famille, une association, la société…, ne répondent plus à nos attentes, ce sentiment se transforme en rejet. Cela n’est pas de l’amour.

Aimer signifie reconnaître à l’autre le droit d’être ce qu’il est et de faire ce qu’il fait. On peut ne pas approuver, on peut ne pas être d’accord, mais aimer tout de même.
Aimer, avec un grand A, c’est accueillir la vie avec une Foi totale en ce qu’elle nous apporte. C’est remettre le sacré de l’Univers dans notre existence . Ce sacré dont est dépourvu le métavers*.

Ressentir l’Amour en écoutant cette étoile qui brille à l’intérieur, quoi qu’il arrive, pour nous montrer le chemin. Comme l’Étoile du Berger.
Comment est-ce qu’on l’entend cette étoile qui nous guide ?
Une phrase d’Aristote nous éclaire :
« LA VÉRITÉ DE VOTRE CHEMIN VOUS LA RECONNAÎTREZ
AU BONHEUR QUE CE CHEMIN VOUS PROCURE »
2022, nous indique le chemin à suivre. Réduit à un chiffre, cette nouvelle année est un 6, la lettre WAW, la lettre de l’Amour, la lettre de l’union.

Alors c’est ce que je nous souhaite pour cette année qui s’ouvre à nous.
Unissons-nous et créons ENSEMBLE.
Créer, c’est le chemin de la LIBERTÉ.
Utilisons notre pouvoir créateur pour créer le monde qui nous convient.
Unissons nos vibrations pour faire rayonner l’Amour,
dans la confiance, la paix et la joie. Quoi qu’il arrive, restons unis…

De cœur à cœur
Patricia

*métavers : monde virtuel –  merci  Raphaele 

Patricia Ruiz-Garcia https://www.linstantduphenix.fr/

JOIE et FÉLICITÉ pour cette ANNÉE BÉNIE que sera 2022

S’il devait y avoir un symbole pour représenter sa puissante énergie révélatrice, ce serait peut-être celui de la boussole.

2022 c’est le grand saut d’évolution vers les nouveaux modèles d’existence. Ces modèles sont en vous ! Vous êtes venus avec, dans vos cœurs, vous les avez rêvés, imaginés, souhaités, dessinés, accueilliq avec les architectes du ciel et du centre. Vous allez les incarner et les nourrir, les planter et les faire germer pour l’avenir !

2022 c’est la grande année du positionnement incarné, celle où l’humain suivra sa propre boussole intérieure, découvrant un monde d’opportunités et de possibilités infinies, de nouveaux modèles d’existence enrichis, de réalignements instantanés et de manifestations spontanées de toute sa créativité débordante, muée par l’intelligence du cœur exaltante, libératrice !

Dans une puissance de création jamais égalée ! L’humain suivant sa boussole intérieure ouvrira en lui et autour de lui un monde d’infinies possibilités ! Nourrissant des modèles d’harmonie, de solidarité et de fraternité. Il pensera d’une manière nouvelle et ne pourra plus jamais revenir en arrière ! Il laissera derrière lui les moules usés et désuets de ses anciennes expériences avec une profonde reconnaissance envers la Vie et le chemin accompli. Telle la chenille qui sent sa transformation opérer, l’humain sentira sa vie de papillon plus proche que jamais et œuvrera dans un sentiment profond d’exaltation, de reconnaissance et de gratitude envers la Lumière du monde. Il sentira une paix immense le guider et lui montrer le chemin du Grand Œuvre.

Sa boussole intérieure le ramenant sans cesse vers le centre magnétique de son être, lui-même relié au centre planétaire, il aura la sensation grandissante d’œuvrer pour plus grand que lui, pour un Plan immense, sublime, puissant de beauté et d’Amour ! Dans ses moments de troubles, il s’accrochera à ses visions du monde merveilleux qu’il nourrit et pour lequel des millions d’âmes comme lui œuvrent chaque jour, chaque minute. Les voiles pourpres ne seront que des reliquats d’une ère dépassée, dont les teintes colorent les apparences, mais plus jamais les cœurs éveillés.

Dans cette grande année, les positionnements feront naître de grands écarts vertigineux, un écart qui dessinera un monde fantôme et un monde vivant. Le monde invisible sera l’époux du Nouveau Monde, comme un mariage qui se révélera bientôt au grand jour, un mariage destiné depuis la nuit des temps. Une union dont tous les convives célébreront la noce. Vous serez éblouis par votre propre capacité à œuvrer en harmonie avec la loi de causalité !

Vous serez les premiers à constater votre progression vers un alignement majestueux de votre essence.  À observer les effets de votre écoute profonde et de la magie libérée par votre Lumière centrale ! Des soutiens viendront comme des confirmations, les choses prendront forme au moment juste et vous cultiverez toujours plus cette justesse pour faire alliance avec elle, en lâchant toute forme de contrôle pour la remplacer par des actions de confiance et une attitude sereine quant au déroulement de ce qui sera.

Vous tous ouvrirez vos cœurs à l’unisson vers la compréhension profonde de la loi de cause à effet. À l’échelle individuelle,  vous aurez de plus en plus conscience des pensées que vous alimentez et des actes que vous répétez, de ce que vous créez, de ce que vous manifestez. En ce sens vous apprendrez à diriger vos actions et vos créations vers un courant évolutif, en prenant conscience que toute la réflexion doit naître en premier dans votre cœur, par une impulsion lumineuse envoyée par les hautes instances, à vous, les nouveaux gardiens de la Terre !

Vous devenez les gardiens de la Terre ! Ceux qui vivent en conscience et en harmonie avec cette entité Amour qui vous a porté et donné avec tant de bonté et de sagesse ! En vous grandira ce sentiment de gratitude et de fraternité envers vos frères et sœurs de la Terre. En vous grandira la volonté d’œuvrer en son sens, d’entrer dans l’harmonie de la vie pour s’unir à elle et ne faire plus qu’un avec la volonté supérieure Amour qui vous anime profondément.

La boussole intérieure vous aidera à maintenir le cap et à créer ! Manifester ! Unir ! Beaucoup d’êtres ne comprendront tout simplement pas comment vous agissez, parce qu’ils n’auront pas encore ouvert cet espace en eux-mêmes. Mais vous, vous pourrez œuvrer en conscience, dans le respect de leur chemin et des limites qui font pour l’instant partie de leur quotidien. Vous serez en mesure de comprendre leur processus sacré et la nécessité de chacune de ces étapes pour naviguer vers leur centre, vers la découverte de leur propre boussole intérieure.

Le loup en vous, dans sa force créatrice, vous guidera par l’instinct supérieur qui est l’intelligence Amour, celle qui propose au présent sans argumenter. Avec le ton juste et posé. Il vous donnera cet appétit de liberté et cette envie décuplée de vous réunir, ensemble pour œuvrer, physiquement ou à travers l’énergie ! L’œuvre sera alimentée par tous les canaux et les canaux ne cesseront de se multiplier !

Dans sa force opposée, il pourra aussi pousser l’humain aveugle vers une peur excessive, non maîtrisée et dangereuse pour lui-même. Résultant un grand manque de confiance envers son entourage ou même son lieu de vie.

Laissez chaque être poursuivre sa voie, ayez confiance en ce que son âme choisit pour évoluer et pour apprendre.

Cette année 2022 comporte les deux aspects du loup, mais vous avez d’ores et déjà choisi la manière d’exploiter cette force intérieure qui vous anime et aujourd’hui les portes sont ouvertes pour œuvrer en harmonie avec elle ! Toute cette énergie ne cessera jamais de croître et la synergie des cœurs unis ne cessera de donner de grandes impulsions à cette éclosion de Lumière planétaire !

Ne vous fiez jamais à ce que vous voyez sans consulter la boussole de votre cœur. Elle a été sagement gardée dans le cœur de chaque être, elle est le cadeau de la Lumière et de son œuvre. Le Grand Œuvre.

Paix et Lumière à vous Tous !

Lulumineuse http://lulumineuse.com/

Page 1 of 57

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén